updated 08/12/2016 05:34

Reprise du RC Lens : le tribunal de commerce étudiera les deux offres ce 18 mai

RC Lens blasonC'est aujourd'hui, le 18 mai, que le tribunal de commerce de Paris va étudier les deux offres de rachat du RC Lens déposées il y a quelques jours. D'un côté, Charles-Kader Gooré, soutenu par des fonds d'Oman. De l'autre, Solférino, soutenu par un dirigeant de l'Atletico Madrid (Ignacio Aguillo) et Gilles Fretigne (dirigeant d’Amber Capital, fonds d’investissement britannique).

Selon La Voix du Nord et L'Equipe, l'offre de l'homme d'affaires ivoirien serait plus importante, d'environ 2,5M€ (puis 30M€ sur trois saisons). De son côté, Solferino aurait, selon L'Equipe, proposé moins de 700 000€ mais aurait procédé à un dépôt de 6M€ auprès de la Caisse des Dépôts de Consignations pour apporter des garanties. En face, CKG refuserait d'utiliser une banque européenne et continuerait à utiliser la banque du Nigéria pour son fonctionnement, menaçant de retirer son offre si cette contrainte n'était pas levée.

Si Solférino était retenu, Gervais Martel resterait en poste, en tant que président du club Sang et Or et conserverait son importante rémunération (un peu plus de 40 000 euros mensuels).

Restera ensuite le passage devant la DNCG pour valider cette reprise et, surtout, lever la menace de rétrogradation administrative en National infligée en janvier dernier. Prévu le 25 mai, ce passage devrait être repoussé de quelques jours pour que le repreneur puisse préparer sereinement son dossier.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.