updated 11/12/2016 17:00

RC Lens - Évian TG : les notes MadeInLens

MadeInLens les notesÀ l'occasion de la 25e journée de Ligue 1, le RC Lens recevait l'Évian TG et s'est incliné (0-2) sur un doublé en première période de Mathieu Duhamel.

Au classement, le Racing reste avant-dernier avec un match de plus que la lanterne rouge, Metz, mais avec déjà 5 points de retard sur le premier non relégable, Lorient, qui joue lui-aussi demain.

Ce dimanche, ce sont Christopher et Romain Pechon, rédacteurs pour MadeInLens, qui livrent leurs avis sur la prestation individuelle de chaque joueur lensois, du coaching d'Antoine Kombouaré et de la qualité du match réalisé par les Évianais.

Rudy Riou :

- Note de Christopher : 4/10
Une nouvelle partie difficile pour le portier lensois après celle de la semaine dernière. Pas très serien sur ses interventions et assez mal placé sur les deux buts (pas aidé par sa défense il est vrai), Rudy Riou n'est plus le sauveur qu'il pouvait être il y a quelques temps.
- Note de Romain Pechon : 4/10
Deux nouveaux buts encaissés pour le portier lensois, qui a cédé lors de ses deux duels avec Duhamel. Sur le second, il s'arrête dans sa sortie en raison du retour de Gbamin, ce qui le place dans une situation délicate. Pas toujours serein dans les airs. 

Dimitri Cavaré :

- Note de Christopher : 2/10
Avant de se blesser en seconde période, Dimitri Cavaré a livré une prestation insuffisante. Des passes pas assez appuyées, des conduites de balle et des contrôles approximatifs mais aussi un manque de conviction flagrant. Autant son match à Saint-Étienne m'avait rassuré sur son état d'esprit suite à son transfert à Rennes, autant celui-ci est inquiétant. Remplacé par Benjamin Bourigeaud qui n'a rien apporté et a lui-aussi perdu pas mal de ballons.
- Note de Romain Pechon : 2/10
Volontaire mais extrêmement brouillon. Voici comment résumer la saison de Dimitri Cavaré. Pas toujours inspiré dans ses transmissions, il a gaché pas mal de cartouches sur le plan offensif. Défensivement, il a cumulé les relances dans des zones dangereuses, et n'a pas toujours été efficace dans ses interventions. Remplacé sur blessure par Benjamin Bourigeaud, qui est entré au coeur du jeu mais sans réussir à peser sur le match. 

Jean-Philippe Gbamin :

- Note de Christopher : 3/10
Pris dans son dos sur les deux buts, comme toute la défense, Jean-Philippe Gbamin a encore énormément souffert. On l'a senti fébrile dès les premières minutes et la suite l'a confirmé. Son attitude sur le second but, où il recule et vient gêner la sortie de Rudy Riou est révélatrice, il souffre énormément. Repositionné sur le côté droit de la défense suite à la sortie sur blessure de Dimitri Cavaré, il a semblé y être plus à l'aise d'où une note au-dessus de celle du futur Rennais.
- Note de Romain Pechon : 3/10
Responsable sur le but du break, son alignement défensif continue de poser problème au Racing. Son retour perturbe plus qu'autre chose un Riou qui ne savait plus réellement quelle attitude adopter. Pour le reste, il a loupé beaucoup de relances et a semblé toujours avoir un temps de retard dans ses interventions. Il a basculé à droite après la sortie de Cavaré, où il a tenté d'apporter du tonus sans pour autant y parvenir. Pour le défendre, il serait amoindri par un pépin physique.

Ahmed Kantari :

- Note de Christopher : 3/10
Même punition que son compère de l'axe central, pris dans son dos alors qu'Évian ne montrait rien en début de match, il est lui-aussi clairement fautif.
- Note de Romain Pechon : 4/10
Il a tenté de combler les largesses de son coéquipier tout au long de la première mi-temps. Déterminé, il a réussi plusieurs interventions avec hargne, mais il a surtout été pris par les dribbles de Tejeda et Duhamel. Un match en demi-teinte. 

