updated 05/12/2016 14:28

Daniel Leclercq : « Je n'avais pas trop fait la fête »

Daniel-Leclercq-RC-LensSur la pelouse du stade de l'Abbé-Deschamps un samedi 9 mai 1998 s'écrivait l'un des plus belles pages de l'histoire du RC Lens. Sur le banc de touche lensois pour sa première saison comme entraîneur, Daniel Leclercq était parvenu à transcender les Sang et Or pour les emmener vers le titre de champion de France. Pour France Football, le "Druide" revient sur cette épopée fantastique.

« C'était ma première expérience en tant qu'entraîneur professionnel. Beaucoup de confrères avaient été contents pour moi. Slavo Muslin m'avait appelé pour me féliciter alors que je l'avais remplacé avec Roger Lemerre quelques mois plus tôt. Ca m'avait touché. Mais je n'avais pas trop fait la fête dans le vestiaire après le titre. Je m'étais éclipsé. C'est mon côté chiant, ça. Les gens satisfaits sont des gens sur qui on ne peut plus compter. J'ai préféré regarder tout ça de loin. Pendant cette saison-là, je n'ai jamais entendu un de mes joueurs se plaindre. Ils avaient été exceptionnels. »

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.