updated 05/12/2016 05:34

Joël Muller n'avait pas apprécié José Mourinho

Joel-Muller-RC-LensLors de la campagne européenne 2002-2003, le RC Lens avait disputé la Ligue des Champions avant d'être reversé en Coupe de l'UEFA. Opposé à Porto, les Sang et Or avaient sombré à l'aller (3-0), mais l'avaient emporté au match retour au stade Bollaert-Delelis. Entraîneur du RC Lens à l'époque, Joël Muller est le seul entraîneur d'un club français à avoir battu José Mourinho en coupe d'Europe. Alors que le PSG affronte le Chelsea de José Mourinho ce soir, Eurosport a interrogé l'ancien entraîneur lensois, qui n'a pas gradé une bonne image de l'entraîneur portugais.

Sur quinze matches, vous êtes le seul technicien à vous être imposé face à José Mourinho avec une formation française ; avec Lens contre son FC Porto en Coupe de l’UEFA 2002/2003 (1-0). Vous en souvenez-vous ?

« Je ne savais pas… On s’intéresse plus aux statistiques des personnes avec lesquelles on a des affinités… J’en garde un souvenir désagréable, doublement désagréable. Il y avait eu le résultat de l’aller (0-3). Je ne dis pas que nous avons perdu à cause de lui mais Guillaume Warmuz avait vécu un match difficile. Nous avions pris des buts bêtes. Il était lessivé à la mi-temps. Et puis il y a l’humain. En conférence d’avant-match, Mourinho avait soutenu qui nous avions déclaré que ce match allait être facile pour nous, qu’ils n’allaient nous poser aucun problème. Ce n’est ni mon style, ni celui de Lens. Nous venions d’être basculés de Ligue des Champions où nous avions terminés troisièmes, derrière Milan et le Deportivo La Corogne et devant le Bayern. J’avais rencontré des entraîneurs de renom en phase de groupe qui avaient eu un tout autre comportement que celui de Mourinho. Ce fut d’autant plus désagréable, par la suite. »

C’est donc l’image que vous gardez du personnage ?

« Sur le plan relationnel, je ne l’ai pas fréquenté de près et je ne peux donc pas juger. Mais extérieurement, il peut parfois paraitre hautain. Les circonstances, ses déclarations nous ont mis mal à l’aise. Lens est un club connu pour son fair-play, son humilité et nous n’avions pas compris son discours. Les années démontreront qu’il est comme ça, que son personnage use de ces méthodes. Il excelle dans ce domaine mais je n’aime pas les entraîneurs qui ont ce genre de méthodes. Je ne parle pas de ses qualités de technicien qui sont indéniables mais je préfère les attitudes de Del Bosque ou d’Ancelotti qui prennent plus de recul. Quand je vois ce qu’il dit sur Arsène (Wenger)… »

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.