updated 09/12/2016 05:38

Procès de Gervais Martel : le parquet fait appel de la relaxe générale

Gervais Martel RC Lens 16Auditionné début mars dans une affaire de corruption présumée et d'abus de biens sociaux, Gervais Martel avait bénéficié de la relaxe prononcé par le tribunal correctionnel d'Arras le 31 mars dernier, mais le parquet a décidé de faire appel de cette décision selon La Voix du Nord. Le président du RC Lens, ainsi que M. Beauchamps (Ramery) e M. Dutilleul (Rabot-Dutilleul) feront donc l'objet d'un deuxième procès.

L'avocat du président des Sang et Or, Maître Robillard, ne cache pas sa surprise : « Je pensais que nous avions fait la démonstration qu’il n’y avait pas d’infraction. Je suis surpris de cet acharnement alors qu’il y avait eu un débat contradictoire. Mais c’est le parquet qui a l’appréciation des poursuites »

Commentaires (1)

  • Personne n'a démontré qu'il n'y avait pas d'inffraction, les avocats ont simplement tenté de faire admettre que les faits de corruption sont pénalement répréhensibles u*****ment pour les fonctionnaires dans le cadre des Marchés Publics (et pour les joueurs dans le cadre de matchs truqués ?) ... mais surtout pas pour un président de club ou un chef d'entreprise du BTP.
    "Chacun est libre de faire ce qu'il veut de son argent" ? Naturellement, mais à condition que celui-ci soit honnêtement acquis. En Italie et dans d'autres pays, en plus des sanctions pénales l'argent des magouilles est saisi par l'Etat.

    Raccouci URL:
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.