updated 11/12/2016 17:00

RC Lens - Evian TG : une soirée de St-Valentin pour enfin conclure ?

25 RC Lens Evian Thonon GaillardCe samedi soir, alors que beaucoup de supporters et supportices seront tiraillés entre les deux amours de leur vie, le Racing Club de Lens reçoit Evian Thonon Gaillard pour le compte de la 25e du Championnat de France de Ligue 1. Une rencontre absolument capitale dans la course au maintien puisqu'une victoire des Sang & Or leur permettrait de dépasser leurs adversaires du soir au classement, et même peut-être d'espèrer sortir de la zone rouge à la faveur d'une différence de but très favorable au Lensois dans cette course au maintien. Petite analyse du match entre la 20e équipe à domicile et la 19e équipe à l'extérieur et de ses enjeux : 

Côté ETG :

L'ETG, cette énigme perpétuelle du Championnat de France. Une équipe capable de passer 4 années d'affilée en Ligue 1 en tutoyant quasi-constamment la zone rouge. Mais, le fait est là, l'ETG est une équipe de Ligue 1 qui se construit petit-à-petit et qui réussit chaque année l'exploit de se maintenir toujours contre toute attente. Emmenés par un des coachs les plus charismatiques de Ligue 1, les Hauts-savoyards sont cette saison encore embarqués dans une course au maintien des plus enlevées. Cette année, les hommes de Pascal Dupraz réalisent une saison en dents de scie, après un début de saison très compliqué, l'ETG a réussi à augmenter le niveau de jeu (relancé par une victoire face à Lens...), avant de s'éteindre une nouvelle fois.

Evian Thonon Gaillard Pascal DuprazSouvent alignés en 4-3-3 ou 4-2-3-1, les hommes de Dupraz s'appuient principalement sur le talent de leur "Super-Danois" Daniel Wass, encore l'auteur d'une saison remarquable. Bien qu'embarqués dans la même course que le RCL, l'ETG ne s'appuie pas sur la même stratégie. Alors que les Lensois s'appuient clairement sur un collectif homogène mais un peu faible, sans star, l'ETG a un effectif clairement plus faible mais peut s'appuyer sur quelques individualités telles que Wass ou Barbosa. Mis à part Ninkovic ou Nounkeu, Pascal Dupraz pourra compter ce soir sur un effectif quasiment au complet. À noter le récent transfert de Duhamel, venu changer la donne devant et créer une légère concurrence dans l'attaque de l'ETG. Bref, ce soir, le Racing devra être très solide en défense centrale face aux 4 joueurs à vocation offensive qui devraient être alignés : Wass en 10, Duhamel en pointe, Sunu et l'inépuisabe Barbosa sur les côtés.

Avec 4 points pris sur les 6 dernières rencontres, les Hauts-savoyards se situent dans la même situation que le Racing sur le plan comptable. Un début d'année 2015 très difficile qui rend cette rencontre d'autant plus importante pour l'ETG. À l'aller, les Sang & Or avaient totalement explosé dans le jeu, finissant par s'incliner 2-1 sur le terrain de l'équipe jusqu'alors considérée comme la plus faible de Ligue 1 et avaient relancé l'ETG. Espérons que les Lensois ne récidivent pas dans cette tendance à relancer les équipes en difficulté.

 

Côté RC Lens : 

 Du côté des Sang et Or, la donne est la même. Avec 3 points pris sur les 6 derniers matchs, la réception de l'ETG s'annonce déjà capitale pour les Lensois. Mais, à la Gaillette, l'optimisme est de mise, surtout après le superbe match face à l'ASSE du week-end dernier. Alors que les cadres de l'équipe commencent tous à revenir au sein de l'effectif, mis à part Loick Landre encore forfait pour ce match ou Nomenjanahary blessé au mollet, le RC Lens doit absolument aborder ce match retour d'une toute autre façon que la match aller. À l'aller, les Lensois n'étaient pas rentrés dans leur match et avaient encaissé deux buts en première période, avant de réagir en seconde mi-temps, mais pas assez bien pour finir par égaliser.

