updated 10/12/2016 12:26

CA Bastia - RC Lens : Lens chavire vers le bonheur !!!

RC-Lens-Gervais-Martel-CA-Bastia-Ligue-1Au terme de la 38e journée, le RC Lens arrache sa montée en Ligue 1 en Corse, face au CA Bastia, et retrouve l'élite, trois saisons après l'avoir quittée. Mais avant de savourer ce bonheur, la soirée s'est révélée très tendue...

 

Un début de soirée fort tendu...

Ce vendredi soir, l’ambiance s'avère très tendue pour l'ensemble des supporters lensois et le tout début de match également puisque, dès la deuxième minute, Cropanèse se retrouve tout seul au point de pénalty après un centre mais, heureusement, il rate le cadre. Les Lensois semblent assez timide, jusqu’à ce que, sur la droite, Marcel Tisserand effectue un centre très précis sur la tête plongeante d'Adamo Coulibaly, qui trompe Lombard. L'attaquant lensois choisit très bien son match pour confirmer son réveil après un très bon match et un but à Istres. À 0-1, l’air devient de suite bien plus respirable. (6')

 

La tension retombe d'un cran

À partir de ce moment, les Lensois ne reculent pas et restent offensifs face à un adversaire dont il faut tout de même se méfier : sur les coups de pieds arrêtés lensois, les Sang et Or ne sont pas nombreux à se montrer dans la surface, préférant se concentrer sur la défense en cas de contre corse. À noter une frayeur tout de même, sur un long coup franc, avec Alphonse Aréola, gêné par le vent, qui manque de se faire surprendre (28e).

 

Et la tension s'évanouit carrément

On se dit alors qu’il serait bon pour nos amis lensois de doubler la mise avant la mi-temps… Et nos prières sont exaucées : sur un long centre de la droite de Marcel Tisserand, Adamo Coulibaly reprend de volée sans contrôle à l'entrée de la surface et trompe une nouvelle fois Lombard (43e). Les supporters lensois exultent et la tension s'est quasi-complètement évaporée, laissant place à une joie naissante qui ne cesse de croître.

 

Une deuxième période plus brouillonne

En ce début de période le jeu se déroule plutôt en milieu de terrain, les Lensois ayant gérant leur avantage et pressant les Bastiais qui, face au vent, sont fortement gênés. Néanmoins, les Corses, eux, continuent d’essayer à produire du jeu. Ils permettent même à Alphonse Aréola de se mettre en évidence ave une superbe parade face à la volée de Ribas (74e).

 

ON EST EN LIGUE 1 ! ON EST EN LIGUE 1 ! ON EST, ON EST, ON EST EN LIGUE 1 !!!

Pour la fin de match, les Sang et Or font bloc devant leur surface sans oublier de placer quelques contres, notamment avec Alharbi El Jadeyoui qui n’assure pas la dernière passe à Adamo Coulibaly.

Jusqu’à la fin du match, la défense lensoise restera tranquille et, après une petite minute de temps additionnel, le coup de sifflet libérateur permet d'officialiser définitivement la montée en ligue 1au terme de cette première saison sous l’èreHafiz Mammadov.

La saison fut longue, stressante surtout ces dernières semaines, mais l'essentiel est là : la Ligue 1 ! Et c'est ce qu'on retient ! ALLEZ LENS !!!

Cyrille

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.