updated 09/12/2016 16:16

RC Lens - Toulouse FC : déjà un match Capitole...

29 RC Lens Toulouse FCCe samedi soir, pour le compte de la 29ème journée du Championnat de France de Ligue 1 (et oui, déjà !), le Racing Club de Lens reçoit le Toulouse Football Club dans un match au sommet (sic !) entre deux relégables. Un match qui s'annonce déjà capital pour les deux formations, puisqu'en cas de défaite, tous deux verront le premier non-relégable et les espoirs de maintien s'éloigner. Bien que les Sang & Or semblent déjà condamnés à la relégation au même titre que le FC Metz, les Toulousains ne se situent eux qu'à deux petits points des Lorientais et pourraient en cas de victoire sortir un petit peu la tête de l'eau, de quoi reprendre un peu d'air pour finir le championnat et tenter de se sauver. Bref, ce soir, la 19ème équipe à domicile reçoit la 20ème équipe à l'extérieur pour un match effrayant d'éventuelles conséquences. Analyse de la rencontre : 

 

Côté Toulousain :

Ça sent quand même sacrément le cassoulet cette saison du côté du Stadium, et même encore plus quand le TFC se déplace, puisque les Violets n'ont récolté de leurs 6 derniers déplacements que la bagatelle de... 0 points. En plus de ce maigre bilan à l'extétieur, les hommes d'Alain Casanova doivent également se remettre de la fessée 6-1 infligée par l'OM de Marcelo Bielsa la semaine dernière. On est donc en droit de se demander comment les hommes de la ville rose réagiront lors de leur déplacement en terres Sang & Or (enfin pas loin quoi...). 

Toulouse TFC Ali AhamadaPour gagner, les Toulousains devront certes marquer, puisqu'ils n'ont inscrit que 29 buts en 28 matchs, mais devront surtout éviter d'enfiler les buts comme des perles dans leurs propres cages. En effet, cette saison, les Toulousains ont encaissé la bagatelle de 47 buts, soit 4 de plus que le RC Lens. C'est tout le dilemme qui s'offre à Alain Casanova : comment resserrer les rangs derrière sans tuer le dynamisme offensif de sa formation. La comparaison avec le RC Lens vis-à-vis du nombre de buts encaissés est intéressante sur un point : les objectifs de début de saison. Si à cause de leurs problèmes, les Sang & Or se trouvent à la place qui leur était prédestinée, c'est loin d'être le cas des Toulousains qui visaient bien plus haut en début de saison. Même si l'objectif n'était pas d'accorcher la Champion's League, les dirigeants et supporters du club de la ville rose espéraient au minimum un ventre mou, voir une place en Europa League.

Si le TFC n'est pas à sa place en championnat, ce n'est pourtant pas faute d'avoir un effectif conséquent et intéressant. Bien que délestés de Serge Aurier parti tutoyer (seulement tutoyer oui...) les étoiles de la Champion's League avec le PSG, en début de saison, les Toulousains pouvaient tout même compter sur un Ben Yedder prometteur après la saison dernière, un Pesic tout aussi intéressant ou encore un Aguilar revenu au club après de belles performances en Coupe Du Monde avec la Colombie. Problème, Alain Casanova n'a jamais su trouver les solutions et les Toulousains se sont vus embarqués dans une saison qui promet de se terminer en eau de boudin (Boudin, Cassoulet, Charcuterie... vous saisissez ?)

Amputés de Didot et Roman, Alain Casanova dispose tout de même d'un groupe quasiment au complet avec les retours d'Aguilar et Ahamada. Si face à l'OM, les Toulousains ont évolué en 4-3-3, ce ne devrait plus être le cas face à Lens où Alain Casanova devrait certainement aligner un 4-5-1. Quid du gardien ? Avec le retour de Ahamada, on se demande si Casanova l'alignera face au RCL en lieu et place de Boucher. En défense, Akpa Akpro, Kana Biyik, Spajic et Moubandjé devraient être alignés dans une défense à 4 et non plus la défense à 5 qui les avait fait sombrer au match aller. Au milieu de terrain, Aguilar devrait être aligné d'entrée accompagné de Doumbia, Regattin et Tisserand et Braithwaite sur les ailes pour soutenir Ben Yedder seul en pointe. Reste à voir pour Casanova si cette solution sera enfin la bonne !

 

Côté Lensois :

Pour rester dans le registre culinaire, du côté Lensois, ça sent le maroille resté au soleil pendant des heures, voir des jours... Oui, oui, c'est très imagé chez MIL. 9 points de retard à 10 journées de la fin, ça commence tout de même à faire beaucoup. Si Antoine Kombouaré et ses hommes continuent d'afficher de l'optimisme et de l'espoir, il faut tout de même relativiser les chances du RCL de se maintenir en Ligue 1 au terme de cette saison. Puisqu'avant même d'enchaîner quelques victoires pour remonter au classement, tout en espérant que le FC Lorient, le Toulouse FC ou l'ETG se ramassent tour à tour, il faut tout d'abord relever un défi bien plus important : enfin gagner un foutu match en 2015 !

