updated 05/12/2016 05:34

FC Metz - RC Lens : les notes MadeInLens

MadeInLens les notesÀ l'occasion de la 33e journée de Ligue 1 le RC Lens se déplaçait sur la pelouse du FC Metz et s'est incliné (3-1) au terme d'un nouveau match raté. Florent Malouda a ouvert le score avant que Bouna Sarr ne double la mise et que Modibo Maïga n'enterre définitivement les espoirs lensois dans cette rencontre. Aristote Madiani a réduit l'écart en fin de match pour son premier but en professionnel.

Au classement le Racing reste lanterne rouge avec 26 points, 11 points derrière le premier non-relégable, l'Évian TG.

Ce dimanche, ce sont Christopher et Romain, rédacteurs pour MadeInLens, qui livre leurs avis sur la prestation individuelle de chaque joueur lensois, du coaching d'Antoine Kombouaré et de la qualité du match réalisé par les Messins.

Rudy Riou :

- Note de Christopher : 2/10
Peu d'arrêts mais une sortie catastrophique sur le dernier but et un comportement parfois bizarre comme lorsqu'il s'avance en dehors de ses 6 mètres alors que Ferjani Sassi arme une frappe à 25 mètres en début de seconde période...
- Note de Romain : 2/10
Trois buts encaissés, des relances ratées et un nouveau penalty encaissé, le portier lensois n'a jamais laissé le doute s'installer. Impuissant et insuffisant.  
Jean-Philippe Gbamin :
- Note de Christopher : 1/10
Une nouvelle prestation catastrophique pour le jeune Lensois qui a encore une fois offert un but à ses adversaires...
- Note de Romain : 0/10
Le défenseur lensois a fait deux merveilleuses "Gbaminades". La première pour offrir l'ouverture du score sur un plateau aux Messins, la seconde pour s'assurer que la honte serait totale. Il y a encore un club qui désire mettre 10 millions sur le "nouveau Varane" ? 
Loick Landre RC Lens 08Loïck Landre :
- Note de Christopher : 2/10
Comme Ludovic Baal, il n'a plus la tête au Racing et ne devrait plus jouer maintenant que les espoirs se sont envolés définitivement. Il réalise une relance catastrophique sur l'ouverture du score messine.
- Note de Romain : 4/10
Le moins mauvais de tous. Il a été présent dans les duels, compensant pas mal de placements hasardeux de ses coéquipiers. Cependant, sa relance sur le premier but coûte cher. Mais, lui sera encore en Ligue 1, la saison prochaine.  
Ahmed Kantari :
- Note de Christopher : 1/10
Ahmed Kantari doit cacher chez lui le totem d'immunité, totem qu'il partage souvent avec Pierrick Valdivia. Sinon comment expliquer ses titularisations successives alors qu'il est dépassé à chaque match ? Encore une fois, le Marocain a réalisé un festival d'erreurs de placement, de relances, de duels perdus... Remplacé par Abdoul Ba qu'on sent très léger pour le monde professionnel.
- Note de Romain : 1/10
Il symbolise à lui seul le piètre niveau de cette équipe, le pire est qu'il est titulaire indiscutable. Comme chaque semaine, il nous a gratifié de quelques relances en touche, et bien entendu d'un placement aussi rassurant que les propos de son président. Vivement la Ligue 2, il pourra enfin évoluer dans un championnat à sa mesure. Remplacé par Adboul Ba, qui a voulu rendre hommage à Jean-Phi en faisant une belle passe en retrait à destination des attaquants messins. 
Benjamin Boulenger :
- Note de Christopher : 3/10
Lui a au moins eu le mérite de s'arracher. Il n'a pas le niveau pour jouer en Ligue 1, il a parfois souffert le martyr mais il n'a rien laché. OK son match est globalement médiocre mais c'est à signaler. Suppléé par Aristote Madiani, auteur d'une nouvelle belle entrée avec une occasion ratée et un très joli but en toute fin de match.
- Note de Romain: 3/10
Il pouvait difficilement faire pire que Ludovic Baal sur ces dernières semaines. Pourtant, il a réussi à concéder un penalty, contestable il est vrai. Pour le reste, il est toujours aussi rigoureux mais tellement limité. Mais pour le dédouaner, il n'a rien demandé et subit autant la situation que nous. Lui aussi aimerait jouer tranquillement avec la CFA. Remplacé par Aristote Madiani, qui a sauvé l'honneur en fin de match. 
Jérôme Le Moigne :
- Note de Christopher : 2/10
Noyé dans le milieu du terrain, Jérôme Le Moigne a énormément souffert : il faisait peine à voir en courant dans le vide.
- Note de Romain: 3/10
Il a trottiné devant sa défense sans jamais réussir à rentrer dans le rythme du match. Cuit physiquement, il erre comme une âme en peine sur la pelouse pendant 90 minutes. Vivement la fin de saison. 
Wylan Cyprien :
- Note de Christopher : 2/10
Comme d'habitude, il tente des choses qu'il ne sait pas faire, il perd beaucoup de duels et de ballons et tire très mal ses coups de pied arrêtés.
- Note de Romain: 1/10
Pour voir Wylan Cyprien faire des fulgurances, il faut se poster au coin d'un carrefour sur une départementale aux alentours d'Avion. Contre Metz, il a une nouvelle fois signé une prestation digne de sa deuxième partie de saison, à savoir inexistant et inutile. Pas grave, dans cinq matchs, il signera ailleurs. 
Lalaïna Nomenjanahary :
- Note de Christopher : 2/10
Il n'a qu'une qualité : la vitesse. Mais même ça, ça ne fonctionne plus : autant dire qu'il est inutile. Replacé sur le côté gauche de la défense après la sortie de Benjamin Boulenger, poste qu'il occupait à son arrivée au Racing.
- Note de Romain: 3/10
Volontaire, il l'est, mais maladroit, il l'est encore plus. Comme la semaine dernière contre Lorient, le Malgache a été le seul Lensois qui a tenté de créer le danger. Mais, à aucun moment, il n'est parvenu à déborder son adversaire. Il a fait le taf quand il a glissé au poste de latéral gauche. 
Pablo Chavarria :
- Note de Christopher : 3/10
Comme d'habitude, il s'est battu mais, face à un adversaire direct très moyen comme Gaëtan Bussmann, il aurait dû faire plus de différences même s'il fut l'un des seul à parfois créer le danger.
- Note de Romain: 1/10
On t'aime bien Pablo, mais là ce n'est plus possible. Aligné au poste d'ailier droit, l'Argentin n'a fait aucune différence et réussit quasiment aucun centre. Bref, il n'a plus le coup de rein ni la vivacité pour évoluer sur un côté. Mais faute de mieux, on fait avec. 
Adamo Coulibaly :
- Note de Christopher : 1/10
Il a joué ? Ah bon...
- Note de Romain: 1/10
Inexistant et invisible, il symbolise pleinement le mutisme offensif artésien. Comme à l'école, je mets un point parce qu'il a fait acte de présence. 
Yoann Touzghar RC Lens 07Yoann Touzghar :
- Note de Christopher : 4/10
Le seul Lensois a un peu sortir du lot par sa vitesse, ses nombreux appels, que ce soit à la première ou à la dernière minute. Dommage qu'il rate la seule occasion lensoise de la première période. Mais lui ne lâche pas, on ne peut pas lui reprocher de déjà penser à son avenir.
- Note de Romain: 2/10
Il a eu la plus grosse occasion du RC Lens en première mi-temps. Certes, il y avait sans doute mieux à faire, mais il était au bon endroit au bon moment. Et désormais, on apprend à se contenter de peu. 
 
