updated 04/12/2016 12:15

OM - RC Lens : une affiche mythique pour s'éloigner de la zone rouge

12-OM-Olympique-Marseille-RC-LensDans le cadre de cette 12e journée de Ligue 1, le Racing Club de Lens effectue un déplacement en terre marseillaise. Les Sang et Or effectuent un second déplacement d'affilée après leur escapade victorieuse dans la ville rose (J11 : Victoire 0-2 à Toulouse, ndlr).

C'est un match à double enjeu qui va cloturer cette journée de Ligue 1. L'OM a des stats de futur champion et pourrait passer la semaine avec 4 points d'avance sur le PSG. Lens pourrait profiter des déboires de Lorient, Bastia, Evian Thonon Gaillard et Caen, tous quatre défaits ce week-end, pour s'éloigner un peu de la zone rouge.

Côté Marseillais : 

Antoine Kombouaré l'a dit cette semaine : la solidarité et le bloc défensif ne feront pas tout durant la saison. Face à une équipe marseillaise transcendée avec l'arrivée de Marcelo Bielsa à l'intersaison, les Lensois ne pourront pas se permettre de mettre en place le même schéma tactique que face au TFC. Avec la rigueur tactique affichée par les hommes de Bielsa, le danger vient de partout. Que ce soit André-Pierre Gignac revenu en grâce cette saison dans le coeur des supporters phocéens, ou sur les ailes avec Ayew ou Thauvin, ou encore dans l'entrejeu avec Imbula, le danger vient de partout avec l'OM version « El Loco ».

Mais l'OM est irrégulier cette saison et les démons marseillais ne tardent jamais à pointer leur nez. Preuve en est, après deux défaites d'affilée (une en championnat face à l'OL, l'autre en coupe à Rennes), les esprits se sont échauffés : Brice Dja Djé-Djé en est venu aux mains face à Rennes, prenant direct un rouge, et à l'entraînement avec Gignac, qui aurait fait parler la puissance et l'expérience pour faire taire le minot.

Côté Lensois : 

Le championnat est clairement la plus grande des priorités cette année. À en juger par l'implication affichée cette semaine en Coupe de la Ligue, les hommes de Kombouaré n'ont pas l'air décidés à se casser la tête avec les coupes et la répétition des matchs. Le coach lensois avait pourtant affiché lui l'envie de passer ce tour de coupe. C'est donc un RCL aux deux visages qui se présente dans un stade Vélodrome qui sent encore la peinture : une victoire à Toulouse pleine d'abnégation qui a reçu les louanges unanimes de tous les amateurs de football, mais aussi une prestation plutôt pitoyable face à Créteil, plongé dans le fond du classement de Ligue 2.

Point positif, les Sang et Or retrouvent leurs suspendus pour ce déplacement en cité phocéenne : Ahmed Kantari, Jérôme Le Moigne Jean-Philippe Gbamin sont de retour. Et parmi ceux que l'on annonçait incertains cette semaine, Yoann Touzghar, Adamo Coublibaly et Ludovic Baal sont finalement présents. Seul Rudy Riou est toujours forfait.

Un motif d'espoir côté Lensois : souvenez-vous de la saison 2010-2011. Dès le début de saison, les affaires se sont corsées côté lensois et, malgré un effectif plutôt sympathique sur le papier, les Lensois ont vécu une saison infernale. Alors que cette saison-ci, les Lensois se crachaient dans le dos (Démont et Kovacevic en venaient aux mains sur le terrain de Sochaux, Maoulida était démonté dans les médias par plusieurs coéquipiers...), cette année, l'objectif est clair : montrer la solidarité sur et en dehors du terrain. El Jadeyaoui l'a encore dit cette semaine : les Lensois sont une équipe de copains, et ceci pourrait bien faire la différences dans les moments les plus compliqués.

Donc, certes les Lensois ne pourront pas se replier comme face à Toulouse et faire le dos rond face à une équipe au niveau de jeu nettement supérieur que celui du TFC, mais Lens a des arguments : la fougue de sa jeunesse compense le manque d'expérience par une insouciance qui empêche certainement de se mettre trop la pression, et la soladarité affichée peut faire déjouer beaucoup d'équipes. Bref, quel que soit le résultat, nous devrions assister à un superbe match entre deux belles équipes, une par son niveau technique, l'autre par l'esprit affiché.

Les compositions probables : 

OM : Mandanda - Lemina, Fanni, Nkoulou, Mendy - Romao, Imbula - Thauvin, Payet, A. Ayew - Gignac.

Remplaçants : parmi Samba, Aloé, Andonian, Tuiloma, Bangoura, Alessandrini, Barrada, Batshuayi.

RC Lens : Belon - Cavaré, Landre, Kantari, Baal - Bourigeaud ou El Jadeyaoui, Le Moigne, Valdivia, Nomenjanahary ou A. Coulibaly - Touzghar, Chavarria.

Remplaçants : parmi Henriques de Pinho, Ab. Ba, Gbamin, Bourigeaud ou El Jadeyaoui, Cyprien, Nomenjanahary ou A. Coulibaly, Guillaume, D. N'Diaye.

 

OM - RC Lens

Stade Vélodrome

Dimanche 2 novembre à 21h

Arbitre : Bartolomeu Varela

La rencontre est à suivre en direct sur MadeInLens.com !

ThomasV

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.