updated 06/12/2016 17:10

Quel visage pour le RC Lens la saison prochaine ? Le staff et le secteur défensif

RC Lens equipe 04Alors que la dernière ligne droite de la saison se profile et que la relégation sportive des Sang et Or ne fait quasiment plus aucun doute, la préparation de la saison prochaine constitue l’un des éléments principaux qui marquera le club lensois dans les semaines à venir. En effet, si, sportivement, le RC Lens devrait se retrouver en Ligue 2, les soucis extrasportifs sont loin d’être réglés. Et on imagine bien que la DNCG attendra le club artésien au tournant, elle qui avait retoqué à plusieurs reprises le RC Lens l’été dernier avant de céder. Il est tout de même à espérer que, d’ici le mois de mai, les choses avancent et se clarifient un peu du côté de l’actionnariat (oui, je suis optimiste et j’assume).

Mais dans tous les cas, quid du staff et de l’effectif lensois ? Nombre de joueurs sont en fin de contrat, d’autres ont déjà manifesté – en off – leur souhait de ne pas continuer avec le RC Lens en cas de relégation en Ligue 2 comme nous vous l’indiquions récemment. Une reconstruction en profondeur s’annonce donc cet été du côté du terrain avec, en premier lieu, des changements sur le banc de touche.

Ce jeudi, MadeInLens vous propose de regarder d’abord la situation du staff et du secteur défensif.

Le départ d’Antoine Kombouaré et de son staff est acquis

En effet, il est désormais acquis qu’Antoine Kombouaré ne restera pas l’entraîneur du RC Lens la saison prochaine. Lassé des ennuis extrasportifs, des promesses de renforts jamais obtenus et des conflits en interne avec Jocelyn Blanchard, l’entraîneur lensois quittera son poste en fin de saison. Son staff – Yves Bertucci et Michel Dufour – le suivra très certainement. Son nom résonne fortement du côté de Saint-Etienne notamment.

Antoine Kombouare RC Lens 31De plus, financièrement, le club lensois ne pourra plus se permettre d’avoir un entraîneur payé au-dessus des 100 000 euros mensuels.

Quelle solution s’offre au RC Lens ? Une piste en interne sera très probablement privilégiée. Eric Sikora, qui avait pris la suite de Jean-Louis Garcia en 2012-2013, qui entraîne l’équipe réserve du RC Lens depuis deux ans et connaît donc bien les jeunes Lensois, apparaît comme l’option la plus plausible et réaliste pour reprendre l’équipe première.

Au niveau défensif, une hécatombe de départs qui attend le RC Lens cet été.

Dans les buts, Rudy Riou et Samuel Atrous sont en fin de contrat. A 35 ans, le gardien titulaire du RC Lens ne devrait pas recevoir d’offre pour prolonger son contrat en Artois, surtout après cette année difficile. Samuel Atrous, qui avait re-signé en décembre, ne joue quasiment pas avec la réserve et son départ semble inéluctable. Apparu à quelques reprises cette saison, Valentin Belon s’avère prometteur et pourrait bien rester, devenant titulaire dans les buts lensois la saison prochaine. A moins que les caisses du RC Lens soient vides au point de devoir le céder…

En défense, plusieurs départs sont d’ores et déjà acquis. Si Dimitri Cavaré a été cédé à Rennes lors du mercato hivernal, Ludovic Baal est en fin de contrat et ne restera pas au RC Lens. Plus gros salaire de l’effectif lensois, le latéral gauche dispose de contacts avec plusieurs clubs de Ligue 1 (Nantes notamment).

Malgré de nombreuses erreurs qui ont coûté cher aux Lensois, Jean-Philippe Gbamin conserve une cote importante grâce à un fort potentiel. Si le jeune défenseur a refusé de rejoindre le Red Bull Leipzig cet hiver, son départ est acquis pour cet été. Récemment, nous évoquions l’intérêt du Red Bull Salzbourg et le club autrichien ne serait pas le seul à surveiller le jeune Lensois.

En défense centrale, Loïck Landre a confirmé son potentiel, malgré plusieurs blessures et une longue suspension. Sous contrat jusque juin 2016, il fait partie des joueurs avec une valeur marchande et un potentiel corrects : son départ est quasiment certain.

Arrivé à l’été 2013, Ahmed Kantari avait signé pour deux saisons, mais a apparemment vu son contrat être prolongé d'une saison jusqu'en juin 2016. Son départ cet été lui permettra certainement de tourner la page après cette saison délicate.

Enfin, plusieurs autres défenseurs sont en fin de contrat, comme Quentin Lecoeuche, Patrick Fradj ou Boubacar Sylla, mais aussi Benjamin Boulenger. Ce dernier, auteur de quelques rencontres intéressantes en Ligue 1 comme latéral gauche, peut constituer une bonne option – et à moindre frais – à ce poste la saison prochaine s’il est possible de prolonger son contrat.

Restent encore quelques joueurs qui, comme Abdoul Ba et Taylor Moore, qui ont de fortes chances de rester et de constituer une partie de l’effectif défensif du RC Lens la saison prochaine, en compagnie de quelques arrivées en Artois. A condition que le club Sang et Or soit autorisé à recruter par la DNCG…

Thomas

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.