updated 04/12/2016 06:48

RC Lens - Stade Rennais : les notes MadeInLens

MadeInLens les notesÀ l'occasion de la 27e journée de Ligue 1, le RC Lens recevait le Stade Rennais au stade de la Licorne et s'est encore une fois incliné (0-1) sur un nouveau but gag inscrit par Abdoulaye Doucouré après une mésentente entre Rudy Riou et Ahmed Kantari.

Au classement, le RC Lens se classe toujours 19e, mais avec désormais 7 points de retard sur le premier non-relégable, Evian. Et les Svaoyards comptent un match en retard à jouer...

Ce dimanche, ce sont Christopher et Matthieu, rédacteurs pour MadeInLens, qui livrent leurs avis sur la prestation individuelle de chaque joueur lensois, du coaching d'Antoine Kombouaré et de la qualité du match réalisé par les Rennais.

Rudy Riou :

- Note de Christopher : 2/10
Presque rien à faire du match et il trouve le moyen de faire une grossière erreur qui coûte un but. Pourquoi sort-il sur cette occasion alors qu'il n'y avait pas de danger immédiat ? Pourquoi met-il autant de temps à retourner dans son but ? Là, il est clairement coupable et inexcusable.
- Note de  Matthieu : 4/10
Très peu de travail pour le portier lensois. Malgré la mésentente avec Kantari sur le but, il a fait quelques sorties autoritaires sur les rares occasions rennaises.

Jean Philippe Gbamin RC Lens 02Jean-Philippe Gbamin :

- Note de Christopher : 6/10
Solide sur son côté droit, il a éteint Paul-Georges N'Tep qui s'est rapidement agacé du traitement de faveur que lui infligeait le numéro 25 lensois. Jean-Philippe Gbamin s'est également beaucoup projeté vers l'avant, sans grande réussite toutefois.
- Note de Matthieu : 7/10
On aurait pu prédire une soirée délicate face à un client comme Ntep mais le jeune Lensois a brillé défensivement en se montrant intraitable avec l'ailier rennais. Il a également montré sa vitesse et sa conduite de balle sur les nombreux déboulés qu'il a effectué sur le flanc droit. Offensif, marquage serré sur Ntep, grandpont sur montée, très bon match

Loïck Landre :

- Note de Christopher : 5/10
Une partie solide pour le défenseur central nordiste qui a bien muselé Ola Toivonen, qui lui aussi a paru très agacé lors de cette rencontre. Pas vraiment mis en difficulté, il n'a pas eu à forcer son talent.
- Note de Matthieu : 6/10
Un gros travail defensif sur Toivonen qui en a clairement perdu patience, on retrouve le Loick Landre travailleur, dur sur l'homme et intraitable. Un signe encourageant pour la fin de saison.

Ahmed Kantari :

- Note de Christopher : 2/10
Coupable au même titre que Rudy Riou sur le but rennais, Ahmed Kantari a trop tergiversé et a perdu un ballon bêtement. Par la suite, il n'a pas vraiment souffert mais le mal était fait. En fin de match, le Marocain a dû canaliser un Habib Habibou, très aggressif qui recherchait toujours la faute.
- Note de Matthieu : 2/10
Malgré un match plutôt correct notamment dans son travail défensif avec Landre puis sur Habibou en fin de seconde période, le défenseur lensois a fait LA boulette qui a été sanctionné immédiatement par un but. Au lieu de tricoter en défense, la prochaine fois dégage en touche...

Ludovic Baal :

- Note de Christopher : 5/10
Parfois pris de vitesse en fin de match par Pedro Henrique, Ludovic Baal a quand même globalement maîtrisé son sujet. On peut regretter son manque de punch et de vitesse - sur un terrain délicat il est vrai - qui l'ont empêché de déborder sur son côté gauche.
- Note de Matthieu : 5/10
Il a souvent pris le flanc gauche pour apporter un peu de vitesse à Valdivia mais ses derniers gestes étaient souvent approximatifs pour des attaquants souvent amorphes... Défensivement, il a été peu inquiété.

