updated 05/12/2016 05:34

Gervais Martel : « Il y a peut-être moins de coups de fil »

Gervais-Martel-RC-Lens-7En conférence de presse jeudi dernier, Gervais Martel avait lancé quelques piques à l'encontre de certains anciens "amis" qui ont abusé de sa gentillesse par le passé. Dans France Football, le président lensois confie que, parmi ses anciens collègues du monde du football, beaucoup l'ont soutenu durant cette année délicate entre son départ et son retour à la présidence du RC Lens.

Vous avez reçu le soutien de vos collègues de foot ?

« Oui. Pas mal de présidents m’appelaient tous les 3 ou 4 mois. Jean-Pierre Louvel (Le Havre, Jena-Michel Aulas (Lyon), Christophe Bouchet (ex-Marseille et Tours), Bernard Caïazzo (Saint-Etienne), Jean-François Fortin (Caen) ou encore Claude Michy (Clermont). Quelque fois, j’étais également invité aux réunions de l’UCPF à Paris. »

Vous étiez proches de Frédéric Thiriez. L’êtes-vous resté ?

« Oui, bien sûr ! Je l’ai eu régulièrement au téléphone… Tous les ans, on se fait un concours de peinture ensemble, on est dans le jury. Vous imaginez, moi dans un jury, alors que je suis daltonien… Je ne sais pas ce que je fais là-bas (rires). Mais Frédéric est toujours resté proche de moi. J’ai peur d’en oublier d’autres… »

Certains vous ont lâché ?

« Non, ça va… Il y a peut-être moins de coups de fil, mais ça va. Ça m’a juste arrangé avec Bernard Caïazzo qui m’inondait de mail quand j’étais président (rire). Après, c’était juste un coup de fil de temps en temps. Ça m’allait bien (sourire). »

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.