updated 09/12/2016 05:38

MadeInLens parie sur : CA Bastia - RC Lens

MadeInLens-parisAvant chaque rencontre, plusieurs membres de l'équipe de MadeInLens vous livrent leurs avis et leurs pronostics avant la rencontre des Sang et Or. Pour cette dernière de la saison, ce sont Christopher et Samuel qui s'y collent avant cette rencontre décisive face au CA Bastia.

Ce vendredi 20h30 pour la 38e et dernière journée de Ligue 2, le CA Bastia reçoit le RC Lens au stade Furiani pour ce qui est probablement le match le plus important de l'année pour Antoine Kombouaré et ses hommes.

Si, du côté des Corses, la relégation est actée depuis très longtemps et s'il n'y a plus aucun enjeu, cette équipe n'a gagné qu'à quatre reprises depuis le début de saison dont seulement deux à domicile. Et il n'en reste pas moins qu'il faudra se méfier des Corses qui voudront à coup sûr terminer en beauté avant de rejoindre le championnat de National.

Du côté lensois, la situation est totalement à l'inverse des joueurs de l’île de Beauté. En effet, le RC Lens va jouer toute sa saison sur ce dernier match. N'ayant pas réussi à terminer le travail pour enfin obtenir l’accession à la Ligue 1 vendredi dernier face à Brest, les Sang et Or n'ont pas d'autre choix que de revenir avec au minimum un point de leur voyage s'ils veulent enfin valider leur ticket pour retrouver l'élite du football français.

L'enjeu de cette rencontre va à coup sûr mettre une pression énorme sur les épaules des Lensois car personne ne comprendrait que le RC Lens ne revienne pas avec un bon résultat de chez le dernier du championnat, un dernier qui n'a remporté que deux rencontres à domicile cette saison. Personne ne comprendrait, qu'après avoir passé autant de temps sur le podium et avoir eu autant d'occasions de creuser l'écart, les Lensois laissent échapper l'occasion en or qu'ils ont de décrocher le Graal. Non, personne ne comprendrait que le RC Lens ne monte pas en Ligue 1.

Pour y parvenir, les joueurs du RC Lens devront faire abstraction de cette pression : ils ne devront pas entrer sur le terrain en ayant la peur de se rater ou avec un excès de confiance dû au fait qu'ils jouent chez le dernier. Les Sang et Or devront rentrer sur le terrain avec le même état d'esprit que lors de leurs déplacements à Angers, Metz ou encore Istres : donner tout ce qu'ils ont pendant 90 minutes et montrer une bonne fois pour toute que le RC Lens en Ligue 1 n'est plus un rêve mais une réalité.

Pour ce dernier match capital pour le club, les joueurs Lensois risquent d'être une nouvelle fois privés de ses supporter : il leur faudra donc avoir un mental d'acier et une envie encore plus grande. Le rôle d'Antoine Kombouaré sera également très important, sur le choix des hommes et les choix tactiques, et les mots qu'il utilisera le seront tout autant. Certes tout autre résultat qu'une victoire de Nancy vous enverrait en Ligue 1, mais n'attendez pas après Nancy ! Allez chercher cette montée vous-même ! Alors messieurs les Lensois, pas de blague et offrez-nous ce moment de bonheur que tous les suporter Lensois attendent avec impatience !

 

Samuel : Après trois saisons en Ligue 2, les Lensois ne sont plus qu'à un point de retrouver l'étage supérieur.

Les Corses n'ont remporté que deux matchs à domicile cette saison mais c'est vrai qu'ils terminent mieux la saison qu'ils ne l'avaient commencée. Tous les "cadors" de la L2, Metz, Caen, Nancy, Niort, se sont imposés au stade Furiani et les Sang et Or devront également y faire un résultat pour valider leur ticket pour la Ligue 1. Les hommes d'Antoine Kombouaré auront certainement la pression mais ils ont prouvé à Istres qu'ils étaient capables d'en faire abstraction. Comme l'a promis le président Gervais Martel, je pense que Jérôme Le Moigne et ses coéquipiers vont faire le travail et arracher la montée. ​Je crois en une victoire lensoise (0-2)​

 

Christopher : Ce vendredi, un nul devrait suffire au Racing pour valider sa montée en Ligue 1, mais la dernière défaite au stade Bollaert-Delelis devant plus de 40 000 personnes met une énorme pression sur les épaules des joueurs nordistes (et que dire des supporters...). Les Sang et Or se sentent mieux à l'extérieur en 2014 et la large victoire à Istres la semaine dernière le confirme (1-6). Il faudra espérer que l'enjeu ne prenne pas le pas sur le jeu, une énorme désillusion sanctionnerait les hommes d'Antoine Kombouaré.

Les Bastiais eux n'ont plus rien à joue. Derniers avec 17 points de retard sur le premier non relégable, ils sont officiellement relégués en National depuis quelques semaines. Mais leur fin de parcours à domicile est intéressante : 2 victoires et 4 nuls sur les 6 derniers matchs. De plus, ils viennent d'accrocher Niort, qui a dit adieu à la montée en Ligue 1. Ils voudront terminer de la plus belle des manières leur saison et faire tomber le RC Lens, afin de l'empêcher de monter comme l'a déclaré sur Twitter leur défenseur Johann Truchet.

Cette rencontre sent le piège, les Artésiens seront très tendus et les Corses libérés. L'ambiance pourrait également être très chaude quand on connaît le passif lourd qui existe entre le Racing et l'autre club de la ville, résident du stade Furiani, le SC Bastia.

J'imagine un match nul (1-1) qui permettrait au club du président Martel de valider sa montée en Ligue 1 mais qui stressera ses supporters jusqu'à la dernière seconde de cette saison éprouvante.

Samuel, Christopher et Doms

Image : DavidB Art-Design

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.