updated 04/12/2016 06:48

Didier Masson et l'entrée de Gervais Martel au RC Lens

Gervais-Martel-RC-Lens-07Pour But! Lens, Didier Masson évoque sa rencontre avec Gervais Martel. Alors patron d'Auchan Noyelles-Godault, Didier Masson est l'homme qui fera entrer l'actuel président du RC Lens parmi les dirigeants du club lensois à la fin des années 1980.

Didier, vous avez connu Gervais Martel à ses débuts à Auchan ?

Didier Masson : « Non, quand il a ouvert “Le Galibot”. Il a lancé son journal en 1983, sur Lens. La première personne qu’il est allé voir, c’est moi. Son journal de petites annonces avait besoin d’une distribution d’autres prospectus pour équilibrer ses frais. Je lui ai donné les miens… C’est ainsi que l’affaire s’est lancée. Je le voyais tous les lundis pour faire le point. Je lui ai non seulement donné ma distribution mais je lui ai pris également un peu de pub dans son journal. Et une pub Auchan donne de la plus-value à un journal ! Les concurrents ont suivi. J’ai servi de lièvre… »

Vous l’avez introduit au Racing ?

« A force de se voir, on parlait de foot. Si les résultats n’étaient pas bons, il me demandait ce que l’on faisait. Comme il m’agaçait, je lui ai proposé de nous rejoindre. Il semblait tellement malin… J’en ai parlé à André Delelis. Je lui ai dit que Gervais Martel disait de nous que nous étions deux nuls ! Il m’a demandé de dire à Gervais qu’il voulait le voir. J’y suis allé avec lui. C’est ainsi que l’histoire a débuté. Gervais a affirmé à Delelis qu’il avait de bonnes idées et ce dernier l’a prié de les mettre en place ! »

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.