updated 05/12/2016 14:28

Ahmed Kantari : « Alphonse Aréola peut devenir le numéro un français »

Ahmed-Kantari-RC-LensA l'occasion du chat Facebook avec les supporters mardi soir, le défenseur du RC Lens Ahmed Kantari a également parlé de Yoann Touzghar, d'Alphonse Aréola, de son association avec Alaeddine Yahia et de ses affinités au sein du groupe. Extraits. 

Un joueur de l’effectif qui l’impressionne :

« Si je devais en citer un, je dirais Yoann Touzghar. J’ai appris à le découvrir cette année. Déjà au niveau de la personnalité, c’est un amour. C’est quelqu’un avec qui on aime passer du temps. Après, en ce qui concerne ses qualités de footballeur, il a une grosse capacité d’accélération, une très bonne adresse devant le but et surtout une intelligence de jeu dans ses appels. Je pense que Yoann peut faire une très belle carrière. »

Son association avec Alaeddine Yahia :

« Cela se passe très bien. On communique beaucoup entre nous. Nous sommes deux joueurs assez expérimentés qui connaissons bien la Ligue 2. On a eu l’occasion de jouer l’un contre l’autre à plusieurs reprises et on a également beaucoup d’amis en commun.  Cela a facilité notre bonne entente. »

Son avis sur Alphonse Aréola :

« Alphonse a une grosse marge de progression car c’est encore un jeune gardien. Actuellement, il progresse énormément, notamment grâce au travail qu’il effectue tous les jours à l’entraînement. C’est un joueur à fort potentiel, notamment de par son physique. Pendant les matchs, il nous soulage beaucoup. C’est important de savoir qu’on peut compter sur lui, notamment pour nous les défenseurs. Après, on ne sait pas de quoi le futur sera fait mais je pense que si il continue à travailler comme il le fait, il deviendra un grand gardien et pourquoi pas le numéro 1 français dans quelques années. »

Ses affinités au sein du groupe :

« Je m’entends bien avec tout le monde. Après, j’aime beaucoup Jérôme Le Moigne qui a un peu la même personnalité que moi. C’est un joueur très sérieux, très professionnel. Il est toujours à 100% et c’est quelqu’un avec qui j’aime discuter et échanger. Il y aussi Pablo Chavarria avec qui je partage la même chambre quand on est en déplacement. J’aime discuter avec lui car il a une autre vision du football. Pablo est aussi un joueur qui s’investit beaucoup et qui fait preuve de beaucoup d’humilité. Ce n’est pas une grande gueule et j’aime les joueurs comme ça. Avec lui, je parle aussi beaucoup de son pays, l’Argentine, qu’il aime énormément. Il me donne envie d’y aller ! Et il m’apprend beaucoup de choses sur la culture sud-américaine. »

Source: rclens.fr

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.