updated 08/12/2016 05:34

En plein dans le MiL : la saison de Taylor Moore

Taylor Moore RC Lens 03La saison 2014-2015 du RC Lens est achevée et, depuis quelques jours, c’est désormais l’heure des bilans sur MadeInLens.

Depuis mardi dernier, sept Sang et Or ont déjà vu leur saison être passée au crible par l’équipe de MadeInLens et la série de bilan individuel des Lensois se poursuit ce mardi avec l'un des grands espoirs des Sang et Or : Taylor Moore.

En début de saison, le jeune Anglas devait évoluer avec les CN U19 mais rejoint de suite la réserve lensoise, où il s'est très vite imposé sous les ordres d'Eric Sikora. Défenseur central ou milieu défensif, Taylor Moore se met rapidement en valeur en CFA et se voit récompensé en décembre. Lorsque la DNCG permet au club Sang et Or d'homologuer quelques contrats de jeunes, il s'engage pour trois saisons alors qu'il a seulement 17 ans.

Face à la cascade de blessure dans l'effectif lensois, Antoine Kombouaré fait appel à lui en fin de saison. A un poste inhabituel de latéral droit, Taylor Moore débute sa carrière en Ligue 1 par un derby au stade Pierre Mauroy face au LOSC et s'en sort très bien. En quatre matchs de Ligue 1, le jeune Lensois montre son potentiel et étonne par sa maturité, laissant présager d'un bel avenir.

Voyons comment Samuel et Thomas V. ont jugé les prestations en Ligue 1 du jeune et prometteur défenseur lensois.

L'avis de Samuel :

A 17 ans, Taylor Moore a été la surprise d'Antoine Kombouaré sur les dernières rencontres de la saison. Difficile de dissocier le talent du jeune Anglais et la confiance accordée par son coach des limites de l'effectif et du peu de solutions qui étaient offertes.

Mais Taylor a su répondre présent en livrant des prestations de haut niveau au point de figurer dans l'équipe-type de la 38e journée. A un poste de latéral droit qui n'est pas le sien, le jeune international anglais a fait mieux que tous ceux qui s'y sont essayés avant lui.

Sans aucun doute, Taylor Moore est la révélation lensoise de la fin de saison et le nouveau chouchou des supporters Sang et Or. Cependant, le nombre limité de ses sorties avec l'équipe première oblige à une certaine réserve et je resterai donc mesuré sur la notation et l'appréciation du grand espoir lensois.

Note : 6/10 Mention : Prometteur 

L'avis de Thomas V. :

L'une des rares satisfactions de cette fin de saison. Celui qui capitalisait toutes les interrogations et les fantasmes d'un nouveau Raphaël Varane depuis quelques mois, a eu le privilège de plonger dans le grand bain un jour de derby. Quoi de mieux pour lancer une légende me direz-vous ? Pour son premier match, il est directement placé titulaire sur le côté droit par coach Kombouaré. Assez étrange sur le papier pour un défenseur central de formation.

Mais dès son premier match, il a montré d'énormes qualités défensives, physiques mais surtout de relance. A l'image de sa première passe décisive et de ses tentatives osées, il est clair que le jeune Anglais a du coffre. Il est à l'image de ce que l'Angleterre offre au football moderne : des mecs qui s'arrachent pour leur maillot, capables de poser les bijoux de famille sur le pré quand le besoin s'en fait sentir. Mais, contrairement à beaucoup de joueurs du RCL (Benjamin Boulenger en est un parfait exemple), Moore ne s'arrache pas pour compenser un déficit technique. Il a, il faut le dire, une sacrée patte droite.

Il aurait été intéressant de voir le jeune Joffrey Baratheon (non non, ne niez pas la ressemblance !!!) à son poste de prédilection, à savoir la défense centrale. Mais, du point de vue de AK, il est clair qu'il valait mieux renforcer par sa présence un poste d'arrière droit qui a franchement foutu le bordel cette saison au sein de notre défense. Bien supérieur à ce poste à Jean-Philippe Gbamin ou Boubacar Sylla, il peut également apparaitre comme supérieur à Dimitri Cavaré, puisque seul le jeune Anglais a su être régulier quatre matchs de suite.

Il est clair que quatre titularisations ne permettent que d'entrevoir le potentiel d'un joueur. Quatre matchs ne permettent pas de savoir si l'on pourra compter sur un joueur à l'avenir. Mais, les 360 minutes du jeune Anglais ont eu le mérite d'éclaircir une fin de saison franchement morose. J'espère maintenant très sincèrement qu'on aura la chance de le voir cavaler le long de la Marek toute la saison prochaine !

Note : 7/10 Mention : Bien

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.