updated 06/12/2016 17:10

EA Guingamp - RC Lens : jouer, supporter, chanter... pour oublier la terreur

20 En Avant Guingamp RC Lens7-0... La dernière fois que les Sang et Or se sont rendus dans le stade municipal du Roudourou, la note avait été plutôt... salée ! Mais depuis, tout a changé, les équipes, les parcours, les ambitions. Ce soir, dans le cadre de la 20e journée de Ligue 1, premier match de la phase retour, le Racing Club de Lens se déplace sur la pelouse d'un concurrent direct dans la course au maintien : l'En Avant Guingamp.

Dans une des antres les plus chaudes de France, et ce malgré les « seulement » 18 256 places disponibles, le match de ce soir s'avère déjà décisif pour les deux formations. Il s'agit de démarrer de la meilleure des façons la deuxième partie de la longue étape de montagne que représente la course au maintien. 

Bien sûr, ce match va se jouer dans un contexte très lourd et on espère sincérement que le football, ce sport populaire et magique, viendra apaiser les esprits et apporter un peu de bonheur à un peuple qui en a bien besoin en ce moment. Mais, personne ne pourra oublier ces 17 victimes et toutes nos pensées iront pour eux lors de ce match.

Côté Guingampais :

Pour l'EAG, la trêve est arrivée au plus mauvais moment, venant interrompre une superbe série en championnat de 3 victoires et un match nul sur les 4 derniers matchs, notamment une victoire sur le PSG, ainsi qu'une qualification pour les 16e de finale de l'Europa League. La formation menée par Jocelyn Gourvennec déjoue pour l'instant les pronostics avec une présence sur 3 tableaux, dont une 13e place à la trêve en Ligue 1.

Dans sa quête du maintien, les Rouge et Noir s'appuient sur une formation où se mêlent jeunesse et expérience, où des cadres comme Giresse, Beauvue ou Jacobsen assument des rôles de meneurs plutôt importants pour des effectifs désignés comme faiblards. Évoluant principalement en 4-4-2 à plat, avec des demis défensifs de métier comme Diallo ou Sankharé, les Bretons sont connus pour développer un jeu rapide, mais ne sont jamais à l'abris d'une belle déconvenue. Pour exemple, leur déroute à domicile 2-7 face à Nice, où l'équipe a pris l'eau en quelques minutes et n'a pas eu la force morale d'un RC Lens pour tenter de relever la tête.

En bref, l'équipe guingampaise est certainement l'une des plus proches des Sang et Or cette saison, tant par la « pauvreté » affichée de leur effectif qui laisse émerger de très bonnes individualités que par les valeurs affichées. L'EAG, comme le RCL, c'est le football populaire, celui qu'on aime voir réussir, notamment cette année en Europa League.

Côté Lensois : 

La trêve n'a pas été des plus simples côté Sang et Or... Entre un bordel sans nom côté actionnariat, une plainte à venir de la Fédération tunisienne de Football, un départ imminent et non-remplacé de Yohan Touzghar et une montée en Ligue 1 remise en cause par la justice (au passage, merci au fair-play sochalien...), les Lensois ont besoin d'oublier les soucis sur le terrain.

Antoine Kombouare RC Lens 01Pour ce match, Antoine Kombouaré, qui n'a convoqué que 18 joueurs, ne s'est pas montré des plus confiants après un match en demi-teinte face à Lyon. Certes, c'était l'OL, meilleure équipe de Ligue 1 depuis le mois de novembre, qui rattrape petit à petit son retard sur le PSG et l'OM, et qui a affiché un niveau de jeu bien au-dessus de celui du RCL, aidé par des individualités comme Lacazette. Mais, c'est bien la passivité du 11 lensois sur les buts Lyonnais, qui fait peur à AK. Il le sait : pour faire un résultat face à l'EAG, et indirectement combler les points perdus en fin de match à l'aller, Lens devra resserrer les vis derrière. C'est d'ailleurs peut-être la raison qui a poussé le technicien lensois à ne pas convoquer Cavaré, auteur d'un très mauvais match dimanche dernier, laissant donc sa chance à Sylla à un poste qui n'est pas le sien, mais où il a montré de belles qualité, notamment face à Lille.

Autre souci : bien qu'il ne soit pas réaliste et tueur cette année, l'absence de Yoann Touzghar risque de laisser des traces. En effet, seuls trois attaquants sont disponibles pour ce match, ce qui limite considérablement les choix offensifs côté Sang et Or. Adamo Coulibaly, en confiance après sa belle fin d'année, et Baptiste Guillaume, très prometteur depuis quelques matchs, devraient donc être associés dans le 4-3-3 mis en place par AK, aidés certainement à gauche par Alharbi El Jadeyaoui qui a réalisé un très bon match face à l'OL ou Lalaïna Nomenjanahary, habituel titulaire à ce poste. Pablo Chavarria, quant à lui, ne devrait pas retrouver tout de suite le 11 de départ. Mais, comme on le sait, avec AK rien n'est impossible et rien n'est figé non plus.

 

Le match :

L'objectif est similaire pour les deux équipes : prendre des points et un peu d'avance sur le premier relégable. Sur un terrain merdique (non, j'ai bien cherché, il n'y a pas d'autre mot), ce match sera un tout ou rien, soit très enlevé, soit très... nul. Pour le spectacle, on espère bien sûr un match enlevé. Mais si Lens doit faire le dos rond pendant 90 minutes et faire le hold-up dans les dernières secondes, comme l'EAG l'a fait à l'aller, pas de problèmes, on signe !

Ce match sera certainement très compliqué, côté lensois comme côté guingampais, par le fait qu'il s'agit tout d'abord d'un match de reprise, mais également par les enjeux d'une rencontre entre équipes cherchant à se sauver. 

Mais, une nouvelle fois, malgré le flou pas très artistique autour du club, on espère et compte sur notre magnifique équipe pour nous faire vibrer une nouvelle fois. Ils nous ont rendu fiers toute une partie de saison, on compte sur eux pour continuer.

 

Les 11 probables : 

Guingamp : Lössl - Jacobsen, Angoua, Sorbon, Lévêque - Pied, Kerbrat, Sankharé, Giresse - Beauvue, Mandanne.
Remplaçants : Guichard (g.) ou Yirango (g.), Kerbrat ou Angoua, Dos Santos, Achahbar, Schwartz, Alioui, Salibur.
 
RC Lens : Riou - B. Sylla, Gbamin, Kantari, Baal - Cyprien, Le Moigne, Valdivia - El Jadeyaoui (ou Nomenjanahary), Guillaume, A. Coulibaly.
Remplaçants : Belon, Boulenger, Fradj, Ab. Ba, Bourigeaud, Nomenjanahary (ou El Jadeyaoui), Chavarria. 
 
EA Guingamp - RC Lens
Samedi 10 janvier 2014, à 20H - 20ème journée de Ligue 1
Stade municipal du Roudourou
Diffusion : Bein Sports 1 et Bein Sports Max
Arbitre : Mr. Clément Turpin
 
À suivre en live intégral sur Madeinlens.com
 
Sang et Or, Rouge et Noir, nous sommes tous Charlie.

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.