Le coaching d'Antoine Kombouaré :
- Note de Christopher : 4/10
Difficile de parle de ses choix tant ils sont limités mais, encore une fois, il titularise des joueurs qui enchaînent les prestations médiocres comme Jean-Philippe Gbamin ou Ahmed Kantari. Encore une fois, il se prive d'entrée d'un joueur comme Aristote Madiani qui peut faire la différence. OK Antoine Kombouaré fait avec les moyens du bord, OK il ne peut pas préparer l'avenir car le sien ne s'écrira pas dans l'Artois, mais un peu d'innovation ne ferait pas de mal alors que la descente ne fait plus aucun doute depuis des semaines...
- Note de Romain: 5/10
Cela devient tout bonnement impossible de parler de coaching au RC Lens. Avec autant d'absents, Antoine Kombouaré pouvait-il vraiment proposer une autre composition d'équipe ? Hormis Alharbi El Jadeyaoui, encore un peu juste, qui pouvait prétendre à une place de titulaire ? Aristote Madiani ? Il a prouvé dimanche dernier qu'il devait rester pour le moment un simple joker. 
La prestation du Football Club de Metz :
- L'avis de Christopher :
Le FC Metz se réveille un peu tard. Dommage car, pour la deuxième fois de suite, l'éternel dauphin du Racing va finir devant son rival. Mais pour la deuxième fois, ça ne sert pas à grand chose car les Lorrains sont certes montés, comme les Lensois, et vont redescendre, comme les Lensois. Pourtant le talent ne manque pas dans cet effectif. La ligne d'attaque est même impressionnante avec le joueur magnifique qu'est Florent Malouda, une future pépite comme Bouna Sarr ou encore un buteur qu'on ne présente plus en la personne de Modibo Maïga. Le milieu de terrain est lui aussi intéressant avec Ferjani Sassi et Ahmed Kashi. Dommage donc pour les hommes d'Albert Cartier de prendre des points alors que le mal est fait...
- L'avis de Romain :
Comme annoncé en présentation, Metz avait les atouts offensifs pour faire trembler l'arrière-garde artésienne. Sans occulter que les hommes de Cartier ont eu une semaine de récupération supplémentaire. Florent Malouda, bien que limité physiquement, reste au-dessus du lot techniquement. Modibo Maïga, insuffisant à l'aller, a cette fois-ci été récompensé de ses efforts avec l'ultime but. Bouna Sarr et Romain Métanire ont dynamité le côté droit messin. Au rayon des bémols, Gaëtan Bussmann en difficulté défensivement et un milieu de terrain qui n'a pas su profiter au maximum des limites de son homologue. 

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.