updated 04/12/2016 06:48

Antoine Kombouaré : « Ce sont des matchs couperet »

Antoine-Kombouare-RC-Lens-4Demain le RC Lens affronte Creil pour le 7ème tour de la Coupe de France.

Antoine Kombouaré livre son ressenti sur ce match piège qui attend les Sang & Or.

Antoine, demain, l'objectif sera bien sûr la qualification...
Ce sont des matchs « couperet ». Il n'y a qu'une idée à avoir en allant là-bas : passer ce tour. Bien sûr, il y a plusieurs façons de le réaliser : en gagnant le match avec un score avantageux mais aussi en allant jusqu'aux tirs au but. Je ne pense pas à ce qui peut se passer après, et encore moins à la défaite. Ce qui m'importe, c'est de préparer cette rencontre. On l'a fait toute la semaine avec l'idée de gagner ce match, avec tout le respect que l'on a pour cette équipe de Creil. Après, on sait que c'est une formation de DH, neuvième de son championnat. C'est une belle équipe malgré les résultats. Ils sont surtout sur une bonne série de deux victoires et deux nuls. Et sur ce que j'ai cru voir, ils ont mis des joueurs au repos sur les dernières rencontres... On est forcément favori d'un tel match mais on sait que la motivation va être énorme chez eux. Ils vont vouloir croquer l'équipe de Lens !

Comment abordez-vous cette compétition alors que l'objectif premier du club reste la montée en Ligue 1 ?
C'est trop tôt pour parler de ça. C'est un match que l'on veut gagner. Peu importe qu'il s'agisse d'un match de coupe ou de championnat. On veut gagner, demain. Je pars toujours du principe que les victoires appellent les victoires. Une victoire renforce l'équipe, lui donne de la confiance... Il est trop tôt pour faire des plans sur la comète. C'est un match de coupe qu'il faut gagner, et cela nous servira dans la préparation du prochain match de championnat. La meilleure façon de préparer la réception de Châteauroux est de gagner demain.

Demain, le mot d'ordre sera d'assurer la qualification le plus vite possible ?
Dans l'idéal, c'est ça. Mais l'adversaire fera tout pour contrecarrer nos ambitions. L'idée est de se rendre le match facile en faisant une bonne entame et en étant solides. Et puis il faudra être capables de jouer, de poser son jeu, si l'on veut marquer des buts. Bref, il faudra un tout autre match que celui que l'on a produit à Niort... On sait qu'il y aura de l’agressivité en face, qu'il y aura des duels, du combat. Les matchs de coupe, cela dépend aussi beaucoup de l'état du terrain. On espère qu'il y aura une belle pelouse à Beauvais... Mais quoi qu'il en soit, il faudra assumer notre statut. C'est ce que j'attends de mes joueurs. Et j'alignerai, demain, la meilleure équipe à ma disposition afin que l'on remporte ce match.

Source: rclens.fr

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.