updated 09/12/2016 16:16

SM Caen - RC Lens : les notes MadeInLens

MadeInLens les notesÀ l'occasion de la 26e journée de Ligue 1, le RC Lens se déplaçait sur la pelouse du SM Caen et y a subi une déroute (4-1). Caen menait même 3-0 peu avant la mi-temps et la réduction du score d'Alharbi El Jadeyaoui. Julien Féret sur pénalty, Emiliano Sala et Hervé Bazile avait créé un écart conséquent. L'attaquant argentin enfoncera un peu plus les Sang et Or en seconde mi-temps.

Au classement, le RC Lens se classe toujours 19e, mais avec un match de plus que les équipes du bas de tableau.

Ce dimanche, ce sont Christopher et Rhum', rédacteurs pour MadeInLens, qui livrent leurs avis sur la prestation individuelle de chaque joueur lensois, du coaching d'Antoine Kombouaré et de la qualité du match réalisé par les Caennais.

Valentin Belon :

- Note de Christopher : 4/10
Ne peut pas faire grand chose sur les buts, sauf peut-être sur le 4ème. N'est pas foncièrement fautif mais pas décisif non plus.
- Note de Rhum' : 5/10
 Titularisé en l’absence de Rudy Riou blessé, le jeune gardien lensois n’a finalement pas eu grand-chose à faire dans la demi-heure qui suit le penalty encaissé. Impuissant sur la frappe soudaine de Sala pour le 2-0, Valentin Belon n’a pas tant à se reprocher sur ce match, souvent abandonné par ses défenseurs…

Jean-Philippe Gbamin :

- Note de Christopher : 1/10
Là ça en devient risible, Jean-Philippe Gbamin nous a encore fait une "Gbaminade" sur le troisième but normand. Un contrôle raté dans sa surface qui amène directement un but. Il n'était pas bon à son poste, il ne le sera pas à autre. Il ne réussit rien, se sent mal à l'aise sur le côté, sa fin de saison sera longue...
- Note de Rhum': 2/10
 Comment dire... Pour son retour sur le côté droit, il a assuré certains retours défensifs, semblant (juste une impression) serein dans les duels. Et puis vint la 37e minute, où son mauvais contrôle mué en passe décisive pour Bazile pour le 3e but de Malherbe. Ses transmissions et ses laxismes au marquage ont coûté cher à son équipe.

Loïck Landre :

- Note de Christopher : 3/10
De l'egagnement physique, ce qui est sa principale qualité, mais un manque de compétition flagrant. Il a beaucoup souffert.
- Note de Rhum' : 4/10
Discret mais efficace, le défenseur lensois est justement celui avec le plus d’expérience, et ça s’est vu ! Dépassé en vitesse, il fait cependant le boulot sur les duels aériens et dans la relance. 

Abdoul Ba :

- Note de Christopher : 2/10
Fautif dès le début de la rencontre en se faisant manger par Sala et en ne trouvant rien de mieux que de le faucher, Abdoul Ba a été très en difficultés hier soir. Pas de vitesse, une technique très rustre, une taille qui ne l'avantage pas vraiment, le défenseur mauritanien n'est clairement pas au niveau de la Ligue 1.
- Note de Rhum' : 2/10
 Le numéro 33 du Racing est fautif sur le premier but caennais. Au contact de Sala, qui lui a fait misère toute la soirée, il permet à Malherbe d’obtenir un penalty au bout de seulement 6 minutes de jeu. Physiquement imposant mais peu rassurant, il n’a pas eu la justesse technique pour assurer ses relances.

 Benjamin Boulenger RC Lens 01Benjamin Boulenger :

- Note de Christopher : 5/10
Le moins mauvais des joueurs lensois hier. Benjamin Boulenger a essayé de contenir son adversaire direct tout en tentant d'apporter le danger sur son couloir. Pas facile sur une pelouse catastrophique et avec des coéquipies léthargiques.
- Note de Rhum': 5.5/10
Il a apporté offensivement, bien plus que Gbamin à droite, et a été plutôt juste dans ses phases défensives et les duels. Il peut clairement être une solution de choix pour AK en cas d’absence de Ludovic Baal. Peu avare en efforts, il est selon moi la satisfaction défensive sur ce match.

Benjamin Bourigeaud :

- Note de Christopher : 3/10
Il a été complètement mangé par le milieu adverse et n'a pas remporté un seul duel.
- Note de Rhum' : 1/10
 Il a joué ? Vraiment ? Totalement transparent sur ce match où il n’a été que trop fébrile, trop brouillon pour peser au milieu de terrain et ainsi apporter le danger devant et servir ses attaquants.

Alharbi El Jadeyaoui :

- Note de Christopher : 3/10
Même sanction que pour Benjamin Bourigeaud, Alharbi El Jadeyaoui n'a jamais créé de différences. Il s'enfermait souvent et perdait toujours le ballon. Suppléé par Aristote Madiani qui n'a pas pu se mettre en évidence.
- Note de Rhum' : 4/10
Discret, mais travailleur, El Jadeyaoui peine à retrouver son niveau de l’an passé, en tout cas lorsqu’il était à Angers. Il a peut-être tendance à trop en faire, ou a contrario à être trop altruiste. Remplacé à la 67e minute par Aristote Madiani (2/10) que l’on n’a vu que sur sa mauvaise transmission pour le 4e but caennais…

Pierrick Valdivia :

- Note de Christopher : 4/10
Capitaine hier, Pierrick Valdivia a coulé comme tout le monde mais a au moins eu le mérite de se battre et de tenter des choses, qu'il a raté bien évidemment.
- Note de Rhum' : 4.5/10
 En l’absence de Jérôme Le Moigne, le capitaine lensois a ratissé quelques ballons pour tenter d’insuffler de l’allant à sa formation. Souvent ses efforts furent vains, et sa frappe de la 32e minute méritait meilleur sort. Il est le seul à avoir surnagé au milieu de terrain hier..

