updated 09/12/2016 05:38

RC Lens - Stade Rennais : des Lensois poussifs concèdent une nouvelle défaite

RC Lens Rennes Adboulaye Doucoure 01Ce samedi soir, à l'occasion de la 27e journée du Championnat de France de Ligue 1, le Racing Club de Lens recevait le Stade Rennais au Stade de la Licorne d'Amiens dans l'optique de se relancer après deux matchs catastrophiques dans la course au maintien face à Evian et à Caen, et face à une équipe elle aussi mal en point depuis le début de l'année 2015. Dans ce match poussif et soporifique par moments, les Lensois se sont une nouvelle fois inclinés 0-1 malgré de l'envie et une domination stérile, ce qui pourrait résumer la saison des Sang et Or.

RC Lens : Riou - Gbamin, Landre, Kantari, Baal - Cyprien (El Jadeyaoui 66e), Le Moigne, Valdivia (Madiani 73e)- Chavarria, Touzghar (Coulibaly 73e), Guillaume.
Remplaçants : Belon, A. Ba, Boulenger, Bourigeaud.
Stade Rennais : Costil - Diagne, Mexer, S. Armand, M'Bengue - Konradsen, G. Fernandes - Pedro Henrique (Lenjani 91e), Doucouré, N'Tep (S. Moreira 81e) - Toivonen (Habibou 55e)
Remplaçants : Sorin, S. Moreira, B. André, Prcic, Grosicki.

 

Une première mi-temps plutôt soporifique

Peu de choses à se mettre sous la dent au cours de la première période de cette rencontre. Les Lensois ont continué à se montrer maladroits et fébriles défensivement durant les 45 première minutes. Leur seule vraie occasion intervient à la 28e minute : Valdivia centre depuis le côté gauche, personne ne reprend et la défense rennaise se dégage mal. Chavarria reprend le ballon à l'entrée de la surface mais tarde à tirer. Son tir va finalement échouer sur le bras ou le torse d'Armand (si c'est son bras, il est collé au corps), qui sauve sur sa ligne. On pourrait se dire que ce soir les joueurs du RC Lens sont malchanceux, mais que ça va tout de même finir par sourire. Arrive alors la 36e minute, la défense lensoise perd un ballon sur son côté gauche : Pedro Henrique presse Kantari qui perd le ballon, Riou vient à sa rencontre mais ne peut rien quand Henrique centre pour Doucouré qui pousse le ballon dans le but désert. Encore une fois, la défense des Sang et Or est dépassée et aux fraises, digne d'une mauvaise équipe d'un championnat amateur. Comme trop souvent cette saison, les Sang et Or rentrent aux vestiaires menés, mais en ayant dominé les débats.

Des lensois volontaires mais maladroits

La seconde période ne restera pas dans les annales tant l'ennui était présent. L'entraîneur lensois a bien tenté une tactique offensive en faisant entrer Coulibaly et Madiani pour tenter de dynamiser l'animation offensive lensoise en berne, mais rien n'a vraiment changé. De son côté, Rennes s'est contenté de gérer son avantage et aurait pu inscrire un second but à la 51e minute. Gelson Fernandes récupère un ballon sur la gauche de la défense lensoise et lance Henrique. Ce dernier centre vers Toïvonen qui, seul dans la surface, ne peut reprendre le cuir. Malgré leur grosse domination en seconde période, les Lensois ne se sont montrés vraiment dangereux qu'à la 77e minute, Chavarria ajustant une tête que Costil claque magnifiquement pour sauver l'avantage de son équipe. Malgré quelques poussées en fin de match, le score en restera là.

Encore une fois cette saison, les joueurs d'Antoine Kombouaré ont dominé les débats mais se sont faits punir sur une terrible erreur défensive, offrant une nouvelle fois un but et la victoire à des Rennais qui n'en demandaient pas tant. Ce soir, les adversaires directs pour le maintien ont obtenu de bons résultats et le Racing Club de Lens est clairement décroché dans la course au maintien. Il fallait prendre des points sur ces matchs cruciaux, surtout avant le déplacement au Parc de Princes face au Paris-Saint-Germain, pour un match qui s'annonce déjà extrêmement difficile. Ce soir, la Ligue 2 semble tellement proche et les supporters peuvent sortir leurs mouchoirs blancs... pour pleurer.

Eddy

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.