updated 05/12/2016 05:34

FC Lorient - RC Lens : les notes MadeInLens

MadeInLens-les-notesFace à un concurrent direct à la relégation, le RC Lens avait la lourde tâche de, au moins, garder ce petit point d'avance sur la lanterne rouge.
Sur la pelouse synthétique du Moustoir, les lensois se sont vite mis en difficulté en enchaînant un carton rouge et un but lorientais dans les 25 premières minutes. Ils repartent de Bretagne avec 0 point et 1 but dans la musette.

Au classement, le Racing pointe maintenant à la 20e et dernière place de Ligue 1...

Ce dimanche, ce sont Romain Pechon et Matthieu Outreman, rédacteurs pour MadeInLens, qui livrent leurs avis sur la prestation individuelle de chaque joueur lensois, sur le coaching d'Antoine Kombouaré et la qualité du match réalisé par les Lorientais.

 

Rudy Riou :

- Note de Romain Pechon : 7/10

Pour son retour dans les cages lensoises après un bon mois d'absence, Rudy Riou s'est rappelé à nos bons souvenirs. Solide sur sa ligne, il a multiplié les parades face à Mesloub, Ayew, Lavigne ou encore Guerreiro. Cependant, il a dû s'incliner une fois sur une frappe sublime de l'international portugais. Une soirée à la fois frustrante mais aussi rassurante.

Rudy-Riou-RC-Lens-03- Note de Matthieu Outreman : 8/10

Un superbe retour du vétéran en équipe première. Malgré un but encaissé sur une frappe très bien placée de Guerreiro, le portier lensois a évité le but du break pendant le reste du match en étant décisif notamment face à Mesloub à trois reprises (26’, 39’ et 74’) mais aussi en sortant dans les pieds d’un Ayew complètement seul dans la surface. Bravo M. Riou.

Dimitri Cavaré :

- Note de Romain Pechon : 3/10

Les Lorientais ont très vite ciblé le point faible de la défense lensoise, Dimitri Cavaré. Son manque de rigueur défensive est un vrai problème. C'est une nouvelle fois, lui, qui est pris par la feinte de corps de Mesloub sur le but de Guerreiro. A la limite sur le plan technique, il a perdu plusieurs ballons dangereux au niveau de la ligne médiane sur lesquels les Lorientais se sont appuyés pour placer des contres. Il a aussi régulièrement abandonné son couloir pour se projeter vers l'avant, obligeant Bourigeaud, Gbamin, Valdivia ou même Guillaume à le couvrir. Il va falloir se remettre la tête à l'endroit et se concentrer sur les tâches prioritaires d'un défenseur. 

- Note de Matthieu Outreman : 6/10

Discret en première période mais il a fait le boulot défensivement. On aura apprécié la seconde période dans laquelle il montre beaucoup plus d’apport offensif mais avec toujours un peu de fébrilité dans la dernière passe.

Loïck Landre (Exclu à la 15e) : 

- Note de Romain Pechon :  Non noté

Expulsé après à peine quinze minutes de jeu, il est difficile d'analyser la performance de Loick Landre qui semblait être bien rentré dans son match, avec l'engagement qui est le sien. Un engagement un peu trop virulent qui lui valut cette expulsion. 

- Note de Matthieu Outreman : 4/10

Exclu après 15 minutes de jeu pour un tacle rude qui blesse Lavigne. Loïck Landre doit encore apprendre à gérer son agressivité sur le ballon et, malheureusement, il rend la tâche difficile à son équipe aujourd’hui mais aussi pour le prochain match.

Ahmed Kantari :

- Note de Romain Pechon : 4/10

Souvent en retard dans ses interventions, pris par la vivacité des attaquants lorientais, manquant de dureté dans ses interventions, Ahmed a semblé une nouvelle fois à la rupture tout au long de la rencontre. Il n'est clairement pas le patron espéré. 

- Note de Matthieu Outreman : 5/10

Il aura fait preuve d’une grande passivité défensive sur les percées adverses dans les 30 premières minutes mais, à l’instar de Gbamin, il aura été plus propre et plus présent dans les duels durant la seconde période.

Ludovic Baal :

- Note de Romain Pechon : 5/10

Particulièrement offensif en début de match, en raison principalement d'un schéma de jeu qui oblige les latéraux à se projeter vers l'avant. Après l'expulsion de Landre, il s'est avant tout concentré sur ses tâches défensives. Plutôt propre et souverain dans son couloir, il a rarement été mis en difficulté avant l'entrée en jeu du remuant Bartheleme qui l'a un peu plus gêné en fin de rencontre. 

- Note de Matthieu Outreman : 5/10

Comme l’ensemble de l’équipe, le capitaine lensois aura été faible durant la première période avec notamment une qualité technique décevante. On retrouvera bien le Baal offensif que l'on connait durant la deuxième partie du match mais sans la technique qui va avec.