Pablo Chavarria :

- Note de Christopher : 4/10
À l'image de Pierrick Valdivia, Pablo Chavarria s'est bien battu et était le joueur lensois le plus en vue en première période. Son déficit technique le dessert clairement, notamment sur ses prises de balle où il perd l'avantage de son bon positionnement.
- Note de Rhum' : 4.5/10
 Bien sur son aile droite, il m’a semblé en jambes, entreprenant. Et s’il ne loupe pas son contrôle au quart d’heure de jeu, c’était un face à face avec Vercoutre. S'est ensuite fait plus discret en seconde mi-temps, perdant deux duels dans la surface adverse.

Adamo Coulibaly :

- Note de Christopher : 3/10
Depuis quelques rencontres, Adamo Coulibaly redevient le joueur maladroit qu'il peut parfois être. Il a encore eu tendance à tenter de faire la différence seul en allant s'engouffrer dans la masse de joueurs caennais.
- Note de Rhum' : /10
 Adamo est apparu quelque peu perdu sur le front de l’attaque. Au centre, à gauche, à droite. Peu en vue, le numéro 9 artésien n’a, une fois n’est pas coutume, que trop peu pesé sur la défense.

Yoann Touzghar :

- Note de Christopher : 3/10
Beaucoup d'appels mais coéquipiers ne réussissaient pas à le trouver. Apparemment touché, il a cédé sa place à la mi-temps à Baptiste Guillaume (3/10) qui a essayé d'apporter de la vitesse mais avait tendance à trop délaisser la pointe de l'attaque.
- Note de Rhum' : /10
 Titularisé en pointe, l’attaquant lensois a beaucoup dézonné en 1e période, à tel point que le trio offensif s’en retrouvait parfois plus que confus. Toujours combatif, le second but caennais vient pourtant d’une mauvaise remise de sa part. Remplacé à la pause par Baptiste Guillaume (3.5/10), qui a tout de suite apporté sa vitesse et son imposante carcasse dans la défense caennais. Il s’est peu à peu éteint, sevré de ballons..

Le coaching d'Antoine Kombouaré :

- Note de Christopher : 3/10
Le coach kanak a fait des choix et a sanctionné des joueurs comme Ahmed Kantari ou Jérôme Le Moigne qui ne donnaient pas satisfaction. Malheureusement ses choix n'ont pas porté leurs fruits. Abdoul Ba a été catastrophique notamment dans l'axe de la défense. Le score a été rapidement très large en faveur des Normands, difficile donc de changer grand chose par du coaching.
- La note de Rhum' : 4/10
 L’entraineur kanak a dû faire avec de nombreuses absences. Alignant une défense très jeune, avec Loick Landre  et ses 23 ans comme « vieux briscard ». Peut-on pour autant lui reprocher grand-chose ? Je ne crois pas. AK fait ce qu’il peut, avec un effectif toujours solidaire, mais bien trop juste pour la Ligue 1. Ses choix ne lui donnent pas raison sur ce match. Soyons certains qu'il saura en tenir compte pour la suite.

La prestation du SM Caen :

- L'avis de Christopher :
3 cadeaux, 3 frappes, 3 frappes cadrées et 3 buts, voilà le résumé de la première période des hommes de Patrice Garande. 40% de possession de balle dans ce laps de temps mais une efficacité redoutable. Caen n'a pas fait un grand match, loin de là même mais face à une si faible équipe il n'en fallait pas plus pour soigner son goal-average. Défensivement les Malherbistes sont costauds, même en l'absence d'Alaeddine Yahia. Nicolas Seube a réalisé un gros boulot au milieu pour venir prêter main-forte à son arrière-garde. Le petit N'Golo Kanté est très intéressant, les joueurs de couloir se sont amusés, que ce soit Hervé Bazile ou Lenny Nangis. De plus, la défense nordiste a réussi à faire passer Emiliano Sala pour Zlatan Ibrahimovic. Le joueur prêté par Bordeaux a tout réussi et a marqué deux buts...
- L'avis de Rhum' :
 Une équipe qui surfe sur une vague tellement positive depuis le début 2015.. Une stat’ résume parfaitement cela : 4 tirs, 4 buts. 100% d’efficacité. Une formation qui n’a pas tant inquiété les Lensois, profitant davantage des erreurs et du manque de concentration de l’adversaire. Patrice Garande a fait appel à un coach mental, et depuis la reprise début janvier, Malherbe reste sur 16 points pris sur 18 possibles, meilleur ratio du moment. Et si les dirigeants lensois s'en inspiraient ? Cette équipe caennaise a été trop vite enterré : on voit aujourd'hui qu'ils jouent sans complexe, avec une solidité défensive et des arrières latéraux offensifs. Que l'orgueil lensois soit autant touché que celui de Caen. 

Image : LogoGraphik

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.