updated 05/12/2016 05:34

Franck Queudrue : « J’observe, j’apprends. »

Franck-Queudrue-RC-Lens-2Après une dernière saison au Red Star l'an dernier, Franck Queudrue a définitivement raccroché les crampons cet été. Désormais, l'ancien Lensois entame une formation pour devenir entraîneur et, forcément, son stage se déroule à la Gaillette aux côtés des U17 nationaux de Christophe Raymond. Pour le site officiel du RC Lens, Franck Queudrue évoque ce retour au sein du club lensois.

Franck, tu es de retour au club. Mais pour quelle raison ?
Je suis en train de passer le BEF (brevet d’éducateur de football, anciennement appelé BE1). C’est une formation d’un an pour devenir entraîneur. Dans le cadre de celle-ci, je dois encadrer une équipe. C’est ce que je fais au Racing Club de Lens avec les U17 nationaux de Christophe Raymond. Je viens de temps en temps lors des entraînements et des matchs à domicile.

Etait-ce une évidence pour toi de faire ton stage à Lens ?
J’ai arrêté ma carrière au Red Star 93 en 2013 alors qu’il ne me restait qu’un an de contrat. J’étais trop loin de ma famille qui était restée ici. Lens était donc le cadre idéal par rapport à cette proximité avec mes proches. Et puis La Gaillette est l’endroit parfait pour bien apprendre. Je peux y travailler dans les meilleures conditions. Les joueurs doivent réaliser qu’ils ont de la chance d’être là, mais les entraîneurs aussi ! Je suis vraiment ici dans le cadre de ma formation. C’est un pur bonheur pour moi d’être là !
Une fois que la situation de Lens s’est stabilisée au début de la saison, j’ai eu l’accord de Jocelyn Blanchard pour venir faire mon stage ici. J’ai ensuite eu celui de Christophe Raymond et Pascal Plancque. Avant de m’engager dans cette nouvelle aventure, je m’étais renseigné sur ce dernier qui est quand même le directeur de la formation du Racing. J’ai eu de très bons échos. Que du positif ! Ça m’a encore plus donné envie d'apprendre avec lui.

Que fais-tu pendant ce stage ?
J’observe, j’apprends. Ça me permet de comparer avec le monde professionnel que je connais bien. Ainsi à la fin de cette formation, je saurai si je préfère m'orienter vers les seniors ou les jeunes. Le travail d’entraîneur pro et d’éducateur d’une équipe de formation est tout à fait différent. Normalement, on n’a plus rien à apprendre aux seniors au niveau tactique et technique puisqu’ils auront préalablement appris cela en préformation et en formation.

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.