updated 05/12/2016 05:34

Raphaëlle Mathey : « Mammadov fait tout simplement parler de son pays »

Hafiz-Mammadov-Gervais-Martel-RC-Lens-1Anthropologue et chercheuse à l'école des hautes études en science sociale (EHESS), spécialiste de l'Azerbaïdjan, Raphaëlle Mathey explique dans L'Equipe l'une des motivations qui ont poussé Hafiz Mammadov à investir au RC Lens.

« L'action d'un ministre ou d'un oligarque de ce pays se mesure, à l'externe comme en interne, en termes de réputation. En sponsorisant un maillot, une équipe, on espère acheter une certaine notoriété, participer à la reconnaissance internationale du pays, qui tient à avoir une image positive à l'étranger. Le régime azerbaïdjanais est fortement critiqué par les organisations internationales pour ses manquements aux principes de la démocratie. Il a donc besoin de cette légitimité en provenance de l'étranger. D'où certains financements culturels (cathédrale de Strasbourg, château de Versailles, musées). »

Sur les fortunes d'Azerbaïdjan : « Il est très difficile d'analyser l'origine de fortunes acquises en quinze ans et de savoir si elles proviennent d'un monde et de pratiques occultes. Nous sommes dans un système traditionnel et familial de cooptation. Les oligarques ont droit aux privilèges s'ils redistribuent eux-mêmes une part du gâteau et font circuler la richesse. Avec cet argent, Mammadov fait tout simplement parler de son pays. »

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.