updated 09/12/2016 05:38

Charles-Kader Gooré renonce au rachat du RC Lens

Charles Kader Goore RC LensCandidat déclaré au rachat du RC Lens, Charles-Kader Gooré vient de renoncer, dans la dernière ligne droite, au rachat du club. C'est Stéphane Joby, rédacteur en chef du service sport au Journal du Dimanche, qui apporte cette information de taille. Selon le journaliste, l'homme d'afffaires ivorien se retire et dénonce une "discrimination anti-africaine".

Selon nos toutes premières informations, l'influence en coulisses des pouvoirs publics aurait pesé lourd dans la balance. Peu enclin à voir le club tomber dans le giron de l'ancien soutien de Laurent Gbago, ces derniers auraient joué de leur influence pour décrédibiliser son projet de rachat. Charles-Kader Gooré ne digère toujours pas les prétendues fuites relayées par le journal Libération sur sa "disqualification" par Tracfin, la cellule du Ministère des Finances, en charge de la lutte contre les circuits financiers clandestins et le blanchiment d'argent. Dernier obstacle en date, la dernière garantie demandée par le conciliateur du tribunal de commerce, à savoir la mise à disposition des fonds par le biais d'une banque européenne. 

A cinq jours de l'audition du tribunal de commerce de Paris actant la reprise du club, il n'y a donc plus qu'un seul projet de rachat, celui porté par "Solférino". Un projet qui en plus d'avoir le soutien de Gervais Martel correspond aux aspirations des instances politiques locales et nationales. Après avoir soutenu le projet de Grégory Maquet, ces derniers ont décidé d'apporter leur soutien à la société basée au Luxembourg. Un projet porté par Ignacio Aguillo, homme clé du dossier en raison de sa proximité avec l'Atletico Madrid et le Baghlan Group. A moins d'un rebondissement de dernière minute, la société Solférino devrait donc être le nouveau propriétaire du club artésien.

Commentaires (1)

  • En dehors de ce que l'on peut penser de l'offre CKG, il n'est quand même pas admissible qu'un tribunal qui dispose d'une proposition depuis un mois attende le dernier moment pour demander la justification des fonds.
    En fait des hommes politiques se sont engagés jusqu'au cou en soutenant aveuglément un aventurier, les voila aujourd'hui réduits à intervenir dans les décisions de justice pour éviter le scandale du financement des travaux de Bollaert sur le compte des contribuables, travaux qui ont par ailleurs permis à notre aventurier en question de s'enrichir de 4 millions dans des conditions plus que douteuses. Platini, lui, n'a touché que 1,8M€ et il est interdit d'exercer.

    Raccouci URL:
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.