updated 05/12/2016 05:34

En plein dans le MiL : la saison de Samuel Atrous et Quentin Lecoeuche

Samuel Atrous RC Lens 03En cette fin de saison, MadeInLens vous propose de retrouver un bilan individuel de chaque joueur du RC Lens. Depuis une douzaine de jours, l'ensemble de l'effectif lensois est passé en revue et, ce dimanche, nous vous proposons un double bilan. En effet, ce sont Samuel Atrous et Quentin Lecoeuche qui feront l'objet de nos analyses.

En fin de contrat la saison passée, Samuel Atrous n'avait pas pu prolonger avec les Sang et Or l'été dernier, en raison de l'interdiction de recruter infligée au RC Lens. Malgré tout, le jeune gardien est resté à la Gaillette pour s'entraîner et garder la forme au cas où un club ferait appel à lui. En novembre dernier, c'est le club de Chambly, qui évolue en National, qui vient aux nouvelles et se montre très intéressé. Mais le gardien décline car le club lensois lui propose alors une prolongation de contrat dès que ce sera possible. Et c'est finalement peu avant la trêve, à la mi-décembre, que le contrat de Samuel Atrous est homologué par la DNCG.

A la base, Samuel Atrous devait être la doublure de Rudy Riou. Mais entre temps, Valentin Belon lui a pris sa place et c'est avec la réserve que le gardien retrouve la compétition. Mais même en réserve, le portier lensois dispose d'un temps de jeu assez faible, concurrencé par Jérémy Vachoux. Il ne joue que 5 matchs en CFA au final. Mais Antoine Kombouaré lui fait une fleur pour le dernier match en Ligue 1 et le titularise face au FC Nantes. A l'issue de la rencontre, Samuel Atrous a gardé son but inviolé et a sorti quelques arrêts qui lui permettront certainement de se faire remarquer en vue du mercato.

Voyons maintenant comme Simon a évolué son parcours cette saison.

L'avis de Simon :

Que dire sur ce gardien qui n’a joué qu’une journée pendant cette saison 2014-2015... Samuel Atrous, qui ne savait même pas, lors de la première journée, s’il allait être joueur du Racing Club de Lens cette saison. Finalement, après avoir signé son contrat en décembre 2014, il ne fut pas pour autant solliciter par Antoine Kombouaré, préférant faire confiance au numéro 1 habituel, Rudy Riou, et à Valentin Belon en doublure. 

On pourra souligner une statistique qui fera sourire certains : Samuel Atrous est un des rares gardiens à n’avoir encaissé aucun but pendant toute une saison. Et sa prestation face au FC Nantes était tout à fait honorable, ponctuée de quelques arrêts et d'une place dans l'équipe-type de la 38e journée de Ligue 1.

Plus sérieusement, en Ligue 2, il peut tout à fait avoir sa place dans les cages des Sang et Or.

 

Quentin Lecoeuche RC Lens 06Pour Quentin Lecoeuche, l'histoire ressemble à celle de nombreux jeunes joueurs lensois cette saison. Débutant la saison avec la réserve lensoise, il en est un titulaire régulier mais il apparaît aussi à de nombreuses reprises dans le groupe d'Antoine Kombouaré. Dans un groupe limité numériquement, le jeune latéral gauche va profiter des absences en fin de saison pour glaner un peu de temps de jeu. Contre Monaco, il entre en fin de match et se retrouve titulaire contre l'OGC Nice. Au total, le latéral gauche de 20 ans joue 106 minutes en Ligue 1 : 17 minutes contre Monaco et 89 minutes contre Nice, où il sort en étant rincé physiquement.

C'est Thomas qui se charge de son bilan individuel.

L'avis de Thomas :

Titulaire quasi-indiscutable avec la réserve du RC Lens, Quentin Lecoeuche a eu l'occasion de fouler les pelouses de Ligue 1 cette saison, comme de nombreux jeunes lensois, lancés par Antoine Kombouaré faute d'un effectif suffisant.

Entré en jeu contre Monaco, qui menait tranquillement 0-3 contre des Sang et Or en perdition, le jeune Lensois n'avait rien pu faire et avait même eu du mal à se mettre en valeur. Par contre, face à Nice, Quentin Lecoeuche avait pris la place de Benjamin Boulenger, en souffrance sur certains matchs. Présent défensivement, il s'était alors bien battu et avait causé du souci à son adversaire direct. Offensivement, son apport s'était révélé très intéressant et ses montées efficaces : c'est lui notamment qui est à l'origine de l'action qui permet à Yoann Touzghar d'ouvrir le score. A quelques instants de la fin, il était complètement cuit physiquement et avait cédé sa place après une belle prestation.

En fin de contrat cet été, Quentin Lecoeuche pourrait quitter le RC Lens, mais je pense qu'il pourrait s'avérer intéressant la saison prochaine au poste de latéral gauche. S'il est très inexpérimenté, il peut constituer un bon renfort à ce poste, sans être une charge importante pour le budget lensois.

Note : non noté (difficile sur un temps de jeu si faible) Mention : à revoir la saison prochaine ! Enfin, j'espère !

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.