updated 11/12/2016 07:24

Milan Bisevac buteur en Ligue des Champions

Milan-Bisevac-RC-LensTitulaire en défense central de l'Olympique Lyonnais hier soir contre les Grasshoppers de Zürich lors du troisième tour préliminaire de la Ligue des Champions, Milan Bisevac a marqué le but de la victoire de l'OL.

Sur un coup-franc de Clément Grenier, l'ancien Lensois croise sa tête et donne la victoire à son équipe.

Dans L'Equipe, Milan Bisevac évoque le match : 

L’OL a souffert…

- Oui, c’était un match un peu compliqué. On était un peu tendus, un peu stressés, mais on a su s’accrocher en première période et rebondir en seconde. À 0-0 à la mi-temps, on s’en sortait bien, avec les poteaux, mais on savait que ce serait difficile. Avec ses trois matches de Championnat, Grasshopper a de l’avance sur nous.

[...] Tout s’est joué sur les coups de pied arrêtés. Vous êtes gêné par les écrans suisses en première période, mais vous marquez en seconde…

– On avait pu observer que c’était un point fort des Suisses. On a été en difficulté en première période, c’est vrai, parce qu’ils font cela très bien et qu’il y a de grosses bagarres partout (sourires), mais on s’en est bien sortis et on a bien géré ça ensuite. Mon but ? Cela me fait plaisir, bien sûr. Ce soir c’était moi, la semaine prochaine ce sera un autre. Nous aussi, on a beaucoup travaillé les coups de pied arrêtés. Lundi, on en avait répété un grand nombre à l’entraînement, je n’étais pas très loin de marquer et le coach (Rémi Garde) m’avait dit de venir plus près du but. Cela s’est bien passé, alors je suis content.

 

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.