Pierrick Valdivia :

- Note de Romain Pechon : 2/10

Pour la deuxième rencontre consécutive, Pierrick Valdivia était aligné devant la défense par Antoine Kombouaré. Intéressant avant de baisser le pied contre Bordeaux, il a vécu hier soir un véritable cauchemar. Pris dans les duels et dans l'intensité par ses adversaires, il a été incapable de dicter le rythme du jeu lensois. La plupart de ses transmissions ont rimées avec pertes de balle, tandis qu'il peinait à la récupération. Un match inquiétant prouvant une nouvelle fois que Pierrick est à la rue sur le plan physique. 

- Note de Matthieu Outreman : 3/10

En un mot: INEXISTANT. Placé au poste de Le Moigne, Valdivia n’a montré aucune présence, aucune combativité sur le plan défensif. Quant au plan offensif, ce n’est guère mieux, le milieu lensois n’a pas été capable de faire une passe dangereuse du match mais de plus, sur les rares contres lensois, il a ralentit le jeu permettant le retour des lorientais.

Lalaina Nomenjanahary (Remplacé à la 65ème) :

- Note de Romain Pechon : 4/10

Aligné à gauche du losange lensois, il a tenté de se projeter vers l'avant à chacune de ses récupérations, malhreusement sans succès. Incapable d'éliminer son adversaire en un-contre-un, il a perdu énormement de ballons de contre. Sur le plan défensif, il a certes apporté du soutien à Baal dans le couloir gauche, mais cela avait pour principale conséquence d'ouvrir des boulevards au coeur du jeu. Des espaces dans lesquels Mesloub et Guerreiro se sont engouffrés pour mettre en difficulté l'arrière-garde artésienne. 

- Note de Matthieu Outreman : 5/10

Peu en vue jusqu’à son remplacement à la 65’, le Malgache a été contraint de faire beaucoup de repli défensif, le rendant quasi-invisible offensivement, il sauvera quand même le Racing sur un tir de Ayew à la 26’. On aurait préféré voir d’autre joueur sortir tout de même.

Benjamin Bourigeaud (Remplacé à la 75e):

- Note de Romain Pechon : 5/10

De retour dans le onze de départ, il a apporté ce qu'il sait faire, à savoir presser son adversaire et se projeter vite vers l'avant. En permanence en mouvement, il ne s'est pas ménagé, prenant au passage de nombreux coups. Son entame de match fut très intéressante, sa capacité à venir jouer entre les lignes est un vrai atout. Mais, c'est avant tout dans un rôle défensif qu'il a évolué après l'expulsion de Landre. Exténué, il a cédé sa place à un quart d'heure de la fin du match. 

- Note de Matthieu Outreman : 5/10

Absent durant la première demi-heure, il aura eu le mérite au moins de courir après son adversaire partant au but et de proposer son soutien sur les quelques offensives lensoises.

Wylan Cyprien (Remplacé à la 20e):

- Note de Romain Pechon : Non noté

Principale victime de l'expulsion de Landre, il a cédé sa place à Gbamin. 

- Note de Matthieu Outreman : Non noté 

Contraint de sortir pour laisser sa place à Gbamin en défense centrale. Il n'a pas eu le temps d'entrer dans son match et de se montrer en soutien des attaquants.

Pablo-Chavarria-RC-Lens-16

Pablo Chavarria :

- Note de Romain Pechon : 6/10

Certes, il n'a toujours pas marqué, il ne s'est pas souvent mis en position de frappe dans la surface de réparation adverse. Mais, Pablo Chavarria semble renaître dans cette position axiale qui semble plus naturelle pour lui. Son jeu dos au but est une arme supplémentaire dans le jeu lensois, permettant au bloc équipe de souffler et de remonter. Ses prestations justifient pleinement le changement de schéma et la mise au banc de Touzghar. Maintenant, il faudrait que Lens l'entoure d'arguments offensifs de poids et que les scénarii de match soient moins défavorable aux hommes de Kombouaré.

- Note de Matthieu Outreman : 7/10

Le meilleur lensois sur le terrain sans hésitation. Il a balayé le front de l’attaque de gauche à droite mais a aussi participé au travail défensif sur le flanc droit ! Il a totalement fait oublié le jeune Guillaume qui devait l’épauler devant. On ne peut que regretter qu’il n’ait pas trouvé le fond des filets à la 43’ sur un tir contré en plein milieu de la surface mais aussi à la 45’ sur une déviation au premier poteau.

Baptiste Guillaume :

- Note de Romain Pechon : 4/10

Un match difficile pour le jeune Belge. Quasi inexistant en première période, son positionnement pouvait susciter quelques interrogations. On l'a beaucoup plus vu en seconde période, certes sur le plan défensif, mais cela a coincidé avec un léger mieux côté lensois. Redescendu au milieu de terrain en fin de match, il s'est sacrifié pour le collectif en multipliant les efforts. Peut-être encore un peu juste pour rééditer les mêmes efforts chaque semaine. 