Ludovic Baal :

- Note de Christopher : 3/10
Match très décevant du latéral gauche lensois qui ne parvient pas à retrouver son meilleur niveau, ses nombreux ballons perdus en attestent. Sanctionné d'un carton rouge logique, il risque de louper plusieurs matchs...
- Note de Romain Pechon : 4/10
Le défenseur lensois le moins en difficulté dans le secteur défensif, il a muselé Sunu sans trop de mal. Par contre, il n'a pas eu son apport offensif habituel. Son coup de sang en toute fin de rencontre risque de peser lourd dans les semaines à venir. Pas exempt de tout reproche pour un vice-capitaine. 

Jérôme Le Moigne :

- Note de Christopher : 3/10
Difficile de noter le capitaine lensois, il n'a joué qu'une mi-temps et a souffert face à Yeltsin Tejeda. Remplacé par Aristote Madiani (4/10) qui a essayé d'apporter de la vitesse et de combiner sur le côté droit mais la pelouse ne l'a pas aidé.
- Note de Romain Pechon : 5/10
Il avait été le meilleur lensois lors du premier acte. En forme physiquement, il a réussi plusieurs interventions haut sur le terrain et s'est contenté de relancer court et simple mais toujours avec une volonté d'imposer un rythme élevé. Remplacé par Aristote Madiani (4/10) qui a apporté de la vitesse et de l'explosivité sur l'aile droite, mais a été pénalisé par un vrai déficit technique. 

Wylan Cyprien :

- Note de Christopher : 3/10
Trop de ballons perdus, pas assez d'impact, Wylan Cyprien retombe dans ses travers.
- Note de Romain Pechon : 2/10
Pire lensois du match, il n'a jamais réussi à se mettre dans le rythme. A bout de souffles dès les premières minutes, il a erré comme une âme en peine tout au long du match. Aucune passe verticale réussie, un déchet dans le jeu long et des possessions bien trop longues qui ont freinées le rythme des attaques artésiennes. 

Pierrick Valdivia :

- Note de Christopher : 3/10
Une prestation médiocre également pour l'ancien Sedanais. Inutile au milieu-du-terrain, il a même été replacé dans l'axe de la défense suite à la sortie de Dimitri Cavaré, où il a été très hésitant dans son placement et ses interventions.
- Note de Romain Pechon : 3/10
Incapable de donner du rythme, il n'a fait que des passes "faciles" à deux mètres de lui. Il est loin le joueur box-to-box qui trouvait le chemin des filets. A la surprise générale - notamment la sienne - il a glissé en défense centrale à l'heure de jeu, où son manque de vitesse et de repères ont été à l'origine de frissons chez les supporters. 

Pablo Chavarria :

- Note de Christopher : 4/10
L'Argentin a essayé, s'est procuré des situations, qu'il a raté bien-sûr, et s'est battu. Ce n'est clairement pas suffisant mais le fait de le voir s'arracher même quand tout semble perdu est révélateur de sa mentalité.
- Note de Romain Pechon : 4/10
Il a été l'attaquant le plus actif, d'abord à droite, il a beaucoup décroche pour toujours des ballons dos au but, sans réussite. Repositionné à gauche au retour des vestiaires, il a tenté de combiner avec un Touzghar très mobile, sans pour autant trouver la faille. 

Baptiste Guillaume :

- Note de Christopher : 2/10
Catastrophique rencontre pour le jeune Belge. Il a perdu un nombre incalculable de ballons, même sur de simples passes courtes et n'a jamais pris l'avantage sur son adversaire direct. On le sait capable de garder le ballon, de se retourner à toute vitesse et de lancer une longue chevauchée. Hier il n'avait pas les jambes pour le faire.
- Note de Romain Pechon : 4/10
Le public lensois a été particulièrement ingrat avec le jeune belge en le sifflant à sa sortie. Baptiste Guillaume démontre depuis le début de saison une volonté à toute épreuve. Si hier il n'a pas toujours été en réussite que ce soit dans ses dribbles ou dans ses choix de passes, c'est bien lui qui se procure l'occasion la plus dangereuse en première période. Par la suite, il a joué un rôle de pivot extrêmement intéressant lors du second acte. A revoir dans ce rôle et dans cette position. Il demeure l'avenir du club, n'en déplaise à certains grincheux. 

