updated 09/12/2016 16:16

RC Lens - Angers : les Sang et Or sous pression

RC-Lens-Angers-Yoann-TouzgharSous pression, après les victoires de Nancy et Niort, le RC Lens devait engranger les trois points de la victoire pour reprendre un peu d'avance et accessoirement récupérer sa deuxième place au classement. Mais, une nouvelle fois, les Sang et Or n'ont pas su se défaire de leur adversaire et terminent la rencontre sur un match nul 0-0. Les 40 266 supporters présents au stade Bollaert-Delelis (nouveau record d'affluence pour la Ligue 2 cette saison) commencent à s'impatienter.

 

Une bonne entame de match

Dès le début de la rencontre, les Lensois affichent de belles intentions : placés assez hauts, ils bloquent les relances angevines et mettent la pression sur leur adversaire qui a bien du mal à sortir proprement le ballon. A la 12e minute, Lalaïna Nomenjanahary est à deux doigts de donner l'avantage aux Sang et Or en décochant une frappe soudaine et lointaine qui s'écrase sur la barre transversale de Malicki.

 

Les Lensois lèvent le pied

Au quart d'heure de jeu, les Lensois relâchent un peu la pression et les Angevins commencent à prendre le jeu à leur compte. Profitant du manque d'agressivité des Lensois, Charles Diers s'offre un slalom dans la défense artésienne : son ballon piqué est dévié par Alphonse Aréola et le ballon est dégagé sur la ligne par les défenseurs lensois.

Le reste de la première période est plutôt à l'avantage des hommes de Stéphane Moulin, les Lensois se contentant de quelques contres. Mais ils font preuve de beaucoup trop de déchets techniques et d'imprécision et ne réussissent jamais à amener le danger sur la cage de Grégory Malicki.

A la 36e minute, c'est le SCO Angers qui est sur le point d'ouvrir le score par une frappe lointaine de Vincent Manceau qu'Aréola va chercher dans sa lucarne et les deux équipes rentrent aux vestiaires sous quelques sifflets qui descendent des tribunes de Bollaert-Delélis.

 

Une seconde période à l'avantage des Lensois

On imagine qu'Antoine Kombouaré a dû hausser le ton dans les vestiaires car les Sang et Or reprennent pieds au plancher : dès la 46e minute, Ludovic Baal déboule sur le côté gauche mais ni Chavarria ni Touzghar ne peuvent reprendre son centre à ras de terre. A la 51e minute, c'est Loïck Landre qui tire un puissant coup-franc que Malicki repousse en corner.

Le bloc artésien est plus compact et les Angevins n'ont plus la maîtrise du ballon dans cette seconde période. A la 60e minute, El Jadeyaoui, pas en réussite aujourd'hui, est remplacé par Ljuboja qui va amener encore un peu plus de percussion. A la 76e minute, Antoine Kombouaré tente de forcer la décision en faisant entrer Coulibaly à la place de Valdivia mais les Lensois ne réussissent pas pour autant à se créer de véritables occasions dangereuses.

 

Touzghar libère les Lensois ...

A la 88e minute, Ljuboja centre pour Coulibaly qui dévie de la tête pour Touzghar, qui pousse le ballon au fond des filets. Bollaert explose avant de voir le drapeau levé de l'arbitre de touche : l'attaquant lensois était bel et bien hors jeu.

Lorsque l'arbitre annonce 6 minutes de temps additionnels, on se dit que, poussés par leur public, les Lensois vont réussir à inscrire ce but salvateur. A la 92e minute, Yoann Touzghar, lancé en profondeur par Ljuboja, bute sur Grégory Malicki.

Ruddy Buquet siffle la fin du match et Bollaert siffle la prestation de ses joueurs.

La fin de saison s'annonce crispante : Le RC Lens perd une place au classement et ne compte plus que deux points d'avance sur le 4e, Nancy. Comme le souligne Antoine Kombouaré à la fin de la rencontre, le RC Lens est toujours maître de son destin mais sera encore sous pression pour le déplacement à Istres qui se profile dans trois jours.  

Samuel

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.