updated 06/12/2016 17:10

RC Lens - Toulouse FC : les notes MadeInLens

MadeInLens les notesÀ l'occasion de la 29e journée de Ligue 1 le RC Lens recevait le Toulouse FC et s'est imposé (1-0) sur un joli but de Pablo Chavarria, entré en jeu un peu plus tôt.

Au classement le Racing reste 19e avec 25 points mais revient à 4 points de son adversaire du soir et à 7 du premier non-relégable, l'Évian TG.

Ce dimanche, c'est Christopher, rédacteur pour MadeInLens, qui livre son avis sur la prestation individuelle de chaque joueur lensois, du coaching d'Antoine Kombouaré et de la qualité du match réalisé par les Toulousains.

Rudy Riou :

- Note de Christopher : 6/10
Pas grand chose à faire pour le portier lensois : une parade sur une reprise de volée d'Adrien Regattin en première période, une frappe de Wissam Ben Yedder bien repoussée en seconde et des ballons aériens captés pour soulager sa défense.

Jean-Philippe Gbamin :

- Note de Christopher : 4/10
Après un début de match très compliqué, il s'est repris doucement au fil du match. Mais son manque d'attention sur le placement et la relance constituent un danger constant pour ses coéquipiers.

Loïck Landre :

- Note de Christopher : 5/10
Prestation solide pour l'ancien Clermontois qui a dû se battre une bonne partie du match avec Aleksandar Pesic, un duel qui a tourné souvent à l'avantage du Lensois. Sa puissance fait du bien, il sait mettre le pied et rentrer dans l'adversaire quand il le faut.

Ahmed Kantari :

- Note de Christopher : 5/10
Comme pour son compère de l'axe, Ahmed Kantari a fait le boulot, lui ayant plus souvent Wissam Ben Yedder dans sa zone. Le lutin toulousain n'a quasiment pas existé et a raté ses quelques tentatives, serré de près qu'il était par l'international marocain.

Ludovic Baal :

- Note de Christopher : 4/10
Match compliqué pour le latéral gauche lensois qui a perdu la fougue qui le caractérisait en début de saison. Il ne fait plus jamais la différence sur son côté et se fait même parfois bouger. Ses transmissions restent également approximatives.

Jérôme Le Moigne :

- Note de Christopher : 6/10
Au four et au moulin, le capitaine lensois s'est arraché lors de cette rencontre en se battant jusqu'à la dernière seconde. Son déficit physique face à un joueur comme Tongo Doumbia ne l'a finalement pas tant desservi que ça.

Wylan Cyprien :

- Note de Christopher : 5/10
Passeur décisif sur le but de Pablo Chavarria, Wylan Cyprien illumine par ce geste une prestation moyenne. Ni bon ni mauvais, il a essayé d'apporter de la vitesse mais a parfois souffert dans les duels. Son entente sur le côté droit avec Lalaïna Nomenjanahary n'a pas fait d'étincelles, loin de là...

Pierrick Valdivia :

- Note de Christopher : 5/10
Comme pour son jeune coéquipier, Pierrick Valdivia a été moyen. Il a au moins eu le mérite d'essayer de déborder ou de centrer quand il en avait la possibilité.

Lalaïna Nomenjanahary :

- Note de Christopher : 5/10
Il s'est énormément battu sur le côté droit mais a souffert du fait de jouer constamment sur son mauvais pied. Quand il accélérait et débordait il revenait constamment en arrière pour se remettre sur son pied gauche, perdant le bénéfice de son effort. Sinon sur chaque ballon on l'a senti plein de rage pour gagner les duels et consever le cuir, une attitude intéressante. Remplacé par Baptiste Guillaume, qui a fait les bons appels mais n'a pas été bien servi ou a raté son geste.

Adamo Coulibaly :

- Note de Christopher : 4/10
Loin d'être flamboyant Adamo Coulibaly n'a jamais pu mettre en évidence ses qualités de puissance et de vitesse. Quand il avait un avantage et la possibilité d'entrer dans la surface, il allait constamment s'empaler sur un adversaire. Dommage car quelques coups auraient pu être mieux joués.

Pablo Chavarria RC Lens 05Yoann Touzghar :

- Note de Christopher : 4/10
Difficile de le noter car il n'a eu aucun ballon à jouer. La sphère passait souvent au-dessus de lui et il avait toutes les peines du monde à gagner les duels face à des monstres physiques comme Uros Spajic ou Jean-Armel Kana-Biyik. Supplée par Pablo Chavarria qui a déliviré la Licorne sur un superbe geste de volée pour le seul but de la rencontre. Il a mis en avant une qualité que n'a pas Yoann Touzghar : le jeu de corps.

Le coaching d'Antoine Kombouaré :

- Note de Christopher : 6/10
Une composition attendue mais il a ensuite fait le bon choix en faisant entrer Pablo Chavarria qui a inscrit le seul but de cette rencontre. Un coaching gagnant donc même s'il n'a pas non plus des milliers de choix à sa disposition, surtout dans le domaine offensif. De quoi regretter d'ailleurs l'absence sur la feuille de match d'Aristote Madiani.

La prestation du Toulouse FC :

- L'avis de Christopher :
Que dire de cette équipe ? Qu'elle risque bien de descendre en Ligue 2 et ça paraît clairement mérité quand on la voit jouer. Deux défaites contre le RC Lens cette saison c'est interdit. Aucun joueur ne sort du lot, Wissam Ben Yedder n'est que l'ombre de lui-même, leur défense ne transpire pas la sérénité et est coupable d'erreurs grossières, comme sur le but hier. Leur gardien actuel, car les Violets en changent souvent, Zacharie Boucher, est incapable de relancer correctement et aucun joueur ne prend le jeu à son compte. Adrien Regattin a bien essayé d'apporter de la vitesse et du mouvement, sans succès. Comme il y a quelques années lorsque le Racing avait envoyé avec lui l'AS Monaco en Ligue 2 sur un but de Raphaël Varane, les Sang et Or risquent bien d'emmener cette fois avec eux dans l'antichambre du football français le Toulouse FC...

Image : DavidB Art-Design

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.