Jerome Le Moigne RC Lens 11

Jérôme Le Moigne :

- Note de Christopher : 5/10
En première mi-temps, il a été à son avantage. Le milieu lensois récupérait les ballons et dominait ses vis-à-vis. Par la suite, ce fut plus difficile, Abdoulaye Doucouré et Gelson Fernandes se réveillant un peu.
- Note de Matthieu: 6/10
Un vrai essuie-glace devant la défense, il n'a cessé de se battre pour récupérer et distribuer rapidement des ballons. Il a même apporté régulièrement sur le plan offensif en apportant son soutien dans les 30 derniers mètres. Un bon match dans l'ensemble malgré la fatigue en fin de match (normal).

Wylan Cyprien :

- Note de Christopher : 3/10
Que de mauvais choix, que d'erreurs de transmissions, quelle nonchalance même parfois. Wylan Cyprien m'a agacé. Il me semble même que c'est lui qui lâche le marquage d'Abdoulmaye Doucouré sur le but rennais... Remplacé par Alharbi El Jadeyaoui qui a eu le mérite de secouer le cocotier et d'apporter un vrai plus dans la vitesse et la vivacité. Dommage qu'autour de lui, ça ne bougeait pas...
- Note de Matthieu : 3/10
Trop dans la facillité, pas de prise de risque et des petites passes simples n'apportant rien si ce n'est de la possession. El Jadeyaoui aura eu le mérite de dynamiser le milieu de terrain qui en manquait cruellement.

Pierrick Valdivia :

- Note de Christopher : 4/10
Positionné sur la gauche du milieu-de-terrain, Pierrick Valdivia n'a pas les qualités pour jouer sur un côté. Il est lent et pas vraiment puissant. Malgré tout, il a tenté de combiner et de centrer, voire de frapper, quand il le pouvait. La seule fois où il a pris l'avantage il a encore une fois tenté le dribble de trop et perdu le ballon... Remplacé par Aristote Madiani, encore une fois intéressant par la vitesse de ses enchaînement sur le côté. Son superbe centre pour Pablo Chavarria aurait pu être décisif.
- Note de Matthieu : 5/10
Positionné à un poste de milieu gauche, il est clair que Valdivia n'a pas le même jeu qu'un Nomenjanahary mais je l'ai trouvé beaucoup plus en vue que dans l'axe du terrain. Certes, il n'a pas de grandes qualités de percussion mais aurait pu (dû) apporter le danger par des centres précis et des passes dans la profondeur. Bon mais aurait pu mieux faire... 
Madiani, entré à sa place, échangera de flanc avec Chavarria pour apporter un semblant d'exotisme au jeu lensois avec un gaucher sur le flanc droit apportant notamment deux centres dangereux, dont celui qui a vu Costil se déployer sur une tête de Chavarria.

Pablo Chavarria :

- Note de Christopher : 3/10
Qu'il est lent, qu'il est maladroit ! Impossible de réussir à surprendre son adversaire direct quand le moindre contrôle envoie le ballon à deux mètres et la moindre conduite de balle ne reste jamais dans ses pieds. Encore une fois, son déficit technique est trop grand pour jouer sur un côté, surtout qu'il manque cruellement de vitesse... Il se crée malgré tout les deux meilleures situations avec cette frappe sortie par Sylvain Armand sur sa ligne et cette tête bien superbement détournée par Benoît Costil.
- Note de Matthieu : 4/10
Souvent esseulé sur son côté droit, il n'a pas les jambes pour remonter tout le flanc droit, dribbler et centrer pour l'attaquant... Avec davantage de présence de Cyprien, ils auraient pu créer le danger tous le deux. Durant la première mi-temps, il a été particulièrement en difficulté sur le plan technique, ratant des contrôles et perdant trop de ballons (terrain?) 

