updated 09/12/2016 05:38

"Floqe", supporter havrais, a vécu sa première à Bollaert

Le-Havre-Alexandre-BonnetInterrogé par le site maligue2.fr, "Floqe", supporter havrais, a vécu sa première au stade Bollaert-Delelis. Pour lui, le RC Lens a des supporters qui n'ont rien à faire en Ligue 2.

MaLigue 2 : C’était ta première à Bollaert ?
Oui, c’était un petit deal que j’avais passé avec des amis lensois expatriés au Havre et avec qui je vais habituellement au stade, ils m’ont emmené cette année.

Et ton ressenti ?
C’est assez énorme ! Déjà 30 000 personnes en Ligue 2, c’est quelque chose d’exceptionnel. Et puis, l’animation visuelle, les chants, tout le monde qui porte ses couleurs, c’est clairement un public qui n’est pas fait pour être en Ligue 2. C’est impressionnant en terme de ferveur, de nombre, je n’ai jamais vu ça.

Tu étais en Lepagnot, au milieu de lensois, c’était comment ?
C’était sympa, ça chambrait gentiment. Par contre, ce que j’ai remarqué aussi bien au match aller qu’au retour, c’est que côté Tigers et peut-être d’autres groupes de supporters, ça commence à prendre le melon, ce n’est plus aussi chaleureux que ça pouvait l’être par le passé. Après, je n’ai pas eu de problèmes avec des supporters « passifs », ça chambrait, ça déconnait, c’était assez sympa. Mais il y a eu des évènements pas super, des chants insultants, des doigts d’honneur vers le parcage havrais à l’égalisation notamment, je trouve que Lens a perdu un petit peu de son esprit sportif alors que ses supporters étaient réputés pour ça justement.

Tu suis les groupes de supporters havrais ? Il y a un antagonisme avec les lensois ?
Je suis les groupes havrais de loin, mais on se connaît. Par le passé, il y avait une amitié entre les deux ; ça s’est envenimé depuis le match aller au Havre. J’ai été étonné de voir ces gestes vraiment pas sympas.

Sur le match, tu étais crispé ?
J’étais assez serein, parce que je sais ce que l’on vaut. Ce qu’on a vu hier soir, c’est un peu le mal havrais, on se fait remonter au score connement parce qu’on ne tue pas le match.

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.