Yoann Touzghar RC Lens 06Yoann Touzghar :

- Note de Christopher : 5/10
Le meilleur Lensois hier, ou le moins mauvais. Il s'est battu et a tenté de nombreux appels dans le dos d'une défense placée très bas. Il est même redescendu assez bas pour toucher le ballon mais il laissait vide la surface de réparation adverse. En tout cas le plus vif, le plus intéressant et le plus méritoire des joueurs nordistes lors de ce match.
- Note de Romain Pechon : 5/10
De retour dans le onze de départ après une longue période de doute sur son avenir au club, le Tunisien est en passe de retrouver son meilleur niveau. Très mobile, il a multiplié les appels sur la largeur offrant de vrais espaces à ses partenaires. S'il a baissé de pied en fin de match, il a surtout démontré qu'il restait une solution idéale en sortie de banc quand les espaces sont plus importants et la fatigue de plus en plus prégnante. 

Le coaching d'Antoine Kombouaré :

- Note de Christopher : 2/10
Non seulement Antoine Kombouaré s'est trompé de système lors de ce match mais en plus il n'a pas réalisé les bons choix dans le coaching. Jouer en 4-3-3 donnait l'avantage au milieu-de-terrain aux hommes de Pascal Dupraz, ce qui libérait Yeltsin Tejeda qui s'est amusé. L'entrée d'Aristote Madiani fut une idée intéressante mais le replacement de Pierrick Valdivia en défense centrale assez étonnant. Le joueur semblait perdu, Benjamin Bourigeaud n'a pas apporté plus que lui et Adamo Coulibaly se morfondait sur le banc. Le Kanak a été à l'image de son équipe : à côté de la plaque.
- Note de Romain Pechon : 3/10
Si la composition de départ était intéressante, je reste persuader que Touzghar serait diablement plus efficace dans un rôle de joker. Par la suite, la volonté de réagir vite est louable, mais les choix n'étaient certainement pas les bons. Le Moigne faisait un bon match, tandis que Valdivia et Cyrpien étaient en perdition. L'entrée en jeu d'Adamo Coulibaly en fin de match est également inutile, il n'est clairement pas le type de joueur à faire rentrer dans une telle situation. 

La prestation de l'Évian TG :

- L'avis de Christopher :
Cette équipe s'en sort toujours bien dans les matchs couperets pour le maintien. Encore une fois, ce fut le cas et sa victoire ne souffre d'aucune contestation. Le système choisi par Pascal Dupraz a parfaitement fonctionné. Yeltsin Tejeda fut très intéressant, bien aidé par la liberté laissée par les Sang et Or. Mathieu Duhamel plante toujours contre Lens, on a joué comme il fallait pour que ce soit une nouvelle fois le cas. Derrière, les Savoyards n'ont pas eu à s'employer pour repousser les timides tentatives nordistes. De plus, Benjamin Leroy a été impérial dans les buts sur les rares offensives artésiennes.
- L'avis de Romain Pechon :
Il y a de la qualité à Evian, surtout devant. Duhamel reste un buteur de cycle, traversant de gros creux dans une saison, ce qui ne l'empêche pas pour autant d'inscrire sa dizaine de buts. Tejeda est un excellent joueur, fin techniquement, avec une très belle vision du jeu, Thomasson a du feu dans les jambes et reste un ailier plus que convaincant en Ligue 1. Quand en plus de ça on sait que Wass et Barbosa, les deux meilleurs joueurs, ont débuté la rencontre sur le banc, on ne peut qu'être confiant pour le maintien d'Evian. Pour autant, derrière l'équipe semble très friable, la défense très athlétique ne dégage que très peu de sérénité que ce soit dans le placement ou dans la relance. A l'inverse, Pascal Dupraz semble avoir enfin trouver son gardien de but, en la perssone de Benjamin Leroy qui enchaîne les bonnes prestations. Evian a largement mérité sa victoire. 

Christopher et Romain Pechon

Image : LogoGraphik

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.