Baptiste Guillaume :

- Note de Christopher : 2/10
Invisible tout le long du match, Baptiste Guillaume n'a rien réussi. Pire, il n'a même quasiment jamais eu le ballon. Manque de disponibilité, manque de hargne, manque de tout en gros...
- Note de Matthieu : 2/10
Il a joué ? Beaucoup trop dans l'ombre de Touzghar qui court partout. Il n'a jamais prétendu faire un appel ou se battre pour récupérer le ballon. De plus, l'attaquant lensois se retrouvait parfois au niveau de Le Moigne alors qu'on l'attend principalement à la finition, devant le but pour placer le coup de tête ou le coup de pied qui ferait marquer enfin le Racing... Pas d'attaquant, pas de but... 

Yoann Touzghar :

- Note de Christopher : 4/10
Lui sait se rendre disponible, lui demande les ballons, lui se bat pour apporter quelque chose. Alors oui hier, ce fut très difficile car il ne fut jamais en bonne position. Mais au moins, il essaie des choses. Il a cédé sa place à Adamo Coulibaly qui est venu s'empaler dans l'axe de la défense rennaise sur les quelques ballons qu'il a touché.
- Note de Matthieu : 3/10
A la différence de Guillaume, il a couru, couru et encore couru mais pour quoi ??? C'est lui qui doit redescendre légèrement pour faire le relais avec le milieu ou partir en profondeur mais, avec des Rennais très en retrait, les appels en profondeur étaient perdus d'avance. On ne va lui reprocher de ne pas courir en tout cas... 
Coulibaly n'aura pas fait mieux, bien au contraire. Son entrée n'a rien apporté et il n'a touché que très peu de ballons.

Antoine Kombouare RC Lens 32Le coaching d'Antoine Kombouaré :

- Note de Christopher : 4/10
Des choix étonnant pour Antoine Kombouaré qui a titularisé plusieurs joueurs manquant de vitesse à des postes où il en faut énormément : Pablo Chavarria, Baptiste Guillaume ou encore Pierrick Valdivia. Dommage de s'être privé d'un joueur de couloir comme Lalaïna Nomenjanahary, qui aurait sans doute été le joueur idoine pour jouer ce rôle sur le côté gauche. Les entrées d'Alharbi El Jadeyaoui et Aristote Madiani ont fait du bien, mais il était bien trop tard...
- Note de Matthieu : 5/10
On ne peut pas reprocher aux joueurs en place de ne pas avoir produit du jeu jusqu'à cette ligne fictive des 30 mètres. Le pari osé de placer Valdivia sur le flanc gauche aurait pu être gagnant si ce dernier s'était appliqué dans son dernier geste. Dans le centre, cela fait plusieurs matchs que Cyprien passe un peu au travers, ne méritant pas forcément une nouvelle titularisation. On aurait pu voir El Jadeyaoui prendre sa place pour essayer au moins. Des entrées un peu tardives pour ce dernier et le jeune Madiani, qui ne demande qu'à se montrer.

La prestation du Stade Rennais :

- L'avis de Christopher :
En première période le Stade Rennais jouait comme une équipe de bas de tableau, Lens tenait le ballon sans forcer et se procurait même quelques situations. Heureusement, les Bretons disposent d'un axe central très solide entre Edson Mexer et Sylvain Armand. Dans les buts, Benoît Costil n'a eu qu'un arrêt à faire et il l'a fait de fort belle manière. Le milieu de terrain a d'abord souffert mais, par la suite, Abdoulaye Doucouré et Gelson Fernandes ont pris la mesure de leurs homologues, le premier marquant d'ailleurs le seul but de la rencontre. Offensivement, Paul Georges N'Tep et Ola Toivonen n'ont pas existé mais Pedro Henrique a su se mettre en évidence. Cette équipe est à sa place dans les 10 premiers.
- L'avis de Matthieu :
Sur le papier, l'équipe de Rennes n'envoie pas spécialement du rêve à part Ntep mais ce dernier n'a pas brillé avec le marquage que Gbamin lui a réservé. Dans la réalité, c'est pareil... Les Rennais ont joué très bas la quasi-totalité du match laissant le jeu offensif à son trio Ntep-Toivonen-Pedro Henrique, ce dernier tirant son épingle du jeu dans la morosité offensive bretonne sur l'ouverture du score. Pas étonnant de les voir à cette place en Ligue 1. 

Christopher et Matthieu

Image : LogoGraphik

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.