updated 05/12/2016 05:34

Grégory Maquet : « Nous nous retirons de la course au rachat du RC Lens »

Gregory Maquet RC Lens Century 21 Benelux 01Joint au téléphone par L'Equipe, Grégory Maquet confirme l'abandon de son offre de rachat du RC Lens, qui a expiré ce midi.

L'homme d'affaires belge regrette le silence du clan Hafiz Mammadov malgré des offres formulées qui auraient permis à l'actionnaire majoritaire des Sang et Or de récupérer une partie de ses investissements dans le club lensois.

« Je n'ai reçu aucune réponse à ma dernière offre qui expirait à midi. Elle était largement supérieure aux conditions auxquelles a pu accéder Hafiz Mammadov quand il a racheté le club au Crédit Agricole Nord de France (2,5 M€). Nous avons relancé nos interlocuteurs toute la semaine. En vain. Nous avons fait le travail jusqu'au bout. C'est incompréhensible de se heurter à un tel mur. Nous nous retirons de la course au rachat du club. Nous avons pourtant fait les choses dans les règles, dépensé beaucoup d'argent et de temps sur cette affaire. Il est temps que je me concentre sur les miennes. » « Cela lui permettait de reprendre une partie de son investissement (environ 24 M€ au total), même s'il n'aurait pas récupéré la totalité. Notre plan de développement et de revalorisation était solide. Il pouvait espérer une belle revalorisation. »

Grégory Maquet sans réponse de la part d'Hafiz Mammadov

« Je reste attentif. Mais si le club venait à être sous la tutelle d'un administrateur judiciaire, pour nous ce ne serait pas d'actualité. Gervais Martel tente tous les jours de trouver des solutions pour terminer la saison de la moins mauvaise manière. Mais dans le contexte actuel, sans réponse de Mammadov, c'est un problème colossal. On ne résoudra pas le problème tant qu'il ne se montrera pas. Quand j'ai annoncé mon retrait, Gervais Martel était lui aussi très déçu mais il sait que nous avons toujours été transparents. Dès notre première offre, nous n'avons exigé aucune exclusivité. Gervais pouvait trouver des solutions de son côté. Notre démarche était sérieuse. Et notre offre plus qu'intéressante. Mais ni les politiques ni Gervais Martel ne peuvent contraindre un homme à répondre quand il ne le veut pas.  Soit Mammadov n'est pas réellement au courant de la situation économique, soit il est dans le déni. Je n'ose croire qu'on puisse laisser mourir un club comme le RC Lens. Je garde espoir. Les choses doivent forcément se débloquer. »

Lire l'article : Grégory Maquet : « Nous nous retirons de la course au rachat du RC Lens »

Lire l'article : Grégory Maquet ne devrait pas être le nouveau propriétaire du RC Lens

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.