updated 06/12/2016 17:10

Pascal Gastien : « Lens n'a que trois points d'avance »

Chamois-Niortais-Pascal-GastienPour La Nouvelle République, l'entraîneur de Niort Pascal Gastien évoque la rencontre de ce samedi face au RC Lens et ne cache pas sa crainte de voir son équipe évoluer face à un stade comble et à fond derrière ses joueurs, comme le sera le stade Bollaert-Delelis.

« Avant le match contre Dijon, j'avais dit qu'il fallait gagner au moins l'une des deux prochaines rencontres pour rester dans la course à la montée et on l'a fait dès vendredi dernier. Ça ne veut pas dire que j'envisage la défaite à Lens. Ils n'ont que trois points d'avance sur nous. Même s'ils disposent de grosses individualités, tout est remis à plat avant ce match et à la lumière des résultats, on peut dire qu'on est au même niveau qu'eux. » « Mais ce qui m'intéresse, c'est ce qui va se passer sur le terrain. »

Une crainte face à l'ambiance d'un stade Bollaert-Delelis presque comble ? : « Mes joueurs n'ont pas l'habitude de jouer devant des tribunes aussi garnies. » « Je sais par expérience qu'il y a des choses autres que le football qui peuvent entrer en ligne de compte lorsque l'affiche propose le choc du pot de terre contre le pot de fer, devant un gros public très chaud. »

Son ambition ce samedi : « On a éventuellement le droit de perdre, mais pas en oubliant de jouer, en passant à côté de l'événement. Quelle que soit l'issue de cette rencontre, je veux que mes joueurs soient des acteurs, pas des spectateurs. Et que des faits extérieurs au match n'interviennent pas dans le résultat. »

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.