updated 05/12/2016 14:28

Stade de Reims - RC Lens : un dimanche de vendange en Champagne

Stade de Reims RC Lens Adamo Coulibaly Pablo Chavarria Johnny PlacideCe dimanche, pour le compte de la 22e journée de Ligue 1, le RC Lens se déplaçait à Reims. En recherche de confiance après une série de trois défaites, Antoine Kombouré avait clairement affiché une ambition de conquérant avant ce match. Hélas, c'était sans compter sur l'incroyable inefficacité des attaquants lensois.

Stade de Reims : Placide – Conte, Tacalfred (cap.), Weber – Glombard, Bourillon, Signorino – Charbonnier, Devaux – De Preville, Ngog.
Remplaçants : Agassa, Fofana, Mfulu, Courtet, Mavinga, Peuget, Zambo
RC Lens : Riou - Cavaré, Gbamin, Kantari, Boulenger - Lemoigne, Valdivia, Cyprien - Chavarria, A. Coulibaly, Guillaume.
Remplaçants : Belon, Ba, Bourigeaud,Nomenjanahary, Fradj, Seck , Madiani

Une belle entame lensoise, mais un manque criant de réalisme

Bien en jambe dès le début de la rencontre, Lens se procure sa première occasion dès la 6'. Lancé par Pablo Chavarria, Baptiste Guillaume prend le meilleur sur Tacalfred et entre dans la surface. Face à Placide, l'attaquant lensois tire au sol mais le gardien sort le ballon du pied. Cette action est la première d'une longue série de raté des attaquants lensois, pour diverses raisons.

Premièrement par maladresse, à l'image d'un Pablo Chavarria trop imprécis dans les derniers mètres (30',51'). Faisant rarement les bons choix, brouillon devant, Pablo Chavarria devra vite oublier ce match. En quête de son troisième but en ligue 1, l'attaquant argentin devra faire preuve d'avantage de sang froid face à Alphonse Aréola la semaine prochaine.

Deuxièmement par manque de réussite, à l'image cette fois d'Adamo Coulibaly qui a perdu son duel avec un Jonhy Placide en grande forme ce dimanche (68', 75'). L'illustration de ce manque de réalisme, c'est cette action à la 68'. Sur la gauche, Adamo Coulibaly élimine Tacalfred, entre dans la surface et frappe. Placide repousse mais le ballon revient sur l'attaquant lensois. Nouvelle frappe qui termine tragiquement sur le poteau. Dommage pour l'attaquant lensois qui n'a pourtant pas ménagé ses efforts aujourd'hui.

Un point positif : l'efficacité défensive

Côté rémois, il est peu probable que Jean-Luc Vasseur face la fine bouche aujourd'hui. Peu en vue offensivement, en difficulté face aux attaques lensoises, Reims n'a que peu existé dans ce match. Néanmoins, sans un Riou vigilant sur une volée de Bourillon à la 22', ou si Courtet avait ajusté sa frappe à la 91', le hold-up n'était pas loin ! Qu'importe, Lens n'a pas pris de but aujourd'hui et c'est une réelle performance ! C'est en effet la 5ème fois que les artésiens ne prennent pas de but dans un match cette saison.

Un point c'est tout donc. Les Lensois peuvent nourrir des regrets, tant la victoire paraissait évidente aujourd'hui... Lens est désormais la nouvelle lanterne rouge de la Ligue 1. A défaut de ne plus avoir besoin de regarder derrière, il serait temps de regarder devant...

Rémi

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.