updated 05/12/2016 14:28

Évian - RC Lens : les notes MadeInLens

MadeInLens-les-notesÀ l'occasion de la 7e journée de Ligue 1, le RC Lens se déplaçait chez l'Évian-Thonon-Gaillard et s'y est incliné (2-1), concédant sa deuxième défaite consécutive et alignant son troisième match sans victoire. Une première période catastrophique se ponctue par un score mérité de 2-0 pour les Savoyards. La réduction du score de Yoann Touzghar suivie d'une ou deux occasions lensoise ne suffira pas, le Racing s'enfonce.

Au classement, le RC Lens chute en 15e position, à égalité avec le premier relégable mais avec une meilleure différence de buts.

Ce jeudi, ce sont Christopher et Rémi, rédacteurs pour MadeInLens, qui livrent leurs avis sur la prestation individuelle de chaque joueur lensois, du coaching d'Antoine Kombouaré et de la qualité du match réalisé par les Évianais.

Rudy Riou :

- Note de Christopher : 5/10

Ne peut rien sur les deux buts, abandonné par sa défense, il a ensuite tenu la baraque, entretenant le mince espoir d'un retour lensois.

- Note de Rémi : 5/10

 Rien à lui reprocher sur ce match. Totalement abandonné par sa défense sur les deux buts, il ne peut absolument rien. Il a su s'illustrer ensuite avec une belle claquette et des sorties aériennes rassurantes. Il confirme son bon début de saison.

 

Jean-Philippe Gbamin :

- Note de Christopher : 3/10

Encore une prestation catastrophique de Jean-Philippe Gbamin sur son côté droit. Le premier but est pour lui, «bouffé» par Daniel Wass. Le reste de sa prestation fut dans la lignée de ses précédentes : nulle...

- Note de Rémi : 2/10

Combien de temps Antoine Kombouaré va-t-il encore titulariser Jean-Philippe Gbamin ? Assurément le maillon faible de la défense lensoise, il est clairement en difficulté sur ce poste qui n'est pas le sien. Complétement débordé, à l'image du premier but d'Evian, il n'arrive pas à trouver sa place sur ce maudit côté droit. Le pire, c'est de se dire que Antoine Kombouaré n'a pas d'autre alternative crédible.

 

Loïck Landre :

- Note de Christopher : 4/10

Lui aussi est fautif sur l'ouverture du score. Il laisse tranquillement le buteur danois s'avancer et marquer. Il reste un défenseur solide mais les erreurs commises font mal.

- Note de Rémi : 3/10

Un vrai coup de moins bien pour le défenseur lensois depuis deux matchs, à l'image de l'équipe d'ailleurs. Beaucoup moins tranchant dans les duels, coupable sur le premier but de ne pas avoir couvert son jeune collègue à droite Loïck Landre n'a pas fait un bon match.

 

Ahmed Kantari :

- Note de Christopher : 4/10

Pas de grosse erreur mais un manque de sérénité flagrant lors de toute cette rencontre.

- Note de Rémi : 5/10

 Son manque de vitesse est flagrant et aurait pu coûter cher aux Lensois. Il a cependant compensé cela avec un placement intelligent et une solidité plus efficace que son compère en défense centrale. Absent lors des trois prochains matchs (suspension après RC Lens - Caen) il va devoir batailler pour retrouver sa place.

 

Ludovic Baal :

- Note de Christopher : 6/10

Comme d'habitude, Ludovic Baal a fait son match. Intéressant par ses montées sur le côté gauche, il a rarement été aidé et n'a pas pu ajuster la bonne passe ou le bon centre. Son sérieux et sa combativité méritent d'être récompensés.

- Note de Rémi : 6/10

 Ah, si on pouvait avoir des Ludo Baal sur chaque poste. Combatif, offensif, cherchant toujours à aller de l'avant le vice-capitaine lensois est un exemple pour ses coéquipiers.

 

Wylan Cyprien :

- Note de Christopher : 4/10

Invisible lors de cette rencontre, avalé par le milieu évianais, Wylan Cyprien, après une bonne période, semble rentrer dans le rang. Il quitta le terrain au profit de Pierrick Valdivia, qui n'a pas réussi à se mettre vraiment en évidence malgré une ou deux tentatives.

- Note de Rémi : 3/10

 Avant de dévier le ballon dans ses propres buts, j'ignorais que Wylan Cyrprien avait débuté la rencontre. Remplacé par Pierrick Valdivia qui n'a pas su faire mieux.

 

Jérôme Le Moigne :

- Note de Christopher : 5/10

Lui aussi a souffert mais avait le mérite de se battre pour colmater les larges brèches ouvertes devant lui. Son courage est à saluer. Suppléé par Dème N'Diaye, qui aurait pu, aurait dû, être le sauveur du Racing mais qui ratera son face-à-face avec Jesper Hansen sur son premier ballon, juste après la réduction du score. Quelques bonnes choses tout de même, un ou deux centres et une bonne frappe dans le petit filet.

