updated 09/12/2016 05:38

Romain Sartre : « Répondre présent quand le coach aura besoin de moi »

Romain Sartre RC LensInterrogé par ShowFoot, Romain Sartre se livre au sujet de sa situation au sujet du Nîmes Olympique, où le défenseur central joue de moins ces dernières semaines. Et l'ancien Lensois évoque également son contrat, qui s'achève en juin et qui ne semble pas parti pour être renouvelé.

Vous êtes de moins en moins en vue dans le 11 de départ. Voire même pour les entrées en jeu. Comment vivez-vous cette situation ?

« Difficilement. Quand on s’entraîne tous les jours, on a qu’une envie c’est de jouer le week-end. C’est le lot de notre métier, on est payé aussi pour être remplaçant. Ce n’est pas facile à vivre mais ça fait parti du taf (sic). J’essaie de travailler le mieux possible et de répondre présent quand le coach aura besoin de moi. »

[...] Pourtant, quand on regarde vos passages dans vos clubs respectifs, vous n’êtes resté pas plus de trois ans. Donc la tendance serait plus à un départ en fin de saison ?

R.S: « Mis à part Sedan, j’ai toujours voulu rester dans les clubs que je suis passé. Ce sont les aléas du métier. Quand j’ai rencontré Monsieur Gazeau, je voulais signer trois ans car je me voyais finir ma carrière ici, vu que je ne suis pas loin de chez moi (Sartre est natif de Lyon, N.D.L.R.). Au final, ce fut deux ans de contrat. L’ancien président ne voulait pas me garder cet hiver et là, si on décide de me proposer un nouveau contrat, je serai à l’écoute. Sinon, on tentera un nouveau challenge. »

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.