Contrairement aux Toulousains qui ne peuvent s'en vouloir qu'à eux-mêmes d'être dans une telle posture, les Lensois subissent encore et encore cette saison cauchemardesque. Courageux, séduisants dans le jeu, volontaires... ce qui semble ressembler à une vraie équipe de potes est un véritable paradoxe pour ses supporters. Alors qu'ils ne gagnent pas et tutoient les bas fonds du championnat, les joueurs Lensois, emmenés par un coach simplement héroïque, affichent cette saison des valeurs qui séduisent au plus haut point les supporters Lensois. D'où ce paradoxe présenté aux supporters qui continuent à soutenir les joueurs et le staff contre vents et marées. 

Loick Landre RC Lens 10Pour recevoir le TFC, Antoine Kombouaré dispose d'un groupe seulement amputé de Cavaré et N'Diaye, ce qui constitue un petit miracle à cette période de l'année. Ce soir, Riou sera une nouvelle fois titulaire dans les cages Sang et Or, défendues par une défense typiquement composée de Gbamin à droite, Baal à gauche et la paire Kantari-Landre dans l'axe. Landre sera d'ailleurs attendu, lui qui a du mal à retrouver son niveau après avoir été absent une bonne dizaine de matchs et dont la sérénité du début de saison ferait le plus grand bien à l'arrière-garde Sang & Or. Au milieu de terrain, AK devrait à nouveau aligner Le Moigne, Valdivia et Cyprien, malgré sa prestation fantomatique face au milieu costaud du PSG. En attaque, Guillaume devrait être poussé sur le banc après 4 matchs plus que moyens, laissant Coulibaly occuper le couloir gauche et Chavarria le droit, pour alimenter Touzghar en pointe.

 

 L'analyse du match : 

Deux équipes qui marquent peu et encaissent beaucoup de buts, ça pose une question : qui pendra une fessée ce week-end ? Puisque même un simple 1-0 serait une grosse claque pour l'équipe qui perdra... Toulouse s'enfoncera encore plus en cas de nouvelle défaite, tandis que dans la même situation, Lens dira certainement au revoir à ses derniers espoirs. Face au TFC, le premier but devrait avoir encore plus d'importance qu'à l'accoutumée. En effet, quand ils ont marqué le premier but à l'extérieur, les Toulousains ont gagné trois fois, alors que lorsqu'ils ont encaissé ce premier but, ils ont perdus la bagatelle de onze fois. 

Motif d'espoir pour les Toulousains, ceux-ci n'ont plus perdu à Lens depuis la fin de saison 2006-2007 (J'y étais !!!) et la belle époque des Keita, Hilton, Dindane et compagnie... Mais, dans le football, comme dans tout autre domaine, ce n'est pas en se morfondant sur un passé glorieux qu'on avance. Ce soir, si Lens veut continuer à espérer et s'éviter une fin de saison cauchemardesque sans objectifs, les Sang & Or devront absolument gagner... Ça parait être un lieu commun quand on parle de football, mais la réalité est là, il faut gagner ! Aux Lensois d'offrir à leur supporters et à la France du football une fin de saison à la hauteur du courage affiché cette année.

 

 Les compositions probables : 

Selon L'Equipe :

RC Lens : Riou - Gbamin, Landre, Kantari, Baal - Cyprien, Le Moigne, Valdivia ou Nomenjanahary - Chavarria, Touzghar, A. Coulibaly ou Guillaume.
Remplaçants : parmi Belon, A. Ba, Boulenger, Bourigeaud, Nomenjanahary ou Valdivia, El Jadeyaoui, Guillaume ou A. Coulibaly, Madiani.
Toulouse FC : Boucher - Akpa Akpro, Kana-Biyik ou Grigore, Spajic, Moubandjé - Tisserand, Doumbia, Aguilar, Sirieix ou Regattin, Braithwaite - Ben Yedder.
Remplaçants : Ahamada, Ninkov, Grigore ou Kana-Biyik, W. Matheus, Regattin ou Sirieix, Trejo, Pesic.

Selon La Voix du Nord :

RC Lens : Riou - Gbamin, Landre, Kantari, Baal - Cyprien, Le Moigne, Valdivia - Chavarria, Touzghar, A. Coulibaly.
Remplaçants : Belon, A. Ba ou Madiani, Boulenger, Bourigeaud, Nomenjanahary, El Jadeyaoui, Guillaume.
Toulouse FC : Boucher - Akpa Akpro, Spajic, Kana-Biyik, Moubandjé - Trejo, Grigore, Doumbia Matheus - Braithwaite, Ben Yedder.
Remplaçants : Ahamada, Ninkov, Tisserand, Aguilar, Regattin, Sirieix, Pesic.
 
 
RC Lens - Toulouse FC
29ème journée du Championnat de France de Ligue 1
Samedi 14 mars 2015 - 20h - Stade de la Licorne à Amiens
Arbitre : Sébastien DESIAGE
Diffusé sur le mutliplex Bein Sports 1 et sur Bein Sports Max
 
À suivre en live intégral sur Madeinlens.com 100% passion !

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.