- Note de Rémi : 5/10

 Il se bat avec ses armes. Pauvre techniquement, il a le mérite de grappiller pas mal de ballons devant sa défense et de colmater les brèches... C'est dire si il a eu du travail mercredi ! Remplacé par Dème N'Diaye qui aurait pu devenir, comme face à Bastia l'année dernière, le héros du match s'il avait cadré sa frappe sur son premier ballon. Avec cet état d'esprit, il mérite une place de titulaire.

 

Benjamin Bourigeaud :

- Note de Christopher : 3/10

N'a servi a rien. Trop tendre, trop approximatif dans ses transmissions, Benjamin Bourigeaud semble bien léger pour évoluer en Ligue 1.

- Note de Rémi : 3/10

 Qu'elles sont loin les belles promesses de Benjamin Bourigeaud... Son potentiel n'a pas disparu, mais il a clairement du mal à tenir le rythme. Le risque d'être "grillé" est là, d'autant plus que Antoine Kombouaré n'a pas l'effectif pour faire tourner et mettre en concurrence.

 

Alharbi El Jadeyaoui :

- Note de Christopher : 4/10

Repositionné dans un rôle plus offensif, Alharbi El Jadeyaoui a été très moyen. Il avait la balle du 1-1 en première période mais sa frappe ratée n'a pas inquiété le portier adverse. Il a essayé d'apporter sa vitesse et ses accélérations, sans succès.

- Note de Rémi :  2/10

20e minute, première passe réussie par Alharbi El Jadeyaoui. Que dire de plus ? De nombreuses fautes, des accélérations inutiles et parfois agaçantes. Mais qui est ce joueur ?

 

Adamo Coulibaly :

- Note de Christopher : 4/10

Adamo Coulibaly rentre lui aussi dans le rang. Pas de différence créée, trop de tergiversations. Sa puissance ne peut pas servir quand si peu d'espaces s'ouvrent devant lui. Remplacé par Baptiste Guillaume, dont l'entrée fut comparable aux précédentes, inutile.

- Note de Rémi : 4/10

 Esseulé sur son côté droit et sevré de ballons, l'attaquant ivoirien a beaucoup tenté, mais sans succès. Remplacé par Baptiste Guillaume qui illustre à lui tout seul combien le banc lensois est faible.

 

Yoann Touzghar :

- Note de Christopher : 5/10

La moyenne pour son joli but. Sinon c'était le Yoann Touzghar de ces dernières semaines, celui qui a perdu toute confiance depuis son pénalty raté contre Brest en fin de saison dernière. Il recule beaucoup pour toucher le ballon mais ne tente plus grand chose. Pire, il a préféré se jeter lors de son face-à-face en début de match au lieu de tenter d'aller battre le gardien adverse, le déroulement du match aurait pu en être tout autre.

- Note de Rémi : 5/10

 Beaucoup de volonté, de vitesse mais un manque criant de confiance devant le but. Il a su néanmoins retrouver les filets sur un bel enchainement. En espérant qu'il puisse retrouver son niveau de fin de saison dernière.

 

Le coaching d'Antoine Kombouaré :

- Note de Christopher : 4/10

Certains choix bizarres. Les titularisations de Jean-Philippe Gbamin, Benjamin Bourigeaud et, dans une moindre mesure, Alharbi El Jadeyaoui furent des erreurs. Ces garçons ont trop peu apportés. Dommage de ne pas retenter d'aligner un Pablo Chavarria plus proche du but, là où il est souvent intéressant.

- Note de Rémi : 5/10

 Comment peut-on lui en vouloir? Il titularise Gbamin, Cyprien et Bourigeaud (19 ans de moyenne) car il n'a pas d'autres alternatives. Cavaré est trop juste, d'autant qu'il a joué contre Saint Etienne, Valdivia n'existe plus depuis un an et nous n'avons plus d'autre milieu de terrain. Il fait ce qu'il peut avec ce qu'il a, c'est à dire pas grand chose. Passé l'euphorie des premiers matches en Ligue 1, l'effet Kombouaré ne peut pas durer sur la saison.

 

La prestation de l'Évian-Thonon-Gaillard :

- L'avis de Christopher :

Évian a été intéressant en première période, profitant des largesses lensoises. Le score à la mi-temps est mérité et aurait même pu être plus lourd. Par la suite les Savoyards ont reculé après la réduction du score nordiste mais n'ont pas eu non plus à trop s'employer pour tenir leur première victoire de la saison. Car oui, les Lensois ont réussi à perdre chez une équipe en perdition, alignant un nul et cinq défaites lors des six premières journées... Peu, voire même aucun joueur ne sort du lot dans cette équipe, mais Kassim Abdallah a réussi à être en-dessous du niveau global, une réelle performance !

- L'avis de Rémi :

 Un équipe moyenne, qui n'a pas forcément prouvé beaucoup de choses ce mercredi, c'est dire le niveau de nos Lensois ! Victoire logique pour l'équipe qui a montré le plus d'envie sur le terrain à l'image d'une première période à sens unique. Après la réduction du score, les savoyards ont clairement douté mais les Sang et Or n'ont pas su en profiter, dommage. C'était une belle occasion d'enfoncer un peu plus un concurrent direct pour le maintien, Lens a fait l'inverse en les relançant.

Christopher et Rémi

Image : DavidB Art-Design

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.