updated 06/12/2016 12:56

Luc Dayan et l'option Mangrove Capital Partners

Luc-Dayan-RC-LensLa saison passée, deux offres étaient en concurrence pour reprendre le RC Lens et, face à celle de Gervais Martel et Hafiz Mammadov, on trouvait le fonds Mangrove Capital Partners. Dans La Voix du Nord, Luc Dayan, qui présidait le club lensois à cette période, revient sur cette offre finalement non retenue.

- Une autre option que celle de Mammadov se présentait...

« Oui, c'était Mangrove. C'était plus intéressant pour moi car j'aurais été en charge du club plus longtemps. Ils rentraient minoritaires, le Crédit Agricole restait majoritaire et la situation évoluait progressivement. Finalement, l'option Mammadov a été la bonne puisqu'il a mis les 20 M€. Pour un club de Ligue 2, je ne connais pas grand monde qui l'aurait fait. »

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.