updated 10/12/2016 12:26

RC Lens - Bordeaux : Les Lensois vendangent et récoltent une nouvelle défaite

RC-Lens-Bordeaux-defaiteCe samedi, pour le compte de la 13e journée du championnat de Ligue 1, le RC Lens recevait les Girondins de Bordeaux. Après la bonne prestation réalisée au stade Vélodrome la semaine dernière, les Lensois devaient enfin engranger des points à domicile pour ne pas glisser dangereusement dans la zone de relégation.

Au coup d'envoi, Antoine Kombouaré avait décidé d'aligner une équipe offensive avec une attaque composée de Yoann Touzghar, Pablo Chavarria et Baptiste Guillaume. En l'absence de Jérôme Le Moigne, le milieu de terrain lensois était composé de Pierrick Valdivia, Wylan Cyprien et Jean-Philippe Gbamin. Dans les cages lensoises, c'est une nouvelle fois Valentin Belon qui suppléait Rudy Riou. 

Du côté bordelais, Willy Sagnol devait se passer de six joueurs : Maurice Belay, Jussiê, Théo Pellenard, Henri Saivet, Lamine Sané et Tiago Ilori. 

Une belle entame de match pas récompensée

Dès le début du match, les Lensois jouent haut et réalisent un gros pressing. Bordeaux a du mal à avancer et les Sang et Or ont la maîtrise du milieu. En attaque, il y a du mouvement côté lensois. Chavarria et Guillaume, notamment, prennent bien les espaces.

Pendant le premier quart d'heure, c'est Lens qui se montre le plus dangereux et enchaine les bonnes situations. À la 6e minute, c'est Gbamin qui déboule sur son côté droit mais termine mal sa série de dribbles. À la 13e c'est Baptiste Guillaume qui est lancé sur la gauche par Yoann Touzghar et voit sa frappe capté par Carrasso.

Les Lensois mettent plus de rythme et se projettent vite vers l'avant. A la 22e minute, Ludovic Baal récupère le ballon et remonte tout le côté gauche avant de frapper dans un angle fermé. Carrasso se saisit du ballon et relance rapidement son équipe. Les Bordelais jouent un 3 contre 3 et Khazri enroule une belle frappe depuis l'entrée de la surface. Valentin Belon touche le ballon mais celui-ci termine au fond des filets.

Bordeaux ouvre le score sur l'une de ses seules occasions de ce début de match. C'est dur pour les Lensois qui ne sont pas récompensés de leur bonne entame.

Bordeaux enfonce le clou

Les hommes d'Antoine Kombouaré semblent avoir pris un petit coup au moral. Les Bordelais sont plus présents au milieu et reprennent un peu le contrôle du jeu. Les Lensois continuent, cependant, de pousser et se créer des occasions nettes, comme à la 31e minute où Gbamin est bien servi par Baal au point de penalty mais écrase sa frappe que Carrasso capte sans problème.

A la 41e minute, Khazri profite d'une erreur d'alignement de Cavaré pour servir Diabaté dans l'axe. L'attaquant bordelais dribble Belon et inscrit le deuxième but bordelais d'un plat du pied. C'est cruel pour les Artésiens qui payent cash leurs erreurs. Bordeaux enfonce le clou juste avant la pause.

 

Les Girondins contrôlent le match

Au retour des vestiaires, les hommes de Willy Sagnol font tourner et essayent de faire sortir les Lensois. Soutenus par leurs supporters, les Sang et Or essaient de trouver la faille mais ont de plus en plus de mal à percer le rideau défensif adverse.

Logiquement, Bordeaux contrôle et évolue en contres. À la 56e minute, Dimitri Cavaré rate sa tête et lance Poundjé vers la surface lensoise. La frappe du Bordelais passe loin des cages de Valentin Belon. À la 69e, Grégory Sertic transperse la défense lensoise mais sa frappe passe une nouvelle fois au dessus du but lensois. Les joueurs lensois commencent à sembler émoussés physiquement et plusieurs d'entre eux affichent des gestes de décourgament.

Antoine Kombouaré tente de forcer le destin et fait entrer El Jadeyaoui à la place de Cyprien puis Nomenjanahary pour Gbamin.

L'arbitre relance le match

A la 71e minute, monsieur Lesage décide de relancer le match en accordant un penalty très généreux au RC Lens. La décision de l'arbitre semble très sévère car il semble que c'est plutôt Pablo Chavarria qui vient percuter Marc Planus dans la surface bordelaise. Yoann Touzghar transforme l'offrande même si Cédric Carasso, parti du bon côté, était tout proche de sortir le ballon.

Le match est relancé ! D'autant plus qu'avec les changements effectués par le coach artésien, l'équipe lensoise présente un visage très offensif.

Bordeaux résiste

Même si cela devient dur physiquement, les Lensois poussent et occupent la moitié de terrain bordelaise. Ils essayent, notamment, de passer par les côtés avec Lalaina sur la gauche et El Jadeyaoui sur la droite mais ne parviennent pas à se montrer très dangereux. Les Bordelais sont repliés et résistent jusqu'au terme des quatre minutes de temps additionnels.

Les Lensois s'inclinent donc une nouvelle fois après s'être montrés courageux et avoir réalisé une bonne prestation. Les attaquants ont su se créer des occasions, notamment en première période, mais souffrent d'un vrai problème d'efficacité. Au terme de cette rencontre, le RC Lens reste 17e mais risque de glisser dans la zone rouge après les autres matchs de cette 13e journée. De son côté, Bordeaux réalise une bonne opération et s'installe provisoirement sur le podium.

Samuel

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.