updated 09/12/2016 16:16

Bernard Casoni : « De la frustration »

AJ-Auxerre-Bernard-CasoniAprès la lourde défaite de l'AJA face au RC Lens sur la pelouse du stade Bollaert-Delelis, l'entraîneur d'Auxerre regrette que les nombreuses occasions auxerroises ne se soient pas transformées en buts.

Bernard Casoni (sur le site officiel du RC Lens) : « On a eu pas mal d’occasions de but. Il y a eu de la réaction de la part de mes joueurs. C’est dommage car il y a eu ce quart d’heure difficile. On avait eu le même face à Brest mais cette fois-ci ça n’est pas passé. Ca a payé pour Lens. Mais c’est comme ça, c’est le football. Ça montre qu’il y a du travail et que nous sommes dans le vrai. Il y a de la frustration car on a pris 4 buts mais on s’est créé aussi pas mal d’occasions. »

Et sur le site de L'Equipe, avec AFP : « Le score ne reflète pas la physionomie du match. Lens a pris le dessus sur une période. C'est dommage qu'on ait eu un quart d'heure difficile, on a manqué de lucidité, on a perdu le fil du match et un match dure 90 minutes. On a eu une bonne réaction et on s'est créé de très nombreuses occasions après la pause, on s'est stabilisé. Le 4-3-3 nous a permis de mieux utiliser le ballon. Les joueurs étaient forcément abattus à la fin du match. On est dans le vrai, mais il faut être efficace, car c'est comme ça le football. Ça montre qu'il reste du travail, mais qu'on va dans le bon sens. Il y a de la frustration, de la déception et le score fait mal mais il y a aussi pas mal de positif. »

 

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.