updated 11/12/2016 17:00

En plein dans le MiL : la saison d'Ahmed Kantari

Ahmed Kantari RC Lens 12La saison 2014-2015 du RC Lens est achevée et l’ensemble de l’effectif lensois se voit passer au crible pour un bilan individuel réalisé par l’équipe de MadeInLens pour notre rubrique « En plein dans le MiL. »

Ce dimanche, c’est avec Ahmed Kantari que nous allons poursuivre cette série de bilan.

Arrivé à l’été 2013, Ahmed Kantari est l’un des hommes de base d’Antoine Kombouaré avec 28 matchs disputés en Ligue 2. Cette saison, alors qu’Alaeddine Yahia n’a pas pu prolonger son contrat avec les Sang et Or, il a fait office de leader défensif, étant l’un des joueurs les plus expérimentés et, surtout, l’un des seuls à avoir déjà joué en Ligue 1. Aux côtés de Loïck Landre, cela a tenu sur la première partie de saison, malgré quelques erreurs défensives. Mais, après la trêve, la suspension et la blessure de Loïck Landre ont gêné la défense centrale, son association avec Jean-Philippe Gbamin se révélant moins performante.

Au total, Ahmed Kantari a joué 31 matchs pour un total de 2 763 minutes en Ligue 1. On notera aussi son but sur pénalty contre Bastia, qui permet aux Sang et Or d’arracher le point du match nul contre les Corses au stade de la Licorne.

Encore sous contrat pour une saison, Ahmed Kantari devrait rester un joueur du RC Lens la saison prochaine… si le club se trouve en Ligue 2 et s’il n’y a pas d’offre pour lui.

Voyons maintenant comment Eddy et Thomas ont jugé son parcours cette saison.

L’avis de Eddy :

Le défenseur central a fait partie des joueurs de base dans le système d'Antoine Kombouaré, étant donné son expérience de la Ligue 1 à Brest. Titulaire 31 fois cette saison, il a livré une première partie de saison correcte, se montrant souvent solide et complémentaire avec Loïck Landre, son compère de la défense. Mais la deuxième partie de saison a été compliquée pour tout le groupe lensois, et Kantari n'était pas en reste, se montrant parfois à la limite de la rupture et ayant du mal à se mettre au diapason de son rôle de leader de la défense après la grosse blessure de Landre. Malgré une blessure qui l'a éloigné des terrains en fin de saison, il est revenu pour les deux derniers matchs de la saison et s'est montré à son avantage.

A un an de la fin de son contrat, Ahmed Kantari pourrait faire partie des joueurs d'expérience pour encadrer les jeunes qui pourrons faire leur trou chez les pros. Encore faut-il savoir dans quelle division jouera Lens la saison prochaine, voudra t-il jouer en national ? Ce n'est pas sür. Malgré une saison moyenne, je souhaite le revoir sous le maillot lensois, lui qui a toujours été exemplaire et qui a fait de son mieux à tous les matchs.

Note : 5/10 Mention : Peut mieux faire.

L’avis de Thomas :

Avec Ludovic Baal et Rudy Riou, Ahmed Kantari était l’un des seuls joueurs du secteur défensif lensois à avoir joué en Ligue 1 et j’espérais qu’il assume un rôle de leader auprès de ses jeunes coéquipiers de la défense. Mais ça n’a pas forcément été le cas. Avec Loïck Landre dans l’axe droit de la défense, surtout avec un Ludovic Baal intraitable sur son flanc gauche, Ahmed Kantari a livré une première partie de saison plutôt correcte. Certes, la défense lensoise a souffert et il a commis quelques erreurs, mais il était dans le ton de l’ensemble de l’effectif. Avec la longue absence de Loïck Landre, on l’a senti moins à l’aise avec Jean-Philippe Gbamin car c’est alors lui qui devait assumer le rôle de patron dans la défense, rôle qu’il peine à jouer. Ludovic Baal étant moins performant sur la phase retour, comme le milieu de terrain à la récupération, la défense lensoise a été plus exposée, ce qui ne l’a pas aidé non plus.

J’ajoute aussi que cette fâcheuse manie de balancer de longs ballons peu précis vers l’avant m’agace fortement : si son jeu long avait été précis, ça se justifie mais, là, ce n’est pas le cas. Et bien souvent, Ahmed Kantari en a abusé… Dommage.

Note : 4/10 Mention : j’attendais mieux de sa part. Avec son expérience, il aurait dû endosser un rôle de leader défensif, alors qu’on avait plus l’impression que c’est Loïck Landre qui a pris cette fonction.

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.