updated 05/12/2016 05:34

Antoine Kombouaré : « On ne va pas faire la fine bouche »

Antoine Kombouare RC Lens 14Victiorieux d'Evian au terme d'un match laborieux, le RC Lens a pris les trois points et c'est bien là l'essentiel et l'une des rares satisfactions de la soirée.

Mais l'entraîneur Antoine Kombouaré se montre satisfait de cette victoire acquise durement, qui remet les Sang et Or sur le bon chemin au niveau des points après un défaite à domicile contre Valenciennes et un match nul à Sochaux.

« On ne va pas faire la fine bouche parce qu'on a fait une deuxième mi-temps difficile. C'est d'ailleurs une deuxième mi-temps avec une entame très compliquée. On a eu du mal à aller de l'avant, à conclure. On a eu de belles situations. Plus le match avançait, moins j'avais une équipe en bloc : j'avais des attaquants qui avaient envie de marquer, des défenseurs qui ne voulaient surtout pas prendre de but. J'avais une équipe cassée en deux et ça a amené cette deuxième mi-temps. Sur nos trois dernières rencontres contre eux, Evian a eu trois défaites et c'était notre bête noire. Ce soir, c'est une grande satisfaction d'avoir gagné, d'avoir pris trois points. On sort de deux matchs où on avait pris un point sur six. On parlera demain de ce qui n'a pas été, mais savourons le plaisir d'avoir regagné enfin et d'avoir réduit l'écart avec les équipes de tête. »

Propos recueillis par Pascal Guislain au stade Bollaert-Delelis pour MadeInLens

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.