updated 06/12/2016 17:10

Antoine Kombouaré : « Si on peut bien démarrer, on sera contents »

Antoine Kombouare RC Lens 19Après une saison catastrophique en Ligue 1 et un début d'été très mouvementé, marqué par de nombreux départs et arrivées au mercato, le RC Lens n'a pas rassuré lors des matchs de préparation d'avant-saison. Mais cela ne gêne pas Antoine Kombouaré : l'entraîneur lensois s'attend à des premiers matchs difficiles, mais espère que le groupe Sang et Or, en pleine reconstruction, saura bien débuter son championnat.

Vous vous sentez plus serein ?

« Oui, forcément. Plus serein, plus costaud, et ce n'est pas de la langue de bois. Je suis content parce que de bons joueurs sont arrivés. Il y a un groupe plus consistant, même si les matchs amicaux n'ont pas été très bons, mais cela reste des matchs amicaux, des matchs de préparation, des matchs d'entraînement. Je suis content que la compétition arrive. Je ne dis pas que l'on va pouvoir se jauger sur le premier match. Durant le mois d'août, on aura cinq ou six rencontres pour savoir un peu où en est l'équipe. Je suis content de démarrer cette nouvelle saison, plus sereinement et en étant plus costaud aussi. »

Après les matchs amicaux, vous ne savez pas encore comment est votre équipe ?

« Mais c'est comme cela à chaque saison. Quand l'on démarre une saison, on ne sait jamais trop où on va. On a besoin de disputer quelques matchs pour juger de la valeur du groupe, pour savoir ce que l'équipe peut faire par rapport aux autres équipes, et surtout dans ce championnat. Mais, en tous cas, aujourd'hui, je suis content d'entamer cette saison avec un groupe compétitif, même si j'attends encore l'arrivée – je l'espère – de deux joueurs, au moins. Ce serait bien. »

Vous répétez que le championnat n'est pas un sprint. Est-ce que cela sous-entend que ce ne sera pas extraordinaire dès le début ?

« Non, cela sous-entend qu'il faudra être costaud toute la saison, constant et régulier dans la performance. Après, si l'on peut bien démarrer, on sera contents. Et on fera tout pour bien démarrer. Mais, vu ce que l'on vient de vivre... Une relégation, ce n'est pas facile. Il y a peut-être encore des joueurs qui ont des envies de départ mais cela me semble être moins le cas, maintenant. C'est ce que je ressens : ils sont bien plus impliqués aujourd'hui. Mais je ne cherche pas d'excuse. On fera tout pour être prêt dès samedi, et on aura l'occasion, dans ce début d'août, de peaufiner notre préparation avec un groupe qui – je l'espère – va encore évoluer. Et je ne suis pas le seul dans ce cas-là. »

Source : RCLens.fr

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.