- Note de Matthieu Outreman : 4/10

Transparent et faible techniquement, il aura juste fait quelques déviations de la tête sans pour autant poursuivre son action et apporté de la présence aérienne dans la surface de Leconte. Il obtiendra sa première situation de tir à la 55’ mais écrasera sa frappe.

Jean-Philippe Gbamin (Entré à la 20e) :

- Note de Romain Pechon : 6/10

Il n'est jamais aisé de rentrer dans un match après seulement quelques minutes de jeu, et qui plus est lorsque son équipe est en infériorité numérique. Mais Gbamin a su se mettre en rythme assez rapidement. Solide dans les duels, il est à créditer de plusieurs bonnes interventions dans la surface de réparation. Pas exempt de tout reproche à la relance, il a au moins eu le mérite d'être toujours placé au bon endroit. Encourageant après plusieurs prestations en demi-teinte. 

- Note de Matthieu Outreman : 6/10

Assez passif défensivement sur le premier quart d’heure après son entrée, il aura le mérite de montrer beaucoup de pressing durant le reste du match ne ménageant pas ses efforts mais en étant parfois maladroit sur ses interventions ou son placement. Il sauvera néanmoins le Racing sur un tir de Sunu à bout portant à la 50’.

Dème N'Diaye (Entré à la 65e) :

- Note de Romain Pechon : Non noté

Le néant ou presque, quelques débordements sans saveurs et sans danger pour la défense lorientaise.

- Note de Matthieu Outreman : 5/10

Entré en cours de match en lieu et place de Nomenjanahary, il n’aura guère fait mieux et aurait dû se montrer davantage sachant qu’il jouait 25 minutes…

Yoann Touzghar (Entré à la 75e) :

- Note de Romain Pechon : Non noté

Entré en jeu au moment où le Racing subissait de nouveau. Il ne s'est pas mis en position favorable pendant le quart d'heure qu'il a eu à se mettre sous la dent. 

- Note de Matthieu Outreman : Non noté

Entré pour 15 minutes, l’attaquant lensois n’aura pas eu le temps de se montrer et je pense qu’il aurait été plus utile que Guillaume en seconde période qui, lui, manquait de combattivité et de présence devant.

Antoine-Kombouare-RC-Lens-09Le coaching d'Antoine Kombouaré :

- Note de Romain Pechon : 5/10

Difficile de juger le coaching de Kombouaré qui a été fortement conditionné par l'expulsion en début de match. La volonté de reconduire le losange est positif, tant ce schéma semble le plus adapté à l'effectif qu'il a actuellement sous la main. Les retours de Bourigeaud et Lalaina dans le onze lensois soulignent sa volonté de jouer le contre. Concernant son coaching en match, l'entrée en jeu de Gbamin aux dépens de Cyprien est logique. Cela démontre aussi sa volonté de conserver deux attaquants, un élément crucial quand une équipe est en infériorité numérique. Les autres changements sont peut-être intervenus un peu tard dans la rencontre, mais il était difficile de faire mieux et rien ne dit que les entrants auraient apportés une vraie plus-value. 

- Note de Matthieu Outreman : 5/10

L’idée de reconduire un "4-4-2 diamant" était plutôt alléchante sur le papier mais AK aurait peut être dû se passer des services de Valdivia qui ne montre rien depuis quelque temps.
De plus, l’exclusion de Landre tôt dans le match a donné un véritable coup sur la tête de ses joueurs qui encaissent un but dans la foulée… Il est alors contraint d’utiliser son premier joker du match en faisant entrer Gbamin. 
J’aurais préféré voir les deuxièmes et troisièmes changements un peu plus tôt dans la rencontre mais aussi que ces changements concernent les joueurs les moins en vue du match (Valdivia et Guillaume).

La prestation des Lorientais :

- L'avis de Romain Pechon :

Lorient a débuté très fort sa rencontre, à l'image du match qui l'avait opposé au Paris Saint-Germain, avant la trêve. Si Antoine Kombouaré était en colère au sujet de l'entame de match de ses joueurs, Ripoll peut se montrer satisfait de la manière avec laquelle ses joueurs ont appréhendé la rencontre. C'est l'excellente entame des Lorientais qui pousse les Lensois, et plus précisément Landre, à la faute. Dans cette belle prestation collective, il faut souligner les bonnes prestations de Wachter, derrière, qui a montré beaucoup de serénité et d'application. Au milieu de terrain, Mesloub a régné en maître en démontrant une vraie facilité technique tandis que Guerreiro a martyrisé Cavaré dans son couloir. 

- L'avis de Matthieu Outreman :

Les hommes de Ripoll ont su proposé un jeu alliant simplicité et calme dans les trente premières minutes avec un Mesloub en véritable chef d’orchestre mais également une véritable rampe de lancement des contres lorientais. La seconde période sera moins agréable pour les merlus qui ont vu les Lensois resserrer leur marquage et faire un pressing plus haut.

Romain Pechon et Matthieu Outreman

Image : DavidB Art-Design

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.