updated 03/12/2016 17:00

Andy Delort : « Je ne peux pas aller en France »

Andy Delort Tours FC RC LensComme MadeInLens l'indiquait dès le retour de la rumeur "Andy Delort au RC Lens" en novembre, Andy Delort ne rejoindra pas les Sang et Or cet hiver. Interrogé par France Football, l'ancien buteur de Tours confirme qu'il ne peut pas jouer en Ligue 1 cette saison, vu qu'il a déjà joué à Tours et Wigan, et ce même si de nombreux clubs de Ligue 1 l'appellent en vue du mercato et même si de nombreux médias l'envoient un peu partout cet hiver...

Et malheureusement pour vous, selon l’article 5 du Règlement du Statut et du transfert des joueurs, vous ne pouvez pas évoluer en matches officiels dans plus de deux clubs différents en une saison.

« Quand j’ai appris ça, j’étais vraiment dégouté car j’aurai vraiment aimé retourner en France parce qu’en plus, il y a énormément de clubs français qui aimeraient me prendre maintenant. Y’en a eu intéressés l’été dernier mais on ne s’était pas entendu sur certains points. J’étais prêt à faire des efforts, mais pas sur tout. J’ai vraiment beaucoup de regrets. Avec la saison dernière que j’avais faite, je pensais vraiment mériter la Ligue 1. C’était ma priorité et j’aurais fait énormément de bien à une équipe de Ligue 1. Je sais que j’aurais marqué des buts. J’aurais mis dix buts en Ligue 1, je pense. Et même l’investissement qu’ils auraient pu mettre sur moi, ils auraient pu le récupérer derrière. Ça me fout un peu les boules aussi. En réalité, j’ai gâché six mois. Ça me fait vraiment mal au cœur. Les buts, j’en aurais mis. Je sais de quoi je suis capable. Ce qui me fout les boules, c’est que y’a énormément de clubs qui m’appellent et je ne peux pas y aller. La plupart des clubs de L1 m’appellent. J’ai des regrets. Quand mon agent m’appelle et me dit y’a eux qui ont appelé,  y’a eux aussi etc… Je me dis, ils n’auraient pas pu appeler y’a six mois. Je suis vraiment un passionné. Ma vie, c’est le foot. Si je ne marque pas de buts, si je ne joue pas, si les supporters ne sont pas derrière moi, ça me plaît pas. C’est ça qui est compliqué. Des clubs commencent déjà à s’informer pour peut-être m’acheter cet hiver. Y’a des solutions. On peut s’arranger pour la saison prochaine. J’aimerais retrouver la Ligue 1 la saison prochaine, c’est clair, y faire une saison complète. »

Quelles sont les solutions pour vous alors ?

« J’ai le droit d’être prêté dans un club anglais. Si un club français m’achète, c’est pour la saison prochaine. Je peux par contre être prêté à Tours pendant six mois. En France, il n’y a que là-bas où je peux jouer direct. Je ne pensais pas vraiment vivre cette situation-là. Je pense pas avoir mérité ça. Je préférerai être dans une équipe stable où je joue, où je marque des buts. Ma place était plutôt là. Beaucoup de clubs recherchent des buteurs et il n’y en a pas des milliers. Ce sera bénéfique dans les deux sens, pour le club et pour moi. J’attends de sortir de cette situation très difficile pour moi. J’espère pouvoir remarquer des buts dans n’importe quel Championnat du monde entier. »

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.