Richard Olivier : « Lens ira-t-il au bout de la saison ? Je ne le crois pas »

DNCG-LFPInterrogé par L'Equipe, le président de la DNCG, Richard Olivier, évoque le cas du RC Lens et se montre pessimiste sur les chances des Sang et Or de terminer la saison, en raison d'un possible dépôt de bilan en cours de championnat.

La chaîne juridique dont vous parliez comprend sept échelons. Sont-ils tous justifiés ?

« Ce n'est pas tant la multiplicité des niveaux qui pose problème que le fait d'avoir des critères de jugement différents. Pour moi, le grain de sable, c'est la médiation du CNOSF(Comité national olympique et sportif français). Elle introduit une instabilité parce que ses critères de lecture ne sont pas les mêmes, elle permet à des clubs de produire de nouvelles pièces par rapport à l'échéance fixée à l'origine. Regardez Lens : pour moi, c'est le cas du Mans il y a deux ans. C'est le comité exécutif de la FFF, sur proposition du CNOSF, qui a repêché Le Mans. Vous savez comment ça s'est fini. Et encore... si Le Mans était tombé en cours de saison, on aurait pu ne pas connaître le champion pendant plusieurs années car on aurait eu des procès en cascade. Lens ira-t-il au bout de la saison ? Je ne le crois pas, malheureusement. Les faits nous ont toujours donné raison. »

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.