updated 09/12/2016 05:38

Francis Gillot : « Je suis allé trois jours en Chine »

Francis Gillot RC Lens 02Pour La Voix du Nord, l'ancien défenseur et entraîneur lensois évoque son arrivée en Chine, au Shanghaï Shenhua, il y a quelques jours. Et Francis Gillot aborde également la question de son contrat, qui semble assez souple.

- Vos premiers pas sur place ?

« Il a fallu tout faire avec un interprète, c'est plus long... J'y suis allé trois jours avec mon adjoint. Je l'ai fait juste avant mon opération. En trois jours aller-retour, sept heures de décalage. Deux jours après mon retour, j'étais hospitalisé... J'ai signé deux ans, mais je peux être libre au bout d'un an. Si ça ne va pas des deux côtés, je m'en vais. C'est simple, je n'ai jamais terminé un contrat. À Lens, je suis parti avant, Sochaux et Bordeaux pareil. Je préfère cette liberté plutôt que rester avec des gens qui ne vous veulent plus trop. Si je reste, c'est que je suis bien. À Bordeaux, j'aurais dû repartir après la Coupe de France. Quand un club ne renouvelle pas les joueurs, une lassitude normale s'installe. Quand l'entraîneur reste longtemps, il faut renouveler l'effectif.»

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.