updated 04/12/2016 12:15

Le député Guy Delcourt s'exprime et tape du poing sur la table

Guy-Delcourt-depute-LensRéagissant sur Twitter au communiqué publié par le RC Lens hier, Guy Delcourt demande aux dirigeants lensois de sortir du silence. Il appelle également supporters à se faire entendre auprès du Conseil d'Administration et révèle qu'il travaille en coulisse à la survie du RC Lens.

L'ancien maire de Lens et actuel député de la troisième circonscription du Pas-De-Calais n'a pas tardé à réagir au communiqué lensois. Manifestement très remonté contre la gestion et la communication du club, ce dernier a publiquement fait part de son mécontentement sur Twitter.

« Pourquoi avoir caché la vérité au public? Il faut tout dire, le Public qui se saigne, les joueurs qui attendent. Pourquoi ce silence, pour protéger qui ? VITE ! »

Répondant aux questions des supporters lensois il déclare également :

« Une partie de la vérité repose sur la situation financière réelle de Mammadov connue depuis plusieurs semaines au RCL. Il faut des investisseurs sérieux, un club ce n'est pas un Poker. C'est à Gervais de répondre, chacun assume. Vous lui avez suffisamment témoigné de votre confiance et de votre soutien. »

Enfin, il appelle les supporters lensois à se faire entendre.

« Demandez à l'ensemble du CA (conseil d'administration) qu'une délégation de supporters soit reçue. Comportez-vous comme un "Syndicat". Croyez moi depuis plusieurs semaines, discrètement je le fais (réunir des personnes pour sauver le RCL). De toute manière le Club doit survivre, trop d'enjeux financiers. »

Rémi

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.