updated 06/12/2016 12:56

SM Caen - RC Lens : une nouvelle bataille de Normandie à 6 points

26 SM Caen RC LensCe samedi soir, pour le compte de la 26e journée du championnat de France de Ligue 1, le Stade Malherbe de Caen, 15e, reçoit le Racing Club de Lens, 19e. Cette confrontation entre deux promus revêt une importance extrême : les deux équipes doivent prendre des points, la première pour un bol d'air, la seconde pour se remettre à espérer. Les matchs à enjeux ça existe, même dans les bafonds du championnat... Analyse d'un match CAPITAL.

Côté Caennais : 

Les Normands restent sur une dynamique ultra-positive de 4 victoires d'affilée et d'un point arraché dans le temps additionnel au Parc des Princes. C'est l'une des meilleures équipes de 2015, dont le regain de forme leur a permis de quitter une dernière place qui leur était vouée pour accrocher une confortable 15e place qui ferait envier n'importe quel promu. Avec 6 points d'avance sur leur adversaire du jour, mais seulement deux points sur le premier relégable, les Caennais sont dans une position délicate : ils ne craignent rien du RC Lens, mais il est clair qu'une contre-performance face aux Sang & Or briserait leur dynamique et relancerait la course au maintien.

Il y a trois mois, on aurait clairement pu imaginer les Normands s'effondrer après la révélation de l'affaire des matchs de Ligue 2 truqués, mais si ça a été le cas durant quelques semaines, les hommes de Patrice Garande ont relevé la tête et réalisent une superbe année 2015. En s'imposant face à l'ASSE, en étrillant les Rennais au stade de la Route de Lorient, les Caennais ont montré leur capacité à réagir, plus que ça : à agir ! Bien aidés par un mercato intelligent, où ils ont laissé partir Duhamel, dont le poids dans l'effectif lié à son inefficacité était devenu difficle à gérer, pour recruter un Sala à la relance, ou encore par l'arrivée d'un Alaeddine Yahia libre ou la véritable arrivée de Féret, puisqu'il n'existait pas depuis septembre... les Caennais ont ressuscité. Bien sûr, on ne peut pas expliquer ce regain de forme par la simple arrivée de 2 joueurs et le réveil d'un autre, mais il est clair que cette dynamique peut faire des envieux. Encore une fois, en médecine, un regain de forme n'est pas si positif que ça : il s'agit d'une amélioration fulgurante de l'état d'un patient avant de le voir se dégrader terriblement. Espérons pour les Caennais, pas pour les Lensois, que ce ne soit pas le cas...

Côté effectif, les Caennais se présentent face aux Lensois avec un groupe amputé de quelques cadres. Seuls Yahia, Privat, Koita et Musavu-king sont absents. Patrice garande va devoir revoir sa défense et alignera certainement un duo Saad - Da Silva en défense centrale pour pallier l'absence (prévue ?) de Yahia. Sur les côtés Appia et Imorou devraient sans surprise tenir leur place. Puisqu'on ne change pas une équipe qui gagne, Patrice Garande devrait de nouveau aligner un 4-1-4-1 où Seube se trouvera en sentinelle devant sa défense et derrière un milieu fourni composé de Bénézet, Kanté, Feret et Nangis. En pointe, Sala sera aligné seul et devra assurer une fonction de point de fixation au sein de la défense lensoise, ce qui promet un sacré duel physique avec Landre et Kantari.

 

Côté Lensois :

Qu'elle a été dure la semaine chez les Lensois après la terrible désillusion face à l'ETG ! D'une équipe en regain de forme et relancé dans la course au maintien, Lens est devenu en 90 minutes une équipe quasiment condamnée à la Ligue 2. La question est de savoir ce qu'il en est dans les têtes des Sang & Or, puisque c'est bien là que se joue l'avenir du club. Alors que la situation et l'avenir financier du club ne s'éclaircissent toujours pas, les supporters commencent à avoir peur du burn-out sur le terrain. Depuis le début de la saison, les jeunes Lensois ont démontré d'incroyables qualités, notamment mentales, pour acquérir un nombre de point absolument inespéré en début de saison, mais l'usure physique et morale commencent à se faire sentir. Ajoutez à ça l'incertitude sur l'avenir et vous trouvez une équipe qui risque d'imposer à chaque instant. Seul garde-fou, l'incroyable Antoine Kombouaré démontre une nouvelle fois - pour ceux qui en doutaient - ses grandes qualités tactiques et humaines. 

Loick Landre RC Lens 11Outre la défaite, le match face à Evian-Thonon-Gaillard a malheureusement laissé beaucoup de traces et de contusions sur les mollets lensois... Dimitri Cavaré out jusqu'en fin de saison, Rudy Riou sur le flanc, Ludovic Baal suspendu et c'est toute la défense lensoise qui serre les fesses. Point positif, le retour annoncé de Loick Landre, jeune patron de la défense lensoise, pour revêtir un costard de jeune patron de start-up taillé pour ses épaules. Oui, car il est là le point positif de la semaine, le retour du joueur le plus prometteur de l'effectif. Arrivé à la Gaillette en même temps qu'Antoine Kombouaré, les supporters lensois ont d'abord pensé à une énième déception au poste de latéral. Puis, les blessures et aléas de la saison arrivant en temps et en heure, le natif parisien s'est petit à petit imposé en défense centrale, démontrant ses grandes qualités physiques (en même temps, pas besoin d'être un fin connaisseur de football pour savoir qu'une armoire à glace est utile à ce poste), mais surtout d'interception et de relance. Ajoutez à ça ses montées épiques et sa solidité à toute épruve (oubliez également son coup de sang à Lorient) et vous comprendrez l'importance de son retour en défense centrale.

