updated 05/12/2016 05:34

Dominique Bailly : « Je n'étais pas du tout informé de la présence de Daniel Percheron »

Dominique Bailly senateur Nord RC LensImpliqué dans le montage d'un "plan B" de reprise du RC Lens avec Dominique Percheron, Dominique Bailly n'était pas au courant de la présence du président du Conseil régional avec Gervais Martel devant la DNCG mardi, comme le confie le sénateur - maire d'Orchies pour France 3. Mais ce dernier se réjouit du maintien en Ligue 2 des Sang et Or avec un budget pour l'ensemble de la saison, ce qui pourrait lui laisser davantage de temps pour travailler son projet.

« Je n'étais pas du tout informé de la présence de Daniel Percheron​, je n'ai pas d'infos particulières là-dessus. » « J'ai appris hier (mardi, ndlr) que Gervais Martel l'avait sollicité mais je ne sais pas du tout la teneur des différentes interventions. Je suis ravi de la décision de la DNCG. Dont acte. » « Je vais avoir un contact avec mon investisseur national et je ferai le point avec lui. Là visiblement, le budget a été trouvé pour une saison en Ligue 2, donc il n'y a pas matière à travailler à court terme sur un projet alternatif. De ce que j'ai entendu et lu, ça roule. »

« On reste finalement dans une même gouvernance. Moi, j'ai une vision un peu différente d'une gouvernance classique des clubs de football aujourd'hui. A ce jour, je n'ai aucun contact, je ne pense pas que ce soit ça qui ait été légitimé hier. Ce sera un budget que je qualifierai de "classique" avec une gouvernance classique. Enfin, je pense... »

Pour rappel, en conférence de presse, Gervais Martel a balayé ce plan B d'un revers de main...

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.