updated 09/12/2016 05:38

Luc Dayan et l'erreur d'IBAN de cet été

Luc-Dayan-RC-LensInterrogé par But! Lens, Luc Dayan revient sur les soucis financiers du club lensois, dont il suit toujours la vente à Hafiz Mammadov et Gervais Martel. Et l'ancien président du RC Lens revient sur les erreurs d'IBAN de cet été, qui avait fait sourire et qui était véridique.

Comment de l’argent peut-il quitter un pays et ne pas arriver dans un autre ?

« Quand les références bancaires sont mauvaises ou quand un pays estime que l’argent n’est pas propre. Mais là, ce n’est pas le cas. Je sais qu’il y a eu une erreur de deux chiffres. Cela m’a été confirmé de sources sûres. Une erreur bête qui a encore des conséquences aujourd’hui. L’argent n’est pas arrivé sur le bon compte. Lors de virements internationaux, l’argent passe de compte en compte pour vérifier qu’il est bien propre, et celui-là l’était. C’est une faute technique, une bêtise… »

Sans cette erreur, l’argent serait-il là ?

« Je le pense. »

Rien, donc, ne rend caduque la vente du RC Lens ?

« Non, rien, sauf s’il y a des conditions qui ne sont pas respectées. Le protocole court. Il y a des mécanismes d’ajustement. L’ensemble des engagements importants a été tenu. »

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.