Après la match nul à Saint-Etienne, les Lensois s'affirment une nouvelle fois comme une équipe à la capacité de réaction sans pareil dans notre championnat. Encensés par tous les acteurs du football français, les Lensois montrent chaque semaine leur capacité à développer du jeu, mais ne gagnent toujours pas, à la différence de l'ETG qui ne développe pas un superbe jeu, mais qui réussit légèrement mieux sur le plan comptable. Il faut souligner l'importance du premier but dans ce match : Lens c'est 4 défaites lorsqu'ils encaissent le premier but contre une seule lorsqu'ils marquent ce premier pion.

Yoann Touzghar RC Lens 10

Pour tenter d'entrer de la meilleure des façons dans ce match, Antoine Kombouaré devrait aligner un 4-2-3-1 ou un 4-3-3 offensif, comptant sur les retours dans le onze de départ de Baal et de El Jadeyaoui, mais comptant surtout sur le retour en grâce de Touzghar, auteur d'un doublé face à l'ASSE. Lens devrait compter sur une défense classique, composée de Riou, Baal, Kantari, Gbamin et Cavaré, ainsi que d'un milieu de terrain composé de Le Moigne, Valdivia et Cyprien. Quid de l'animation offensive ? Alors que la forme de Touzghar et de Chavarria devraient leur assurer une place dans le 11, ça le sera soit dans une attaque à deux pointes appuyée par El Jadeyaoui placé en 10, ou dans une attaque à trois accompagnés par Guillaume ou Coulibaly à gauche. Bref, il ne serait pas surprenant qu'Antoine Kombouaré nous surprenne une nouvelle fois.

 Le match :

Comme évoqué plus tôt, le premier but aura une importance capitale dans ce match. Lens devra entrer de plein pied dans ce match pour ne pas sombrer comme au match aller. Les Sang & Or et les Hauts-Savoyards ont marqué tous deux 24 buts cette saison, mais les Lensois prennent beaucoup moins de buts que leurs homologues Savoyards. La différence dans ce match se situera certainement dans cette capacité à tenir derrière et à ne pas se faire dépasser par la vitesse d'éxécution des joueurs de Dupraz. Avez trois buts marqués le week-end dernier, on peut espérer que l'efficacité des Sang & Or se confirmera face à l'ETG, notamment avec le retour de Touzghar en pointe. Le week-end dernier, les Girondins de Bordeaux sont venus s'imposer au parc des sports d'Annecy dans un match assez insipide. Espérons que les hommes de Pascal Dupraz ne parviennent pas non plus à faire le jeu face à Lens et que les Sang & Or puissent enfin concrétiser le niveau de jeu développé ces trois derniers matchs par une victoire qui ferait un bien fou à tout le monde.

D'autre part, chez les adversaires directs dans la course au maintien, le TFC reçoit un Stade Rennais en quête de points, alors que Metz reçoit des Guingampais en forme en 2015 et que Lorient reçoit l'OL leader de Ligue 1... Bref, il y a un bon coup à faire ce week-end, espérons que les Lensois soient dessus !

Les compositions probables : 

RC Lens : Riou - Cavaré, Gbamin, Kantari, Baal - Cyprien, Le Moigne, Valdivia - El Jadeyaoui - Chavarria, Touzghar.
Remplaçants : Atrous, Ba, B. Sylla, Bourigeaud, Guillaume, A. Coulibaly, Madiani.
Evian TG : Leroy - Abdallah, Cambon, Mongongu, Sabaly - D. Koné, Sorlin - Sunu, Wass, Barbosa - Duhamel.
Remplaçants : Hansen, Angoula, Fall, Tejeda, Thomasson, Sougou, Ramirez.
 
Racing Club de Lens - Evian Thonon Gaillard
25ème journée du Championnat de France de Ligue 1
14 février 2015 - 20h - Stade de la Licorne (Amiens)
Arbitre : Ruddy BUQUET

 

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.