Puisque Antoine Kombouaré n'est pas un homme prévisible, on s'imagine le voir aligner un 4-4-2 en losange, mais on devrait une nouvelle fois être surpris. Allons donc aux supputations sur la composition lensoise de ce soir. Sur la pelouse du stade Michel D'Ornano, la première interrogation réside dans le choix du gardien : Belon a prouvé en quelques matchs son potentiel, mais Antoine Kombouaré semble compter sur Atrous en numéro 2 depuis quelques matchs. En défense centrale, on espère voir Landre débuter le match aux côtés de Kantari et ainsi laisser glisser Gbamin sur le côté droit, qui devrait d'ailleurs occuper ce poste jusqu'à la fin de saison s'il arrive à hausser le niveau de jeu. Côté gauche, Boulenger profite de la suspension de Baal et il est vrai que sa titularisation n'inquiéte plus tant il a démontré de belles qualités. Capitaine Le Moigne devrait être aligné en sentinelle, avec certainement Valdivia et Cyprien en relayeurs, mais il est clair que Bourigeaud peut prétendre à une place dans le 11 après plusieurs entrées intéressantes. El Jadeyaoui devrait occuper une place de meneur de jeu et pourrait basculer sur un côté si la physionomie du match l'y oblige. Revenu en forme, Touzghar devrait occuper le front de l'attaque, mais la question réside dans le choix du second attaquant : Coulibaly dont on espère un regain de forme ? Chavarria ultra énergique mais trop brouillon ? Guillaume intéressant mais trop peu prolifique ? Quoi qu'il en soit, encore une fois, on attend de Kombouaré une composition que l'on n'attendait pas ! Même un 4-3-3 où Sylla pousserait Gbamin du poste de latéral droit au milieu de terrain et où Coulibaly et Chavarria épauleraient Touzghar sur les ailes.

 

Le match :

Le 19e à domicile qui reçoit la 15e formation à l'extérieur... tout est dit. Un match dur, de bas de tableau, qui "pue" le football populaire, où les 22 hommes vont se donner corps et âmes pour tenter de faire plier l'adversaire, quitte à laisser traîner la semelle ou à se balancer les deux pieds décollés pour récupérer un ballon pourri, c'est ça aussi le football. Je dirais mieux : c'est ça le football ! Certes, le niveau technique n'atteindra pas le niveau d'un huitième de finale de Ligue des Champions (quoi que quand on a regardé le déplacement du Bayern en Ukraine... rien n'est moins sûr), mais on peut compter sur les deux techniciens pour tout faire sauf fermer le jeu.

Quasiment à chaque présentation de match, on note sans se tromper l'importance du premier but. Il semble que pour ce match, ce premier but ait une importance encore plus grande, puisque Caen à domicile et Lens à l'extérieur ne se sont jamais imposés après avoir subi l'ouverture du score ! Pour aller plus loin, Lens n'a d'ailleurs jamais perdu à l'extérieur lorsqu'il a inscrit le premier but. Il n'est pas improbable non plus que le match se joue dans le dernier quart d'heure, puisque les Normands ont inscrit 12 buts dans ce laps de temps et les Nordistes 7 dans cette même période.

Le match aller avait donné lieu à un spectacle assez terne au terme duquel les journalistes avaient certainement galéré pour fournir le moindre résumé visuel de la rencontre tant les occasions s'était fait rare... On espère pour ce match retour, une rencontre enlevée et à la hauteur de l'importance majeure du résultat dans la course au maintien. Evian-Thonon-Gaillard recevant le FC Lorient, le FC Metz se déplaçant à Reims, et surtout Toulouse allant défier un PSG revigoré, une victoire du RCL en terres Normandes pourrait avoir bien plus d'incidence au classement que ce que l'on pourrait imaginer. Aux Lensois de poser les bijoux de famille sur la table et d'enlever une victoire que relancerait la fin de saison, qui pourrait être bien terne dans le cas contraire. 

 

Compositions probables : 

SM Caen : Vercoutre - Appiah, Saad, Da Silva, Imorou - Seube  - Bénézet, N. Kanté, Féret, Nangis - Sala
Remplaçants : Perquis, Raineau, Calvé, Adéoti, Beaulieu, Lemar, Bazile
RC Lens : Belon - B. Sylla, Landre, Kantari, Boulenger - Bourigeaud, Le Moigne ou Gbamin, Cyprien -  Chavarria, Touzghar, A. Coulibaly
Remplaçants : Atrous, A. Ba, Gbamin ou Le Moigne, Valdivia, El Jadeyaoui, Guillaume, Madiani
 
Stade Malherbe de Caen - Racing Club de Lens
26e journée du Championnat de France de Ligue 1
Samedi 21 février, 20h - Stade Michel D'Ornano
Arbitre : Tony Chapron (et merde...)
 
À suivre en live intégral sur MadeInLens.com
 
Bon match à tous et allez Lens !

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.