updated 09/12/2016 05:38

Des nouvelles d'Hafiz Mammadov, qui ne semble pas prêt de lâcher le RC Lens

Hafiz Mammadov RC Lens 03Alors que l'actionnaire majoritaire du RC Lens se montre silencieux depuis de longues semaines, Hafiz Mammadov s'est livré dans une interview pour le site azéri Futbolinfo (relayée par But! Lens) à l'occasion d'un déplacement à la fédération azérie de football, où il évoque ses soucis économiques et le RC Lens. Et à aucun moment, il n'évoque la possibilité de se retrier du club lensois.

« Aujourd’hui, je travaille avec des partenaires d’affaires et ceux-ci ne m’ont pas remboursé la dette qu’ils avaient dans les temps. C’est très embêtant et cela me nuit. C’est ce qui a conduit à la situation actuelle du FC Bakou mais aussi à celle qu’il y a à Lens. Je lance un appel dans les médias : il faut prendre des mesures immédiates et payer le solde de la dette. Je ne veux pas en divulguer le montant mais il est très lourd »

Et d'évoquer le RC Lens : « Si je reçois mon argent, il n’y aura pas de problèmes à ce que je continue. Si je jette l’éponge en France, ce ne sera pas bon pour l’image de l’Azerbaïdjan. Aujourd’hui, Lens ne peut plus attendre. La situation est critique. Regardez ce que fait le PSG. En payant un certain montant, ils créent une équipe et de la confiance… »

Cela va bien à l'encontre de ce qu'indique Gervais Martel, qui espère trouver une solution pour qu'Hafiz Mammadov cède ses parts du RC Lens à un nouvel investisseur plus stable et pérenne. Mais, comme l'indique France 3 Nord - Pas-de-Calais, il s'agit également d'un moyen de mettre la pression sur le pouvoir d'Azerbaïdjan en utilisant le club Sang et Or.

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.