updated 05/12/2016 05:34

Benjamin Boulenger : « Je ne me suis pas posé de question »

Benjamin-Boulenger-RC-LensEntré en jeu à la 79e minute sur la pelouse de Niort alors que le RC Lens était mené 2-0, Benjamin Boulenger avait inscrit son premier but en Ligue 2 à peine deux minutes plus tard sur son premier ballon. Pour le site officiel artésien, il revient sur ce moment magique.

« Quand le coach m’a appelé à la 79e minute de jeu, je ne me suis pas posé de question. Il m’a dit que j’allais jouer milieu gauche, et Dème N'Diaye en attaque. Ma mission était de me libérer et de provoquer. Il ne restait que dix minutes de jeu donc il fallait que je donne mon maximum !

Puis sur une contre-attaque, Benjamin Bourigeaud a mis une longue balle devant, sur la tête d’Adamo Coulibaly qui l’a déviée. Dème Ndiaye a remis en profondeur pour Adamo Coulibaly qui était au duel avec le défenseur. Ce dernier l’a taclé. Un peu excentré, j’ai essayé de redresser le ballon et j’ai frappé directement. Le ballon est passé entre le gardien et le poteau. J’étais super content d’avoir marqué (2-1) ! Ça ne m’arrive pas souvent. C’était une super sensation ! Surtout qu’après, on avait encore plus la gniak. On a bien fait car on est reparti avec le point du nul en inscrivant un second but (2-2) ! A ce moment-là, j’étais un peu perdu sur le terrain [Ndlr, rires]. J’ai finalement fêté mon but avec mes équipiers.

Après le match, ils m’ont chambré car c’était mon premier match en pro, mon premier but sur mon premier ballon lors de ma première minute de jeu. »

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.